Un grand moment de TV

Publié le par Stéphane Gendron

Contrairement à nos petits nanalystes mémères de la télévision québécoise, je vous invite à visionner un grand moment de télévision - aux États-Unis, sur le réseau MSNBC. Le commentateur Keith Olbermann analyse une entrevue donnée par Bush - le président inférieur intellectuellement, et maître à penser de Stephen Harper sur le réseau Yahoo. Ce vidéo-commentaire vaut la peine d'être vu et entendu. Bravo.

Cliquez
ici.

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Vincent 10/06/2008 19:18

Ce qui est clair, toutefois, c'est que ce journaliste était "en beau fusil"! Dans son ton on pouvait noter tout le désespoir de sa position face à la situation. Les medias ne peuvent rien faire de concret pour contrer une décision dictatoriale d'un leader élu dépositaire de tout les pouvoirs. Les Américains s'élisent un roi chaque mandat, tout comme les Canadiens. J'imagine qu'on as juste plus habitude d'élire des cons incompétents que des maniaques de la guerre. Quoique...

Stephane.G 17/05/2008 16:48

j'adore Olbermann...precis honnete et franc il a un bon vocabulaire et reussis souvent a tailler en piece les arguments faible ,simplistes et sans fondementsla meme semaine Chris Matthews a eu en entrevu 1 mec des medias americains...un gars de la droite..defenseur de Bush pour commenter le commentaire que Bush a fait au sujet de Obama qu'il dit etre un "appeaser" envers Ahmedinejad et que Obama copie les agissements de Neville Chamberlain avant la 2e guerre www.youtube.com/watch?v=d1wSZBTAXRsje crois que l'amerique est ecoeuree de se faire bullshitter et d'avoir au pouvoir des morons qui auraient jamais du graduer d'une universitee et maintenant les neo-cons se font haranguer et se font demander des comptes....enfin

Stéphane Gendron 17/05/2008 19:18


Franchement, comparer Obama à Cha,berlain à la veille de la deuxième guerre mondiale. Il faut vraiment avoir aucune culture historique pour dire des idioties de la sorte. Merci Stéphane pour votre
message. Stéphane


philux 16/05/2008 10:11

C'est pas SHE CAN c'est CHICANE... hihihi

philux 16/05/2008 01:31

Que c'est beau!!! De la musique à mes oreilles... Presque orgasmique... Enfin un commentaire avec de la verve et sans compromis. Je vais pouvoir dormir et penser qu'au moins, le message a passer. Est-ce que M. Bush là compris? J'espère que oui.

Stéphane Gendron 16/05/2008 01:48


Bush est un inférieur intellectuel. À un moment donné, au début de sa première Présidence, il présente un de ses  neveu ou je ne sais qui - un membre de sa famille, et pour l'identifier dans
la masse de gens, il dit : bien oui, c'est lui, the colored one !!! Quel con. Stéphane


Jonathan 16/05/2008 00:14

Merci pour cet excellent vidéo !  J'ose à peine imaginer un débat entre Olbermann et O'Reilly, ce serait d'une jouissance inouie.Je n'imagine tellement pas le complaisant Michel Viens ou la poule sans tête Isabelle Maréchal livrer un commentaire aussi direct et bien documenté que celui-ci.Votre présence dans les médias télévisés de masse nous manque Stéphane.  Un jour ... un jour... on vous nommera chef de bureau.

Stéphane Gendron 16/05/2008 01:47


Isabelle Maréchal... celle qui disait à Paul Houde avoir fondu lorsqu'elle a serré la main du grand Bill Clinton lorsqu'elle s'était pointée au local des Démocrates à New York pour supporter
Hillary. Maréchal délirait avec Paul Houde ... "Au delà du yes we can de Obama, Hillary c'est le SHE CAN, le véritable pouvoir de la femme, le SHE CAN SHE CAN oh my gawd SHE CAN ! et Paul Houde
d'en rajouter... Pathétique. C'est ça la radio d'opinion !? Pathétique, la Maréchal ! Stéphane