Les poules sans tête

Publié le par Stéphane Gendron

L'environnement est devenu une véritable tendance doublée d'une consipration du slience lorsqu'il s'agit d'aborder le cas pathétique des éoliennes, ou de remettre en question la vertu allélguée. Souvenez-vous du dossier de l'éthanol...

Quand Jean Charest annonce un investissement en milliards de dollars pour des éoliennes, il omet de mentionner que cette forme de production d'énergie est la moins efficace et la plus coûteuse comparativement à l'hydro-électricité. En effet, l'ensemble de toutes les études de performance sont unanimes sur le sujet: une éolienne de 1 MwH ne produit pas 1 MwH mais environ 30% de cette capacité, dans le meilleur des scénarios. Première vérité cachée.

Deuxième vérité que nous apprend les médias lors de l'annonce de Charest: il en coûte beaucoup plus cher de produire l'énergie via l'éolienne : 30% et peut-être même plus.

Troisième et triste vérité: la population "blanche" du Québec n'est pas aussi organisée que le Lobby des Premières Nations des territoires nordiques. Il est donc plus facile de vous planter un moulin à vent pour 30 ans dans votre figure et détruire votre environnement que de faire des barrages au Nord. C'est moins sensible politiquement et nous n'avons pas à faire face à des revendications de territoires dits ancestraux.

Quand les grosses poches de Toronto se sont présentés chez-nous, au Gouvernement régional de la MRC du Haut-St-Laurent à Huntingdon pour nous demander un appui, voir un chèque en blanc, à la plantation d'éoliennes dans notre région, j'ai été le seul Maire autour de la Table à demander le niveau des redevances à payer à la MRC. Personne n'avait abordé ce point. Pas de réponse non plus des grosses poches de Toronto. Aussi, j'ai demandé quel serait le sort réservé à ces installations dans l'éventualité où la compagnie disparaîssait avant la durée de vie de ces moulins. Je me suis fait répondre que cette éventualité n'avait pas été envisagée. Belle improvisation.

Vous connaissez la méthode utilisée par les grosses poches: on paie l'agriculteur en échange d'un lettre d'appui de sa part. Puis, on lui fait mitoiter des sommes d'argent pour louer une partie de son lot. Et sans parler des ententes secrètes entre les poches de Toronto et la municipalité d'accueil qui - faut-il le rappeler - se doit d'être fiduciaire des intérêts de l'ensemble de ses citoyens et non seulement de ceux qui recevront une compensation finacière.

La Ministre des Affaires municipales, si elle est d'accord avec le fait de dévierger littéralement nos territoires - pour un principe énergétique aussi peu efficace -  devrait troquer sa jupe pour une paire de culotte et exiger un taux minimum de redevances aux territoires ainsi spoliés. Nous n'avons pas de sang amérindiens, mais nous ne sommes pas fou à temps plein ! En ce sens, l'exemple de la Nation des Cris doit très certainement être imité. C'est une question de leadership, une denrée rare de nos jours.

Enfin, quelques mots sur cette publicité gouvernementale de Jean Charest qui - à grand placards dans les quotidiens - nous parle de l'annonce rapportée dans tous les journaux. Cette publicité a une odeur nauséabonde d'auto-promotion à même les fonds publics. Monsieur Charest, cessez d'utiliser les fonds publics pour cela, nous savons lire les articles et les manchettes de nos journalistes.

Stéphane Gendron
Maire de la Ville de Huntingdon

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Ti-Joe 13/05/2008 07:01

1ere, Nous avons la pire démocratie de magouilleurs de tous les temps ! ET CE N'EST PAS PRET DE S'ARRETER, JUSTE À VOIR ET À COMPTER CEUX QUI NE VOTENT PAS ! IL EST LÀ LE VRAI CHANGEMENT DU MILLÉNAIRE !!!!!!
IL FAUT UN NOUVEAU MODE DE DÉMOCRATIE ! CETTE VIEILLE MÉDIOCRATIE LIBÉRALE CAPITALISTE EST TOTALEMENT DESUÈTE ET MAGOUILLEUSE QUI N'EST PAS ADAPTÉE ET FAITE POUR LA POPULATION ! ...MAIS PLUTOT POUR LES RICHES ET LES MULTINATIONALES !!!La responsabilité du droit de voter ! SI TU T'OCCUPES PAS DE LA POLITIQUE, BEN LA POLITIQUE VA S'OCCUPER DE TOI !!!La mentalité libérale est là !  Les éoliennes ne sont pas là pour le bien de la population mais plutot pour les amis du parti et des compagnies qui de toute facon vont etre subventionnées avec l'argent des citoyens !SI VOUS ETES HABITUÉS AVEC LES RECHERCHES, JE SERAIS CURIEUX DE SAVOIR QUI SONT LES PRÉSIDENTS, LES VICE-PRÉSIDENTS, DIRECTEURS ETC... DE CES COMPAGNIES  QUI VONT AVOIR CES CONTRATS DE GÉRER CES PARCS D'ÉOLIENNES !!??  ... AINSI QU'AVEC LES LIENS QU'IL PEUT Y AVOIR AVEC NOS POLITICHIENS OU EX-POLITIC... !!?? ON POURRAIENT AVOIR DE TRÈS GROSSES SURPRISES ???Y-A PAS ASSEZ DE MONDE QUI S'OCCUPE DE POLITIQUE !!!ON SE FAIT FOURRER À TOUR DE BRAS SANS JOUIR , MAIS ON PAIENT LA FACTURE EN TABARN... PAR EXEMPLE !!!!

