À leur mémoire...

Publié le par Stéphane Gendron

Le dernier Lundi du mois de Mai aux États-Unis constitue un moment de recueillement important à la mémoire de ceux et celles qui ont servi sous les drapeaux, et qui ont fait l'ultime Sacrifice. Au-delà des opinions politiques, de la partisanerie, et de la Paix ou de la Guerre, la Bravoure de ces Hommes et Femmes qui ont été loyaux au drapeau mérite toute notre admiration la plus profonde. Je vous invite à visionner ce montage en l'honneur de la Bravour avec une interprétation de la très belle chanson de Tim McGraw: If you're reading this.

En cliquant ici.

Lest we forget.

Stéphane Gendron





Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luc Bertrand 27/05/2008 06:32

 Bonsoir Mr. Gendron, Mon père qui est né en 1920, est un ancien combattant et a déjà servi dans l'armée pendant la deuxième guerre, donc oui je suis sensible à cette cause. Par contre ce qui me dérange, c'est que l'on souligne à grand coup de canon chaque année ces atrocités passés, et l'on fait de ces drames des évênements comme s'il s'agissait d'une fête...  Est-il important de toujours réveiller les souffrances ? D'accord qu'il faut connaître l'Histoire et ses grand évênements, sourtout en tirer des leçons, mais ce n'est pas nécessaire de glorifier à ce point. Sachant que certains soldats se livrent à des crimes de guerres et des sauvageries, ici, ils s'en tirent quand même comme des héros... heureusement pas tous. Que pensez-vous de la conscription, qui a été exercé durant les "deux grandes guerres" ?? Cela a été très contreversé au Québec, et de plus n'a pas aidé les rapports entre les anglais et les français. Dans ce cas-ci, peut-on dire que les soldats ont été loyaux au drapeau ? J'en doute fort, et même que certains devaient l'avoir où vous en pensez le drapeau. Ce n'était pas leur décision d'y aller, ils y étaient obligés. Je trouve également que par ces démonstrations d'amour et de recueillements en lien avec les soldats disparus (ex.: Le Memorial Day aux Usa), on banalise la guerre et fait la promotion de l'armée... je ne dis pas d'oublier mais cessons de célèbrer, pour l'amour du ciel ! Je n'embarque tout simplement pas, et même que ces "Jour du Souvenir" me peine et me désole... et me font reconnaître, qu'en tant qu'espèce, nous n'avons pas encore compris. Bonne Journée !Luc Bertrand, Valleyfield 

Christian 27/05/2008 01:29


Nos Canadiens disparus
Nous voulons ici honorer tous
ceux et celles qui ont donné leur
vie au service du Canada
et en
aidant les citoyens de l'Afghanistan.
     Bizzard mais moi je souligne les Canadiens et Québecois qui on donné leurs vie... Mais ça au Québec, on s'en fou j'avais complètement oublié....
Et bien moi, voilà ce que je r'ajoute;http://www.forces.gc.ca/site/focus/fallen/index_f.aspEt ceci s'est en Ontario quand un militaire meurt au combat français ou anglais( et même cette hiver quand il y a eu les Québecois mort au combat);http://www.youtube.com/watch?v=qQ-drnkm1xQFont-il sa au Québec??? Jamais entandu parlé.....Alors avant de parlé des Américains, ''que je respecte beaucoup'', commencé donc par saluer votre armée qui sont mort au combat...     Et celui la c'est un video d'un retour d'un Québecois janvier 2008; http://www.youtube.com/watch?v=ABYukY4N5T0&feature=related      J'oubliais c'est le temps là, de me lancer des roches, mais moi je m'en fou je suis parti du Culbec ça fait 5 ans.... (comme dit si bien Stéphane Gendron accause d'une juge de la cour d'appelle du Culbec qui a donné une sentence bidon a un pédo et j'étais entièrement en accord avec Stéphane Gendron, quand il a pogné les nerfs à l'émission L'avocat et le diable mais sa c'est une autre histoire...)  Sur ce passé une excellente journée.Christian

Stéphane Gendron 27/05/2008 02:52


Christian, étant moi-même Maire d'une ville au riche passé militaire, et ayant eu de la famille dans l'armée, j'ai été sensibiliés à cet engagement ultime, qui est bien au-delà de la politique.
J'ai un respect sans limite pour ces hommes et ces femmes. Je n'aurais pas leur courage ni leur détermination. Malheureuseement, la tradition militaire n'est pas ancrée au Québec pour toutes sortes
de raison. Mais dès que l'on prend conscience de cet état, il est difficile de penser autrement.

Merci pour votre message, et je vous comprends bien que je sois désolé que vous ayez quitté le Québec. Malheureusement, le Québec se vide de ses plus belles ressources pour cause d'immobilisme
politique. Une véritable tragédie. Bonne chance. Stéphane