There are definitely too many Blacks...

Publié le par Stéphane Gendron

Puisqu'il ne se passe rien ici dans le pays du Culbec, je porte à votre attention trois nouvelles parmi le lot d'information en provenance de la société américaine.

Dans un premier temps, il y a cette folie des scandales sexuels entourant la gouvernance de l'État de New York. Après Spitzer, voilà que le nouveau Gouverneur se retrouve - à peine - assermenté au milieu d'aveux à l'effet que lui-même et sa femme ont tous deux participé à des aventures "extra-conjugales". Une autre connerie rendue publique par le New York Daily News lors d'une entrevue. En effet, Paterson aurait avoué des affaires impliquant aussi sa conjointe. Et puis après? Qu'est-ce que la fidélité sexuelle a à faire avec le leadership politique? La masse populaire est hypocrite à ce sujet. La majorité des hommes bavent et salivent devant une femme jolie, intelligente et/ou séduisante. Certains passent aux actes, d'autres ont peur de profiter de la vie. Tant pis pour ces derniers. Le passage sur la Terre ne revient pas une seconde fois. L'expérience manquée ne revient pas également. Que de conneries pour de simples histoires de baise.

Pour voir la nouvelle en provenance de CBS, cliquez
ici.

Maintenant, une affaire plus lourde est ce nouveau scandale sur YouTube qui diffuse depuis un certain temps cette vidéo que vous pouvez visionner en cliquant ici. Planned Parenthood fait actuellemment des vagues dans l'État du Idaho pour avoir accepté des dons en provenance d'un homme Blanc désireux d'encourager financièrement des femmes Noirs à avorter... L'argument de poids: cet homme Blanc ne veut pas que son fils ait des problèmes avec les programmes d'accès à l'égalité lorsqu'il fera son admission à l'Université. Et l'agente de Planned Parenthood de répondre au Blanc raciste : Oh well, I am so excited... Probablement une maudite connasse lâchée lose.

En finissant. Pour revenir à notre premier "sujet", James McGreevey, ex-Gouverneur du New Jersey, est très certainement dans une eau chaude, mais sûrement pas autant que sa seconde ex-Femme, Dina Matos McGreevey. Bref, l'affaire est assez simple. McGreevey a du démissionner de son poste de Gouverneur en 2004 suite à une affaire le liant sexuellement à un homme (et puis après ?). Sa femme d'alors avait crié au scandale (I did not know my husband was Gay... Oh my Gawwwd !) Or, la procédure de divorce actuellement en Cour a donné une toute nouvelle vision de l'affaire conjugale. Madame McGreevey aurait menti sur ses réactions concernant l'homosexualité de son mari. Dans les faits, elle était au courant de toute l'affaire puisqu'elle baisait régulièrement - on dit même sur une base hebdomadaire - avec Monsieur le Gouverneur et son chauffeur : tous les trois dans la couchette! N'est-ce pas merveilleux ? Encore du cul. Avec cela, pas besoin de reality show.

Pour voir le reportage, cliquez
ici.

Stéphane Gendron 

Le bas gris sur céramiques brunes, l'emblème du Culbec : rien ne se perd, rien ne se crée.
2007-12-echarpe.jpg

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arno 21/03/2008 19:58

Bonjour, j'ai visité votre blog
et j'ai trouvé que vous publier de bon article en général,
cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs?
MON BLOG:
http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
J'attends votre réponse !!! et
bonne continuation !!!

Gerald Petit 21/03/2008 05:18

Je crois que le monde confond  "pouvoir sur l'autre".  Et OUI,  la sexualité  de l'autre c'est le pouvoir de contrôler l'autre.  Mon homme est fidèle, ma femme est fidèle  DANS le SEXE,  alors tous va bien.  hum hum, mais il ou elle est infidèle  en pensée,  il ou elle est infidèle par absence aux enfants,  il ou elle est infidèle par l'alcool ou un joint,   etc etc  pour toutes les autres valeurs humaines  (pas morale) .   Hourra il est fidèle sexuellement.
Quel triste monde.   
Etre propriétaire de SOI c'est être fidèle à SOI  . C'est cela la fidélité.
Exiger de l'autre pour le contrôler , pour le manipuler,  ça c'est de l'infidélité parce que c'est le plus grand manque de RESPECT envers un autre individu. 
Nous avons du chemin à faire en effet pour placer la fidélité sur les bonnes valeurs.   La sexualité ce n'est pas une VALEUR.
 

