Vive Paris !

Publié le par Stéphane Gendron

Le débat sur les cols bleus n'a pas lieu qu'à Montréal ou à Huntingdon. À la différence de Paris, les crottés qui font du bashing sur le dos des cols bleus et qui aiment généraliser sur l'état "épouvantable" de nos routes cet hiver devraient se cultiver un peu et faire une incursion dans le monde de la politique municipale en France. C'est connu, au Québec, la culture politique et la critique journalistique ne volent pas très haut. Histoire de vous détendre un peu et constater à quel point "mieux vaut en rire" de tous ces petits cons de la droite allégée, cliquez  ICI et régalez-vous de ce reportage disponible sur le site de l'Express. Bon visionnement! J'ai savouré chaque seconde.

Stéphane Gendron


François de Panafieu mise sur le bashing des cols bleus et l'état "dangereux" des rues muncipales pour se faire élire. Une autre imbécile...la succession de la Mairie de Huntingdon, ça vous intéresse ?

panafieu.jpg


Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lorraine 05/03/2008 04:21

Et puis Stéphane, est-ce que Madame Goodfellow vous a relancé a la séance du Conseil ?Lorraine

Stéphane Gendron 06/03/2008 20:05

Non, les critiquex ne se pointent jamais aux séances du Conseil. Ils ne vont jamais plus loin que le salon, et c'est ce qui m'écoeure de la politique. Tu veux critiquer, et bien viens en parler à la séance du Conseil. Viens me convaincre que tu as raison, viens croiser le fer et nous en débattrons. Hélas, ils se déguisent tous en courant d'air quand vient le moment ! Stéphane

Lorraine Verona 24/02/2008 05:15

Merci pour le video Stéphane...non mais, il faut en rire non? Une future mairesse qui donne rendez-vous a deux coins de rues qui ne se rejoignent pas !!!!!  Et puis sa réaction quand le col bleu lui dit que l'eau sale, c'est normal !!!!   Vous devriez donner le numéro de téléphone de Mme Panafieu a Mme Goodfelow :-)) elles auraient des conversations très animées :-)))))Lorraine

Stéphane Gendron 24/02/2008 05:31

SVP, ne tentez pas le démon... la prochaine séance du Conseil est la semaine prochaine. Stéphane

sylvie 24/02/2008 04:07

C'est exactement ce que je dit: les employés font ce qu'ils ont à faire c'est ceux qui gouvernent qui rendre le système tout croche. On a juste à regarder exemple dans mon milieu de travail on nous dit que l'on doit en faire plus sans savoir sur le terrain que sa peut pas se passer comme il prétendre que sa se passe! Il s'imagine qu'avec moin d'employé on est suposé etre capable de faire plus, alors que la surcharge de travail est en train de nous épuiser!C'est pour ca que les syndicats existe!Malheureusement comme tu dit il y a toujours des  employés qui abuses et c'est sur ceux là qu'on fait du salissage dans les médias! Les médias ne montre jamais les points positifs. Quand toi à Huntingdon tu t'es battu pour ta ville on a dit que tu voulais faire du vedettaria! Pourtant ici les politiciens ne s'empeche jamais de faire du capital politique avec des suposés promesses pour acheter des votes! C'est la mem choses à la différence que toi tu es passé à l'action direct!Ce fut un grand plaisirs comme toujours pour moi Stéphane!

sylvie 24/02/2008 01:03

Tu parles d'une conne! Il faut etre une burreaucrate pour ne pas savoir que lorsqu'on fait le nettoyage des rues sa salis un peu!Sa prouve une chose, sans vouloire te mettre mettre dans le meme panier que les autres, quand on est toujours dans un burreau, on connait rien du terrain. Le fait qu'elle lui demande si c'est normale qu'il y ait de l'eau dans la rue alors qu'ils sont en train de faire leurs travaille prouve aussi juste une chose c'est qu'elle connait rien à ce genre de travail.En tout cas si elle vient se promener dans les rues de Québec elle va halluciner avec la neige et les immenses trous dans les rues.Bizarement lorsqu'ils veulent se faire élire ils trouvent toujours que les rues ont besoins d'entretient mais pourtant ils ne les réparent pas!On a eu un très belle exemple de négligeance à Québec avec le viaduc de la concorde....Mais c'est vraie que sa fait du bien de voir ce petit vidéo là, sa fait sourrire...les francais sont vraiement droles...J'ai souvent à parler avec eux dans le domaine hotelier et sa donne lieux souvent à des anecdotes assez cocasses.À plus Stéphane!

Stéphane Gendron 24/02/2008 01:16

Sylvie: bien évidemment, nos rues sont sales et pleines de trous. Quand un politicien fait sa campagne sur cette affaire et s'en prend aux cols bleus, je me dis : quelle ignorance ! Il est aisé de faire du bashing sur le dos des cols bleus. Oui, il y a toujours quelques pommes gâtées. Par exemple, sur 6 000 cols bleus, on en dénombre une certaine proportion. C'est le propre de tous les ensembles, bleus, blancs ou politichiens. Cependant, le mauvais état de nos infrastructures n'a rien à voir avec le travail de ces employés de première ligne ! C'est le choix de nos politichiens au fil des années qui ont décidé de ne pas investir.  Remplir un trou de rue avec de l'asphalte n'est qu'un plaster sur une jambe de bois, point à la ligne. On a fait beaucoup de démagogie sur le dos des fonctionnaires, on a dévalorisé la profession, et la Jérôme-Forget qui se vante partout de remplacer deux fonctionnaires à la retraite par un seul et on se demande après pourquoi la machine en arrache. On ne peut pas exiger sans rien payer. Au plaisir, Stéphane Gendron

JF Gagné 24/02/2008 00:01

Vous pourrez lire cet article:http://elections-americaines.lesechos.fr/article.php?id_article=1809Ça en dit long sur les crottés  de la politique.  Enfin, à propos du nombre de contributaires individuel à la campagne d'Obama, ce n,est plus 650 000 comme inscrit dans cet article, mais bien 964 045 au moment où je vous écrit ce commentaire,  C'est rafraichissant de voir une partie importante du peuple voir que l'on peut encore croire aujourd'hui dans de la politique propre, qui n'est pas faite que d'attaches corporatives.