RFK

Publié le par Stéphane Gendron

Is there a doctor in the House ? s'est écrié David Steiner, un jeune avocat autrefois au Département de la Justice fédérale des États-Unis ayant démissionné pour se joindre à la campagne présidentielle de Robert F. Kennedy.

Peu après minuit, le 5 juin 1968, Robert F. Kennedy était assassiné dans les cuisines de l'Ambassador Hotel à Los Angeles. Une simple croix blanche marque depuis ce temps l'emplacement de son inhumation au cimetière national d'Arlington en Virginie, près de son frère. L'Ambassador a été démoli pour faire place à une école publique. Depuis ce temps, certains comme la BBC ont dévoilé des informations accablantes concernant la participation meurtrière possible de la CIA. Pour visionner la série de reportages, cliquez ici.

Pour lire le témoignage de David Steiner rapporté dans le Los Angeles Times, cliquez ici.

"My brother need not be idealized or enlarged in death beyond what he was in life. He should be remembered simply as a good and decent man, who saw wrong and tried to right it, saw suffering and tried to heal it, saw war and tried to stop it."

Le Sénateur Edward M. Kennedy aux funérailles de son frère RFK. Pour écouter l'intégral de l'Oraison funèbre, cliquez
ici.



 














































Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Jean Lespérance 13/06/2008 22:51

Ce n'est pas parce que Mme Pelchat a vécu la révolution sexuelle des années 70 que tout ce qu'elle dit n'a pas de bon sens. Il faut se souvenir qu'à cette époque, il y avait une censure à la télévision, la publicité aussi était censurée. Il n'y avait pas de vidéoclips de vedettes dévêtues comme on en voit aujourd'hui. Les annonces publicitaires ont beaucoup changé et les parents n'ont rien à voir avec les annonces ou messages publicitaires. Même si le statut de la femme est bien protégé, les femmes ont le droit de se prononcer sur une exploitation abusive de leur image sans être vilipendées sur la place publique. La modération a bien meilleur goût et comme dans toute chose, la modestie également. Malgré toute la bonne éducation qu'on peut donner à nos enfants, on peut avoir des surprises après qu'ils aient quitté le nid famillial. C'est à ce moment-là qu'on se rend compte du poids des influences extérieures qui sont peut-être plus grandes qu'on ne peut l'imaginer. Il doit y avoir un discours officiel et médiatisé sur les abus pour les limiter le plus possible, ne serait-ce que pour ouvrir les yeux à certains parents qui ont reçu une éducation déficiente. Alors, un peu d'indulgence envers Mme Pelchat s'il vous plaît.

Lorraine VErona 06/06/2008 04:08

Ma chere Emma vous etes une jeune poulette!!!! (sourires en coin).Moi, je me souviens tres bien de la mort de John F. Kennedy.  J'etais en classe, avec Soeur St-Thomas D'Aquin qui nous enseignait l'histoire et qui nous faisait toujours rire avec ses yeux de mots pour nous faire souvenir qui etait qui etc... et tout a coup, le son du haut parleur avec la voix de Soeur Ste-Marguerite, enrouee qui nous dit:  mes chers enfants, je demande votre attention....nous venons d'apprendre que le president des Etats-Unis, John F. Kennedy a ete assassine....toutes les eleves se sont mises a pleurer et la fin du message de Soeur Ste-Marguerite a ete:  Prenez le temps de dire quelques prieres pour sa famille et pour les citoyens des Etats-Unis....les cours sont termines pour la journee.  En sortant de l'ecole, plusieurs eleves se sont diriges vers l'Eglise pour aller y prier.  Dans ce temps la, les eglises etaient ouvertes 24 heures.  Pour Robert Kennedy, j'etais au travail et je me souviens que j'ai appris la nouvelle a mon retour a la maison.  J'etais aussi triste que si je venais d'apprendre la mort d'un proche.On ne sait jamais ce que l'avenir nous reserve hein?Lorraine

Emma 05/06/2008 19:37

Eh oui, déjà 40 ans que c'est arrivé.  J'avais 6 ans mais ça m'a marqué car on venait d'avoir la TV et durant près d'une décennie je mélangeais les deux morts des Kennedy... pourtant pour la première j'étais aux couches ...  Si Robert Kennedy a été assasiné parce que quelqu'un ne voulait pas d'un autre Kennedy au pouvoir... je me demande si aujourd'hui en 2008, il n'y a pas quelqu'un qui pourrait poser un geste semblable pour ne pas voir Obama au pouvoir...  Sincèrement je ne le souhaite pas, il faut évoluer!

Lorraine Verona 05/06/2008 18:42

Cette famille a été durement éprouvée.  Pas facile pour la veuve de Robert Kennedy alors qu'ils avaient 7 enfants en jeune âge.Un journaliste disait la semaine dernière que Robert Kennedy aurait dû touner à droite alors qu'il quittait le podium mais qu'un agent de sécurité aurait insisté qu'il tourne vers la gauche pour prendre la sortie.  Les Kennedy n'étaient pas adorés vous savez et malheureusement, ils ont payés très cher pour pouvoir atteindre le pouvoir.  J'ai une belle peinture, faites au fusain, de John et Robert Kennedy que j'aime bien.  May they rest in peace.Lorraine