L'Autorité avant qu'il ne soit trop tard!

Publié le par Stéphane Gendron

Le quotidien parisien Le Figaro publiait le 6 juin 2008 un article savoureux et combien pertinent sur le thème de l'Enfant Roi et de l'Enfant Tyran. Entre les deux concepts, la journaliste Catherine Petitnicolas nous informe qu'il n'existe qu'un pas. Anodin, ce pas est franchi malheureusement par bon nombre de parents au nom de bien des vertus, dont celle du respect de l'enfant.

Bien évidemment, la France réalise le gâchi des années de pseudo-liberté sociale et des soixante-huitards. Le Québec, lui - ne veut pas entendre. Bien peu au Québec réalisent la nécessité d'imposer un cadre à l'enfant qui pousse et se développe. "Vivre et laisser vivre..." Nous réaliserons malheureusement les dégâts dans une bonne dizaine d'années. Être parent aujourd'hui - pour qui se respecte dans une telle mission - est un combat de tous les instants. Un combat qui apporte de grandes satisfactions, mais qui nécessite une vigilence à toutes les épreuves.

Entendu il y a trois semaines par ma propre fille de 9 ans : "Si tu ne me donnes pas la permission d'aller à la piscine [il faisait à peine 10 degrés celsius], je fais ma valise et je te quitte pour la DPJ à Valleyfield!" Et moi de répondre: "Quand est-ce que l'on part pour Valleyfield?"

À lire absolument sur Le Figaro, en cliquant ici.

Stéphane Gendron




Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadine 19/06/2008 20:00

L'éducation des enfants de nos jours est très difficile et notre société n'est pas adaptée à l'éducation des enfants car plusieurs faits et gestes en témoignent ! Pour avoir un bon cadre entourant un enfant(S) et AUSSI la continuité d'éducation du parent qui l'applique, faudrait toujours qu'il y ait un parent à la maison avec les bons outils leurs donnant des bonnes connaissances pour faire de la bonne job de soutient parentale ! Mais ca le gouvernement ne le donne pas aux parents car le gouver... priorise plus la vision que c'est plus important à aller travailler pour des cies (dans cette économie capitaliste d'ou on ne respecte pas le ''travailleur jetable '' quand ils décident de transférer l'usine au Mexique ou en Chine ! )  ... que de bien éducquer et encadrer ses enfants, sa famille ! Mais une dizaine d'années plus tard regardez les dégats et conséquenses d'avoir des enfants garochés de 2 parents qui travaillent (pas tous), d'un parent monoparentale qui n'a pas le choix ! et de ceux qui ont des problèmes de santé etc...Au plus facile et au plus pire ?Aussitot sorti du vagin ... go bye bye à la garderie... 3 - 4 ans go bye bye à la pré-maternelle (l'intégration de l'enfant à la société ! MON OEIL !) 5 -6 ans go bye bye à l'école, c'est elle qui est pognée avec son éducation à 28, 31, 34 par classe ! 12 ans et plus go bye bye au secondaire la clé dans l'cou dans des écoles hypersexualisées sans controles du respect ou disciplines avec surement quelques profs qui ont des gros yeux aussi gros que les 'WASHERS' de la jeune fille que tu vois à travers sa blouse ou qui sortent de sa camisole à bretelle spagetthi et surement qui se font passer pour des pervers vicieux, vieux cochons etc... Des écoles inadaptées aux tensions sociales, à l'évolution éducative nécessaire pour ces jeunes d'une autre génération que celle d'avant, avec des profs en burn-out ou semi burn-out, des profs de francais qui enseignent la musique ou vice-versa ! etc...etc... Sans liens d'appartenances à son école, à la famille ou aucuns buts plus précis en emploi ou en orientation futur. Laissés à eux-mêmes, ces jeunes sans amours ou cadres parentales, absences de disciplines et d'autorités plusieurs décrochent et certains vont vers la gang d'ou ils,elles se sentent plus valorisés puisqu'ils ne connaissent pas les valeurs familiales mais dans le fond d'eux-mêmes c'est ca qu'ils recherchent ! Ils ne demandent que ca ! Mais le gouvernement qui gère la société, le bien commun de toute la population, l'argent des citoyens ne travaille pas pour sa population et l'intéret de la famille car aujourdhui ce ne sont plus les valeurs qui sont éducquées mais plutot le CASH que tu peux faire le plus vite possible avec le moins d'effort !?Comme vous dites si bien Mr Gendron ! ' CA VEUT FAIRE UN PAYS AVEC CA ' ? .... SANS FAIRE LE MÉNAGE... IMPOSSIBLE !En terminant (si je ne veux pas que ca tourne en roman) Une preuve que c'est le CASH QUI MÈNE !En 2007-08 le gouvernement CHAREST a travaillé 30% de moins (455hrs) que les gouvernements avant ! QUESTION: Ces (CHÈRE$) élus ont-ils recus 30% de moins sur leurs salaires ? WOW BRAVO !  ...DONNEZ-EN PLUS POUR EN AVOIR MOINS ? Les CON-tribuables sont surement contents d'apprendrent ca ?Et la cerise sur le sunday ! CHAREST a braillé pour avoir un petit 75 000 $ de plus de son parti LIBÉRAL.ABERRANT ! COMPLÈTEMENT ABERRANT ! QUELLE BELLE SOCIÉTÉ D'INJUSTICE ET DE PAS DE COLONNE !

