Bountiful BC au nom de quoi?

Publié le par Stéphane Gendron

On apprend par le Globe and Mail de Toronto (lire l'article en cliquant ici) que la secte fondamentaliste d'inspiration mormone de Bountiful en Colombie-Britannique sera enfin "enquêtée" sur des allégations de polygamie et d'abus sexuels envers des mineurs. Il s'agirait d'un cas similaire à celui de la Yearning for Zion d'Eldorado au Texas où l'on a retiré plus de 400 enfants à leurs "parents".  129 des 440 enfants ont d'ailleurs été retournés à leurs "familles" suite à une succession d'échec du Lone Star State devant les tribunaux: dossiers et enquêtes bâclés ont dit les "juges", au grand dam des Services de protection à l'Enfance de l'État et de la population en général. Pour lire la nouvelle du Dallas Morning News, cliquez ici.

Est-ce le débat entourant Yearning of Zion qui aurait décidé les autorités de la Colombie-Britannique à agir enfin envers cette secte qui cohabite sur le territoire canadien depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale dans une commune du Sud-Est de la province, à l'abris des regards de l'État? Probablement que l'affaire texane a mis une pression énorme afin de contribuer à régler un cas qui traîne depuis trop longtemps.

Il y a de cela quelques années, je suis tombé - par hasard (...et en bas de ma chaise) - sur un document du bureau du Procureur Général de la Colombie-Britannique qui dressait un historique du dossier. On y mentionnait que la pratique polygame basée sur des "principes religieux" pourrait très bien se défendre en vertu des protections associées au concept de liberté religieuse de la Charte des droits. Ainsi, une enquête sur Bountiful risquait de remettre en cause l'article du Code criminel qui interdit et criminalise la pratique polygame au Canada. N'en déplaisent aux anti-musulmans de la colonne de gauche du Journal de Montréal, voilà un cas qui met en cause de bons "chrétiens" blancs d'origine anglo-saxonne. Avis aussi aux nanalystes de Hérouxville.

Or, déjà en 2004, des études sur Bountiful mentionnait le cas de "mariages" de jeunes filles adolescentes, et de cas d'abus sexuels. Un  rapport du Gouvernement fédéral daté de 2006 en faisait d'ailleurs mention en ces termes:

"Au Canada, la polygynie telle que pratiquée par les mormons fondamentalistes peut représenter d’autres dangers pour la santé génésique et sexuelle des femmes. En particulier, l’enseignement religieux de la «Loi de la chasteté», principe selon lequel la reproduction est essentielle au mariage et que l’activité sexuelle doit avoir pour unique but la procréation, prive les femmes d’un choix reproductif en ce qui a trait à la procréation. Si, pour beaucoup de femmes de tous âges, la grossesse peut présenter des risques physiologiques, ces risques sont beaucoup plus élevés pour les filles Bountiful polygynes; certaines ont déclaré avoir contracté une union dès l’âge de quatorze ou quinze ans..."

Voilà une position gouvernementale - celle de ne pas agir et de fermer les yeux "au nom du risque" posé par la Charte - qui ne tient pas la route. Le Canada adhère à la Convention internationale sur le droit des enfants. En droit civil et en common law, la jurisprudence est unanime: l'intérêt de l'enfant doit primer sur tout. De plus, la Charte des droits prévoit un mécanisme de suspension de la liberté religieuse en vertu de l'article 33, la clause dite "nonobstant" qui donne toute la latitude afin de maintenir l'article du Code criminel canadien interdisant la polygamie. Alors, où est le problème?

Il est facile de blâmer la Charte et donner de l'essence à ceux et celles qui la dénigrent. Faillir envers ces enfants qui se font abuser à Bountiful fait du Gouvernement de la Colombie-Britannique un complice éhonté des actes d'inceste et d'abus. Chaque journée en est une de perdue pour des fous de Dieu qui - au nom de la religion - assouvissent leurs plus bas instincts.

Pour écrire au Procureur général de la Colombie-Britannique, cliquez ici.

Stéphane Gendron

Des membres de la secte de Bountiful: incestes et abus sexuels au nom de Dieu

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier Béliveau 10/07/2008 00:01

En effect, encore de l'abus au nom de Dieu.Je fait un signe affirmatif de la tête sur toute la ligne mais je n'est pas bien cerné pourquoi vous (stpéphane) parliez d'incesse ? Puis-je avoir une réponse a ce sujet ?Merci quand même et continuez à usez de votre parole malgré tout ces cons qui aimerais bien vous mettre une musolière !

