Protestation diplomatique du Canada ?

Publié le par Stéphane Gendron

Où se cache Stephen Harper ?

Voici une note que je viens d'expédier à Son Excellence Alan Baker, Ambassadeur de l'État d'Israël au Canada:
--------------------------------------------

À l'Attention de Son Excellence Alan Baker
Ambassadeur de l'État d'Israël au Canada 

Son Excellence,

À titre de Maire de la Ville de Huntingdon au Québec et d'élu municipal d'une ville où cohabite dans la paix plusieurs groupes et communautés culturelles, permettez-moi d'exprimer mon désaccord concernant vos remarques à caractère racial et religieuse concernant le député libéral de la région de Toronto, Monsieur Omar Alghabra .

Le droit à l'opinion existe au Canada, et le droit de dénoncer l'attitude de votre État dans le conflit qui l'oppose à la Palestine aussi. Nous avons aussi le droit de croire à la thèse de l'historien Ilan Pappé (The ethnic cleansing of Palestine) à l'effet que votre État a procédé à un nettoyage ethnique de la Palestine pour établir son propre pays, un triste anniversaire que nous commémorons ces jours-ci.

En tant qu'Ambassadeur, nous nous interrogeons sur les motifs qui vous ont poussé à intervenir en matière de politique intérieure au Canada, et vous demandons de respecter les règles et le devoir de réserve qui s'attachent à votre Poste. L'automonie politique et l'indépendance idéologique du Canada constituent des valeurs importantes pour notre Nation.

Nous espérons que votre Gouvernement saura apprendre des erreurs du passé et que vous parviendrez à reconnaître le droit effectif des Palestiniens à exister sur leurs propres terres.

Très sincèrement

Stéphane Gendron

Maire de la Ville de Huntingdon
23, rue King
Huntingdon (Québec) J0S 1H0

Le 9 mai 2008

Le Député libéral Omar Alghabra

 

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude dubois 13/09/2008 03:00

La thèse de l'historien Ilan Pappé est biaisé.  Après tout s'est une thèse!  Après tout, on croit à une thèse????  On croit???Ilan Pappé fait partie des ''nouveaux historiens'' et ils sont très critiqués car leur position est biaisé (http://en.wikipedia.org/wiki/New_Historians).  Étant historien M. Gendron, vous devriez savoir tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur.  Vous devriez regarder le coté juifs et cesser que de ne regarder le coté arabe et les supporter.  Ne pas faire la part des choses et adhérer les yeux fermé à une thèse est assez biaisé, vous avez arrêté d'étudier au premier cycle?   Parler nous donc des Kurdes, ce peuple de 30 millions personnes constament masacré par les Turques et les autres pays, 300 000 gazés par les Irakiens. Ils demandent une terre eux aussi.  Peut-être que leur cause ne vous intéresse pas assez car il n'y a pas de juifs impliqués????

Lucrèce 10/05/2008 23:37

Monsieur Gendron, je tenais simplement à saluer votre initiative politique d'écrire à l'Ambassadeur d'Israël Alan Baker, afin de dénoncer les propos discriminants tenus, entre autre, à l'égard de Monsieur Alghabra.  Cela me conforte, même si je ne partage pas toujours vos prises de position, de savoir qu'il y a encore un politicien capable d'assumer ses responsabilités diplomatiques ainsi que représentatives. En tant que québécoise, je tenais à vous remercier d'avoir exprimé ce que sans doute une partie de la population ici ressent, mais qui n'a pas le poids politique de le faire.  Le problème semble insoluble- remettre à sa place un gouvernement appliquant des politiques d'apartheid nous vaut les foudres et colères des uns et des autres. Le problème semble insoluble parce que si le droit d'autodétermination d'un peuple est brimé, on s'en remet toujours à cette métaphysique du conflit religieux, on hurle à l'antisémitisme (alors que ce terme même fait état de discrimination envers la plus large famille du "racisme" dont il est issu - a-t-on jamais entendu parler d'autoctonisme ?) quand réellement, ce qui est en jeu, c'est la dignité d'un peuple, celui de Palestine.  Il faut cesser de voir du racisme dans le désir et le droit des palestiniens d'avoir un pays. Et je trouve honteux et me détache totalement des festivités qui prennent place un peu partout au Canada pour fêter les 60 ans d'occupation israélienne.  C'est d'une absurdité monstre- mais on nous reprochera bien vite de fêter le 1er juillet...  Soit, mais je dis que flouer l'opinion publique en lui tordant le bras intellectuellement lorsqu'elle ose remettre en question les agissements d'un gouvernement d'apartheid, je réitère, c'est d'une aberration sans borne.Que pensez-vous que nous puissions faire, monsieur Gendron, en tant que société, pour aider plus avant à la résolution de ce conflit ? Vous me rétorquerez peut-être que vous n'êtes pas expert en la matière, mais n'y a-t-il pas de moyens de mettre un terme à cet interminable conflit?  