Stéphane Gendron 19/06/2008 23:37


Nadine, j'ai bien apprécié votre remarque : aussi^tot sorti du vagin, good bye au service de garde ! Ce genre de chose n'est pas approprié pour l'enfant. Nous avons maintenant le congé parental,
mais comment peut-on soutenir qu'un CPE ou une garderie remplace l'un des parents pendant la petite enfance?

Stéphane


marc d Here 17/06/2008 10:39

Vous avez raison. Mai 68 a eu des effets positifs sur la société, mais un aspect négatif, celui touchant à "l'éducation" si l'on peut dire, des enfants....

Luc Bertrand 16/06/2008 21:33

Bonjour M. Gendron, Je constate comme vous et l'auteure de l'article, un laisser-aller de la part d'une majorité de parents, dans le fait d'instaurer un cadre strict aux enfants et de ne pas y déroger. Cela est très important voir même essentiel que les parents ou éducateurs dictent à l'enfant les règles qui sont non-négociables et les limites qu'ils se doivent de respecter... sans conditions ! L'enfant a besoin d'un cadre établi et respecté pour pouvoir grandir et s'épanouir pleinement, l'enfant se sentira à l'aise dans son environnement et pourra se développer sainement. À l'opposé, l'enfant sans cadre rigide se verra déboussolé et perdu dans ce monde immense et complexe, il aura des comportements anormaux et manquera beaucoup de confiance et d'estime de lui ... et qui feront de lui, plus tard, un adulte un peu perdu ... ce qui se réflétera sur sa propre progéniture... à moins que... Un enfant sans encadrement c'est comme un ballon dans le ciel, on sait qu'il va s'envoler mais on ne sait pas où il va atterrir... (pause philosophique!) Comment sortir de ce cercle vicieux ??? Par l'éducation, simplement. Et il incombe à l'État en grosse partie, d'adapter son systême pour mieux encadrer l'enfant, et également de donner les ressources aux familles pour pouvoir s'occuper eux-mêmes de l'éducation de leurs plus jeunes enfants.  Présentement en Éducation, on discute fort du bulletin chiffré, mais on fait peu de réflexion(s) sur les matières enseignées et les façons de mieux faire. C'est un choîx de société, mais avons-nous vraiment le choîx ?? Concernant l'histoire avec votre fille, M.Gendron, il en ressort qu'elle possède un petit peu le caractère déterminé et fougueux, oups je voulais dire fonceur de son papa. Elle est prète à prendre tous les moyens nécessaires pour arriver à ses fins, c'est un signe d'intelligence et de forte personnalité... qu'il est nécessaire de bien encadrer, ce que vous faites très bien.  @ philux Très belles observations, Vous dites : "Pourquoi est-ce que l'on attend des enfants qu'à six ans ils se conduisent comme des adultes alors qu'au fond, les adultes ne feront jamais mieux qu'eux à six ans???????? Ça va me prendre un psychiatre pour m'expliquer ça... " Je ne suis pas psy, mais je vous réponds que si l'on s'attend à ce que les enfants de six ans se conduisent en adulte, c'est parce qu'on le leur demande, donc, cessons d'exiger d'eux d'agir en adulte et laissons-leur les joies et le côté merveilleux de l'enfance. L'éducation se fait par étape. C'est un choîx de société et d'individus.Bonne Journée !!Luc Bertrand, Valleyfield

anneso 16/06/2008 21:07

La bouteille n était pas à la bonne place.C est pas long les enfants dès qu on a le dos tournés.Malheureusement on ne peut toujours les surveiller ,la petite fille ne risque plus d utiliser ce genre de produit dorénavant.Bonne lecon.J en et une qui a 6 ans presque 7 et...ce matin elle voulait partir à l école avec sa nouvelle amie...une grenouille ..://// si maman ne l avait pas vu la grenouille n aurai surment pas survécue.Chacun de nous a eu un éducation différente, nos enfants en ont un autre et les prochains aussi ca sera différent.philux, c est vrai que l éducation n arrête jamais.J apprend à tout les jours  !Les Parisiens...ils m énervent !!!! Jai un bloquage..ou s est moi l anti social.Làs bas internet maudit ca l air compliqué. J ai un oncle belge ,super brillant mais essaye depuis 2 ans de nous envoyé un courriel...ici les enfants savent comment envoyer un courriel....

dino...saure 16/06/2008 18:49

J'ais fais peur a ma petite voisine de 5 ans en fin de semaine...C'est le genre petite fille débrouillarde en toute occasion...3 enfants jouaient dans la cour, je me détournes quelques minutes pour parler a la mère d'une d'entres elles et bingo, voilà la petite qui se lave les mains avec une bouteille de nettoyant, le tout les 2 pieds dans le sable....La cocotte fut rapidement propulsée a la salle de bain ou elle a du se laver les mains...je lui ais racontée une histoire horrible de nettoyant a métal qui brûle la peau....que lorsque l'on désire quelque chose on le demande....et ainsi de suite..Elle n'a pas du tout appréciée  et moi non plus....je  n'avais jamais expérimenté ce genre d'enfant...D'accord le Hertel ne brule pas la peau des enfants, mais a moins d'être chez eux, ils n'ont pas le droit d'aller partout ailleurs.. non ou manquent ils simplement d'éducation??