Dino...saure 08/05/2008 20:18

J'aime bien votre sens de l'humour mais jamais je ne roules autant a terre que de voir avec quelle désinvolture ce gouvernement gaspille et massacre....l'automne dernier on annoncait en grande pompe la fermeture d'une  centrale  pourtant fonctionnelle ,sous le prétexte nébuleux qu'il y avait trop d'électricité....quelques semaines plus tard, ils annoncaient le massacre d'une autre rivière', sous le prétexte encore pire que le premier, il n'y aurait pas assez d'électricité...Est ce que je me trompe ou ces clowns font preuve d'un peu trop d'improvisation tout en se servant des salaire de roi.....je souhaites que quelqu'un se réveille et ailles faire le ménage la-bas a Hydro-Quebec et qu'on mette la hache dans la table des pseudo-ingénieurs qui y sévissent. C'est bien beau les petits amis mais nous  on paie pour ces .....c....là....Autrefois les petits moulins a vents des maisons servaient a tirer l'eau...aujourd'hui je réclames de ces petits roitelets minables de l'argent pour investir dans les autres formes d'énergie quitte a piger dans leur poches déjà trop bien remplies.

Dedy 08/05/2008 16:27

bonjour,C'est toujours la même chanson avec Charest, quand il s'agit de prendre des décisions, on refile ça à des comités(ptits amis) ou à d'autres responsables (villes). Mais ce même irresponsable (Charest) n'hésite pas à enfouir nos argents dans ces grosses compagnies. Pourquoi pensez-vous...???Pourquoi pensez-vous que certains maires qui ne sont même pas intéressés à faire un règlement pour arrêter de simples sacs de plastic qui polluent la planette pendant une centaine d'année et plus, pourquoi ces mêmes maires sont-ils intéressés soudainement, à ces géantes pales, qui, on le sait très bien, n'apporteront que des problèmes pour si peu de positif??Pourquoi certains cultivateurs sont-ils intéressés à avoir ces gigantesques moulins sur leur terre??Charest, les maires comme les cultivateurs se fouent du VERT, tout ce qui les intéresse, c'est de s'en mettre plein leur poche!!L'ARGENT, L'ARGENT, L'ARGENT. Profitons en pendant que les Québécois dorment au gaz et regardent passer la parades des profiteurs sans scrupules.Il est dont bon Charest! Il est dont bon notre maire!QUels aveugles sommes-nous?

Jean Coutu 08/05/2008 05:51


Le culbec, c'est un « Dîner de cons »...

Jean Bottari 07/05/2008 21:32

Bonjour Stéphane,Je me demande pourquoi le gouvernement Charest donne aux municipalités la responsabilité de négocier avec les promoteurs. Est-ce afin de ne pas affronter certains protestatires qui ne veulent pas voir d’éoliennes dans leur paysage?  Pourquoi faire ce  projet en PPP? Plus de six milliards de kilo-watt heure (KWH) qui seront payés par Hydro-Québec, 8,7 cents chacun  à des compagnies privées. Pendant que certains personnes, dont je suis, rêvent de nationaliser le pétrole, nous ne sommes même pas foutus de nationaliser l’énergie éolienne. Malgré les PPP notre gouvernement va investir 5,5 milliards de dollars dans cette aventure profitable pour des compagnies privées. Il est vrai que les idées de l’Institut économique de Montréal (IEM) trouvent souvent preneur au PLQ.Concernant la publicité, je suis tout-a-fait d'accord avec vous. Ce gouvernement dépense les déniers publics afin de redorer l'image du parti. Lorsque nous allons voter nous ne donnons pas carte blanche aux élus. Oh mais j'y pense nous sommes en démocratie et nous avons un seul droit: Celui de voter aux 4 ou 5 ans. Le gouvernement connait bien la population du Québec. Il sait que on chiale et on chiale mais ne faisons jamais de pression sur nos élus. Notre sofa est trop comfortable!