Stéphane Gendron 11/05/2008 00:54


Lucrèce ! Je me suis déjà "pris" en ondes avec le Consul d'Israël, M. Attali, durant le conflit entre le Liban et Israël en 2006. Cas classique, le Consul a écrit à mes patrons, Corus Entertainment
et au CRTC. Il n'y a pas eu de suite, mais c'est toujours la même chanson. Quand on parle de Gaza et du non-respect des résolutions de l'Assemblée générale de l'ONU, ou du mur de la honte qui
empiète toujours sur la Palestine, on se fait taxer d'anti-sémite ou de communiste ou bien de pro-terroriste. À titre d'exemple, les chorniques de Martineau sur le sujet. À vous faire vomir. Israël
a le droit de se défendre, Isra¸el est attaquée, et j'en passe. Est-ce que l'on peut replacer le conflit dans sa genèse et son contexte? Je rêve un jour d'aller à Gaza et travailler là-bas à aider
ces gens. Malheureusement, je n'ai plus le fric pour traverser l'océan mais l'avoir, j'y serais déjà! Lucrèce, l'ignorance cause un tort incroyable à l'avancement de l'Humanité, et l'information
peu nous aider à avancer un peu. Mon humble contribution, hélas. Merci pour votre message. Stéphane


Jean Lespérance 10/05/2008 17:55

On habite tous sur le territoire de quelqu'un d'autre. Et si cet autre propose de nous tuer et de nous exterminer en termes de groupes ou de nations, il est évident qu'il va y avoir une réaction égale et de sens contraire. C'est ce qui est arrivé avec l'État d'israel. La guerre des Six-Jours a mis fin à ce rêve du monde arabe de faire disparaître le peuple juif. Mais le vieux rêve nazi n'est pas mort pour autant, il y a des groupes qui s'acharnent à le faire résurgir. Et tant et aussi longtemps qu'il y aura de tels groupes de fanatiques, l'État d'Israel se donne comme mission de les exterminer, cela engendre une guerre perpétuelle. Les positions extrémistes obligent les autres à adopter les mêmes positions et c'est le plus fort qui gagne. Le monde arabe a les moyens financiers de faire de Gaza un second Dubayy ou d'en faire un territoire extrêmement beau, riche et prospère. On préfère les laisser dans la misère pour qu'ils deviennent des terroristes. Pour des armes, les millions sont faciles à trouver,mais pour des infrastructures, on n'en trouve pas. Il faut faire une croix sur le passé et essayer de bâtir un futur intelligent. Israel est comme un trou noir où les américains engloutissent des milliards. Les milliards dépensés ne sont pas investis dans le marché du pétrole et petit à petit le monde arabe s'accapare de ce marché et les prix montent et n'ont pas fini de monter.Derrière tout grand conflit, il y a toujours une histoire de piastres et avant de savoir qui tire vraiment les ficelles, on a le temps de mourir.

Stéphane Gendron 10/05/2008 19:28


M. L'Espérance, je suis en désaccord avec votre interprétation de la Guerre des Six Jours. Israël viole régulièrement les résolutions de l'Assemblée Générale et se fout du droit international. Il
ne faut pas se surprendre de l'impatience d'un peuple que l'on a tassé de chez-soi. Israël s'est installé sur la terre d'un autre peuple. Après avoir vécu le drame incroyable de la Shoa, le
Gouvernement Israélien fait preuve d'une grande immaturité en tuant l'âme d'un autre peuple. C'est aussi un génocide que de confiner des gens dans un camp de concentration comme Gaza. Gendron


Dino...saure 09/05/2008 19:34

S'il y a un antisémite ici...c'est moi...vous souvenez vous d'un simple reportage ou le caméraman s'était installé sur une partie du *...*mur de séparation entre Israel et une partie de la Palestine....alors qu'un colon Juif se plaignait de devoir remplir 2 fois sa piscine par jour, a cause de l'évaporation.On suivait alors la caméra et celle ci se tournait du côté Palestinien on découvrait, sans coupure ni retouche, un petit gamin qui jouait dans un coin pierreux avec les cheveux crépus du a la déshydratation chronique...Non mais faut vraiment être de mauvaise fois ou croire qu'il y a des humains inférieurs pour traiter les autres d'anti ceci ou cela...ouvrez vous donc les yeux!!  Un autre petit détail, je suis tannée  de me faire raboter les oreilles par des braillards qui me parlent de l'holocauste, oui ce fut monstrueux, mais il y a déjà plus de 60 ans de cela, c'est fini! Ce n'est pas une obligation de récidiver et de l'oublier mais génocide pour génocide...certains sembles avoir trop bien appris la leçon n'est ce pas?

Martin 09/05/2008 16:49

Votre jupon d'anti-sémite dépasse M. Le Maire...Pourquoi toujours citez le menteur Pappé? Changez de sources svp!On vous a cité à maintes reprises que c'était un menteur avec un agenda mais vous êtes trop berné pour le reconnaitre...Joyeux 60e Israël!

Stéphane Gendron 09/05/2008 17:38


pappé Menteur ? Avez-vous lu le livre et effectué les recherches historiques ? Je suis historien de formation, et vous ?

Pauvre homme. Je respecte votre opinion sans la soutenir. Une chose est certaine, vous faites parti de cette clique qui crie à l'anti-sémitisme dès qu'on dénonce le Gouvernement d'Israël.
J'aimagine que Louise Arbour mérite aussi cette épithète parce qu'elle a accusé Israël de commettre des crimes de guerre en 2006 dans sa guerre sanglante contre le pueple libanais. Et l'Assemblée
générale des Nations-Unies qui a demandé à Israël de se retirer. Et l'Américain Rachel Corrie, un accident de l'Armée isrélienne ? Je ne fais pas parti des lèche-bottine du Gouvernement de Israël,
désolé. Moi, je suis indépendant d'esprit et ne me sent coupable de rien devant l'Humanité. Simplement de ne pas en faire assez. Bonne journée, Stéphane Gendron