Céline Emond 08/07/2008 08:39

Ce qui m'irrite le plus dans cette histoire, c'est que ces enfants n'ont pas eu le choix de leur religion. Un soir, je regardais un reportage à CNN où une journaliste interviewait les femmes de la secte mormone du Texas suite au retrait de leurs enfants. Vous auriez dû voir de quelle façon elles s'exprimaient!!! Comme des enfants!!! On pouvait voir à quel point leur langage était limité. C'est à ce moment que j'ai réalisé que ces femmes n'ont probablement connues que ce "mode de vie" si on peut appeler ça ainsi. L'éducation y est contrôlée, tout est contrôlé. Un grand nombre de ces femmes n'ont même jamais eu de contact avec le monde extérieur. Alors comment est-il possible de leur faire comprendre qu'elles et leurs enfants sont victimes d'abus? Vraiment, je crois que c'est l'entière responsabilité du gouvernement d'y voir et le plus vite possible. Ces femmes et ces enfants sont confinés dans cette secte. Ils y sont nés et ensuite menacés, souvent de mort, s'ils osent questionner quoi que ce soit de leurs règles de vie. C'est de la pure séquestration, de l'abus sexuel, de la violence physique et psychologique, des menaces de mort, on peut mettre le paquet car j'en passe. Et le gouvernement ne fait absoluement rien, lui qui est supposé nous protéger (dans une certaine mesure) de ce genre d'abus. Moi qui pensais que ces actes étaient punissables en vertu du Code criminel.

Sylvain Lacroix 07/06/2008 06:07

Bonsoir Stéphane.Quelle triste nouvelle. Je suis contre ces genres de sectes qui enlèvent les enfants de leur parents et qui les abusent sexuellement ces enfants par la suite.Je suis croyant catholique mais je sais aussi que la religion catholique à ses torts en matière d'abus sexuels comme les curés pervers il y a pas si longtemps que cela a fait un scandale aux États-Unis et nous plus loin dans le temps des années 40 et 50 dans l'ère Duplessis ou les frères touchaient les pénis des petits garçons orphelins placés dans des orphelinats à travers le Québec et le Canada incluant la même chose pour les autochtones à travers le pays et que je n'approuve pas du tout.Toute organisation religieuse qui se permet de faire des choses de la sorte doit être dénoncée sur le champ par les autorités policières tout comme un simple individu qui se permet de toucher les parties génitales de n'importe quel enfant.Et le gouvernement de la Colombie Britannique devrait avoir honte d'être complice de cette bévue et le procureur général sans génie de cette province doit démissionner sur le champ et être mis derrière les barreaux pour avoir participer à une telle stupidité de la sorte.Au Revoir et à bientôt Stéphane.Sylvain Lacroix

David 04/06/2008 11:13

Bonjour Monsieur tres content de vous revoir dans les médias surtout a TQS car moi je vous ai tjours écouter a L'avocat du Diable et aussi a 98,5 dans le temps entk chu très content de voir que vous revenez En force sa va faire du bien vous donnez un excellent spectacle et ce que vous dites es tjours très bien j'aimerais bien vous voir dans un procès vous sa doit etre assez marrantDonc BOn retour et ha ouii jai toute suite vue que cétais vous le vrai Maitre dans cette émissions désoler mais les 2 autres malgrer qui sont tres bon dans leur domaine ne font pas le poids jespere quon va vois redonner la barre de l'émissions car jai tellement ris quand vous étiez a l'avocat du diable et aussi la fois que vous etes aller voir un enfant mourrant a l'hopital ou un ado entk vous etes aller vraiment vous etes un bon Gars Donc cer ca imaginer vous et lautre docteur de génie le doc mailloux VOus 2 ensemble sur la meme émissions seigneur sa serais trop loll entkkle loup es de retour dans la bergerie lolllvous etes en parfait controle sais incroyale l'énergie que vous avez sais quand meme fascinant donc COntent de vous REvoir: )   Gendron !!!! no 1 oh yeahhhhhhhhh

dino...saure 03/06/2008 18:49

«Je vous suggères humblement de prendre un bon fauteuil cette fois-ci et de reprendre la logique imparable du représentant du gouvernement de la Colombie ......Dommage, il n'est nullement question de la génétique de ces individus..ceci dit sans vexer qui que ce soit, ce genre de reproduction obligée ressemble a celle des animaux qui tuent les petits provenant d'autres males pour imposer les leurs....Qui a décidé que les gênes de ces males étaient les meilleurs....et de plus ils se donnent bonne conscience en se cachant sous le couvert d'une religion avec l'approbation financière du gouvernement....non mais si nous étions tous si aussi docile peut-être aurions les mêmes privilèges....!!!