Dinosaur! 20/03/2008 18:48

Comme le disait justement un chroniqueur lors de l'émission de Marie France Bazzo....la sexualité est le seul domaine dans lequel les humains n'ont pas progressés depuis le néolithique... On confond amour et baise, sexe et pouvoir  ad vitam nauseam.  Dans un siècle ou nos regards sont artificiellement dirigés vers la vie des autres , a les regarder s'agiter comme des bactéries dans une boite de Pétrie....cela devient profondément malsain  de rencontrer des exercices de pouvoir basés sur des principes dépassés...Désolé mais la sexualité existe et chaque humain a le droit de l'exercer...comme toujours dans le respect de la liberté de l'autre...

Nicole Gotié 19/03/2008 16:43

Lorraine,Je cite votre commetaire no 7 du blogue de `` Spitzer va démissionner`` ``Lorraine qui se pose de sérieuses questions sur ces femmes qui semblent accepter très facilement les écarts de conduite de leurs maris et qui ne semblent pas avoir aucune dignité``Il me semble que votre commentaire d'aujourd'hui est très différent, vous accepteriez  les infidélités de votre mari parce qu'il n'est pas une personnalité publique, est ce le regard des autres qui motiverait votre décision. Il faut agir pour soi et non en fonction des autres de peur d'être mal jugé. J'ai écrit ``cochonnerie``j'aurai pu écrire``sado-maso ou perversion`` qui sont des troubles mentaux.Pour les fantasmes, tout le monde en a, moi aussi, bin oui, mais tout le monde ne passe pas à l'acte, peut-être pour une question de moralité. Il ne faut pas généraliser tous les hommes ne vivent pas leurs fantasmes il y en a qui se respecte encore heureusement.J'ai beaucoup de difficulté à croire que lorsque l'on aime son conjoint ou sa conjointe que l'on éprouve le besoin d'aller voir ailleurs, selon moi c'est lorsque les sentiments ne sont plus là que ça se produit. Les personnes qui ont besoin de plusieurs partenaires sexuels ne devraient pas se marier, si le sexe est leur priorité il devraient avoir des maîtresses et y aller à coeur joie je n'ai rien contre ça, au moins ils ne feraient pas souffrir femme et enfants.Bonne journée.Nicole. P/S Stéphane, si ce blogue a été écrit pour faire réagir pour pouvez dire mission accomplie.

Lorraine Verona 19/03/2008 02:53

A Nicole,Je pense l'avoir déja dit.  Pour moi, la fidélité du coeur est plus importante que la fidélité du corps.  Le sexe peut être interprété de différentes façons.  L'amour, c'est autre chose.  Je connais des hommes qui adorent leurs femmes, qui ne pourraient pas vivre sans elles mais qui ont besoin d'une sexualité a l'extérieur de leur vie de couple.  Nous avons tous et chacun nos raisons d'accepter ou de refuser que notre conjoint/conjointe ait des relations sexuelles ailleurs.  J'ai aussi expliqué dans un autre commentaire que le cas Sptizer était pour moi différent parce que c'est écrit et vu dans tous les médias a travers le monde.  Je trouverais ça très humiliant d'être aux côtés de mon conjoint qui avouerait publiquement et mondialement ses besoins ou habitudes sexuels avec une tierce personne et même si mon conjoint me dirait qu'il me quitterait si je n'accepterais pas d'être a ses côtés, je préfèrerais le perdre que de m'abaisser a essayer de faire croire que j'accepte le tout sans aucun problème et aucune honte.J'ai travaillé avec des hommes toute ma vie Nicole et je peux compter sur une main seulement ceux qui étaient fidèles de corps.  Ce que vous appelez - cochonneries- sont probablement les désirs et besoins qu'un homme demanderait a sa femme qui les lui refuseraient pendant des années...et les hommes Nicole ont besoin de vivre tous leurs fantasmes sexuels....quand une femme me dit, -moi, mon mari a été et sera toujours fidèle de corps- je souris....Malheureusement, les femmes ne seront jamais traitées de la même façon que les hommes...Bonne fin de soirée Nicole.Lorraine