Le retour du Balancier...

Publié le par Stéphane Gendron

La savante Juge de la Cour d'Appel - Lise Côté - a ainsi erré en Droit. Voilà la formule polie pour mentionner l'horreur d'un tel jugement du plus haut tribunal du Québec qui avait réduit la peine du pédophile monstrueux qu'était Luc X. Faut-il rappeler l'histoire et la saga qui s'en est suivie ?

Le jugement de la Cour suprême du Canada vient rétablir les faits. Maintenant affranchi de mon titre d'esclave-avocat, je pourrai utiliser ma pleine liberté d'expression pour défendre les principes auxquels j'ai toujours cru. On a beau retirer la Juge Ruffo de la magistrature, ou retirer un titre d'avocat à qui que ce soit, à quoi ça rime quand on y perd sa liberté d'expression, sa liberté de conscience et son esprit critique?

Certains auront dénoncé le ton et l'emportement, de même que mon insistance. Je ne connaîtrai jamais cette pauvre enfants spoliée par son père. Je lui souhaite le courage de lutter dans cette vie merdique, car une fois sortie de cet enfer, j'espère qu'elle pourra s'épanouir et devenir un être humain malgré la souffrance qu'elle aura vécue.

Combien d'autres enfants souffrent en silence à l'heure où vous lisez ces lignes?

Merci à la Cour suprême du Canada d'avoir édicté le bon sens et d'avoir pris le parti des enfants. Que la Juge Côté fasse maintenant son examen de conscience. Nous apprenons tous de nos erreurs de jugement...

Stéphane Gendron
Père de famille et ex-Avocat
Maire de la Ville de Huntingdon

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dedy 31/05/2008 18:19

@ François Caron.Bravo à vous de reconnaître les gens justes et honnêtes!

François CARON 30/05/2008 20:41

Au Citoyen Gendron,Permets-moi SVP de te tutoyer, bien que l'on ne se soit pas encore vus.Je me rappelle avoir répondu à l'appel de ta pétition après ce jugement inique par une potiche écervelée incompétente canonisée juge de cour junior.Je ne suis pas toujours d'accord avec tes prises de positions mais la Justice existe quand dans le coeur nous savons ce qui est juste au-delà les textes légaux qui s'apparentent à des torchons lus par des legally blind, parfois.Quand j'ai lu cette nouvelle dans la GrossePresseÀDeLaSwômpe ce matin, j'ai eu le motton en pensant à tout ce que tu as eu à endurer pour une évidence crasse depuis près de deux ans maintenant, c'est carrément un cas de censure et de violence économico-psychologique, une chance que tu as démontré que tu as un ressort exceptionnel.Je souhaite voir cette potiche partisane écervelée DESTITUÉE car la vengence est douce au coeur de TOUS les Sauvages...Mille fois CHAPEAU, Mayor Gendron, nous t'appuierons coûte que coûte tant que ton opinion restera juste !

dino...saure 30/05/2008 18:26

Ce qui semble un peu effrayant est le fait qu'enfin la juge Côté s'est fait remettre le pendule a l'heure mais a quel prix??....Et de plus combien d'autres sentences devraient être révisées ?Désolé mais je crois que ce n'est que la pointe de l'iceberg qui nous attends tant et aussi longtemps que d'aucuns qui sont légions manqueront de jugement...mr. Gendron, vous aviez trop raison, vous avez payé un fort prix qui jamais ne sera remboursé....ça on l'oublie et c'est malheureusement le lot de bien d'autres.

Emma 30/05/2008 13:51

Bonjour M. Gendron,J'ai donc pensé beaucoup à vous hier avec la décision de la Cour Suprême, je me suis aussi rappelé que vous aviez initialisé une pétition 'en ligne' que j'avais signée avec plaisir compte tenu que la Juge Côté avait 'erré en fait et en droit' comme vos ex-confrères diraient...J'suis bien contente de comprendre que les Juges ne doivent plus penser 'à donner une peine avec une comparaison'... du genre 'qu'ils vont rencontrer un criminel plus tordu plus tard dans leur carrière'... qu'ils assomment correctement avec une sentence juste le criminel qu'ils ont devant eux... et le prochain dans 10 ans.. ils verront lorsqu'ils seront rendus là!Pour TQS, bien hâte de vous voir à l'heure des nouvelles...

Luc Bertrand 30/05/2008 07:31

Bonsoir M.Gendron, Une très bonne nouvelle, et une victoire morale pour vous... et pour la société. Bravo! Le temps nous donne toujours raison. La prochaine fois pour la juge Côté, elle devrait s'en tenir à la DURA LEX SED LEX, du moins pour les cas d'abus ou de violence. Concernant les enfants qui souffrent quotidiennement dans le silence, comme vous mentionniez, combien y en a-t-il à l'heure actuelle? Un enfant qui souffre c'est un drame, imaginez-en des centaines, voire des milliers... une honte. Pour moi, l'enfance est ce qu'il y a de plus précieux dans la vie humaine, c'est la base, les racines, le moteur de chaque être humain... À quand, un régime social renforcé voué à la protection des enfants, surtout ceux que l'on peut détecter jeunes? Oui la DPJ travaille fort à ce niveau, mais c'est insuffisant et très lourd et long comme processus. La société a une obligation morale envers les enfants, chaque citoyen également... on pourrait en faire un peu plus j'pense. Drôle de coïncidence, cette nouvelle et celle annonçant une offre de TQS à Stéphane Gendron, pour un retour. Du synchronisme ou tout simplement le hasard... je ne crois pas au hasard, enfin!  Cela apporterait sûrement de beaux débats , et avec le doc Mailloux c'est sûr que ce serait électrisant et brasserait bien des cages... verra-t-on ?  Si c'est le cas, félicitation et au plaisir de vous revoir analyser l'actualité... avec vos trippes et vos troupes.À suivre...Luc Bertrand, Valleyfield