Et vous voulez faire un pays avec ça?

Publié le par Stéphane Gendron

Influence Communication nous donne une bonne râclée ce matin - en cette veille de la St-Jean-Baptiste: les Québécois sont plutôt préoccupés par le sport (Les Canadiens, cette bande de "has been"), les faits divers (dixit : les seins de Julie Couillard, "grosse nouvelle") et la météo (j'en conviens, il pleut tout le temps dans ce pays de Caïn). Et moi de dire : je maudis le jour où mes parents m'ont mis au monde ici ! Dieu sait que le Québec est petit. Le diable le sait aussi.

Et vous voulez faire un pays avec ça ?

Bonne St-Jean-Baptiste ! Saint patron des Canadiens-Français d'Amérique...

Stéphane Gendron

PS: Cet été, je vous suggère de lire une excellente dissertation du philosophe français Michel Onfray intitulée "L'Art de jouir". Un texte magnifique comme ce passage sublime portant sur le corps des saints:

"Point n'est besoin d'aller quérir d'autres édifications, avec de pareilles invites, on allait bientôt se faire fort de fouiller les tombeaux, les fosses,  et les charniers pour y trouver des odeurs de violette, de jasmin, de réséda ou de rose. Quand on a été touché par la grâce, on ne sent plus l'urine, le poireau ou la sueur, ou la viande en décomposition, on embaume les églises et les assemblées religieuses."

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lorraine Verona 04/07/2008 03:35

Vivre ailleurs qu'au Quebec.....vous ne serez pas plus heureux.  Les premieres annees, on decouvre notre nouveau pays, on voyage, on se fait des nouveaux amis mais que ce soit ici ou ailleurs, la politique ne fera jamais votre bonheur pour une seule raison:  vous voulez que tout fonctionne, vous etes un fonceur, un batisseur, un homme plein d'idees qui ne les mets pas seulement en ecrit mais les realisent.  Vous etes trop humain et honnete pour devenir un politicien alors vous devrez, un jour, accepter que si vous n'etes pas le chef de votre pays, votre province, vous devrez acceper ceux qui, malheureusement, nous avons elus et qui nous prouvent chaque jour leur incompetence.Mes premieres annees en Angleterre je n'avais que des bons mots pour Tony Blair...j'avais vote pour son parti 5 mois seulement apres mon arrivee mais apres quelques annees, Tony ne m'impressionnait plus mais pas du tout, il etait devenu le poodle de Bush.  J'ai travaille pour le gouvernement local - ici on l'appelle provincial - et ce que j'ai pu constater comme gestion etait pire que ce que vous ne pourriez jamais penser.  Non Stephane, le pays, la province ne fait pas que nous sommes heureux.  Prenez une sabatique un jour mais vous reviendrez chez vous en disant -je ne pensais jamais que ca pouvait etre pire ailleurs!Vos parents n'ont pas choisi l'endroit de votre naissance, tout ce qu'ils voulaient etait un enfant en sante a qui ils donneraient tout l'amour et l'education possible.  Faut dire qu'ils ont quand meme bien reussi hein ? :-))) fils unique mais tout un...je ne pense pas qu'ils auraient pu survivre avec deux pareils a vous :-))) La politique ne doit pas gerer nos sentiments personnels sinon on va tous se suicider un de ces beaux matins non?Lorraine

Nicole 30/06/2008 15:53

Je voie que la politique vous préoccupe beaucoup, il est vrai que ce n'est pas avec une pate molle comme Stéphane Dion que nous allons construire un pays il nous a démontré à plusieurs reprises son incohérence dans ses dire et ses actions.Aussi longtemps qu'il n'y aura pas de sang neuf dans nos deux gouvernements des gens avec des idées nouvelles et une nouvelle façon de gouverner il n'y aura pas de changement. Ça nous prendrait des hommes comme vous, des hommes dynamiques qui disent les vraies choses avec le vouloir et le pouvoir de changer les choses.Avez-vous déjà pensé à faire le grand saut en politique provinciale, je vous y verrais bien vous auriez l'appui de la population sans aucun doute.Bonne journée.Nicole.

Nicole 26/06/2008 15:33

Stéphane, croyiez-vous vraiment que ça serait mieux ailleurs il y aura toujours quelque chose qui ne fonctionnerait pas comme vous voulez  peu importe l'endroit, et ça serait où cette ailleurs donc vous rêvez tant ? À voir le nombre grandissant d'immigrants qui entrent au pays chaque année il doit bien y avoir une bonne raison.De retour à TQS, vous avez fini par décolérer contre cette station, bravo c'est déjà un début, la sagesse est entrain de s'emparer de vous.;-))Bonne journée.Nicole.   

Stéphane Gendron 26/06/2008 16:19


Merci Nicole, Oui, il ne fait pas se fier au mirage des "ailleurs" mais il me semble que le leadership politique au Québec stagne depuis déjà trop ,ongtemps. Au Canada Anglais, ils ont eu Ralph
Klein en Alberta et la Common sens Revolution en Ontario. Aux États-Unis, Obama appporte de l'espoir. Sarkozy est hyper actif en France. Et au Québec ? Le leadershit ! Stéphane


Sylvain Lacroix 25/06/2008 04:50

Bonsoir Stéphane.Anne-Sophie à raison. Vous maudisez votre mère de vous avoir mis au monde ? Voyons Stéphane. Elle a été sûrement très heureuse de vous avoir eu ce jour là et même encore aujourd'hui. Vous exagérez.Vos parents vous aime. C'est ce qui a de plus important sur terre.On ne choisit pas de venir au monde ni de le quitter. C'est comme ça. Ainsi va la vie.Au Revoir et à bientôt.Sylvain LacroixSt-félix-de-Valois

Stéphane Gendron 25/06/2008 04:54


C'est uun e façon de parler et de réagir devant l'imbécilité humaine. Il faut en prendre et en laisser! Stéphane


Nicole 24/06/2008 14:44

Bonjour Stéphane,Si vous aviez la télévision vous pourriez écouter la météo internationnalle vous constateriez que malgré la pluie abondante du mois de juin ailleurs c'est pas mal pire qu'ici, inondation, tornades, ils y a des morts et des gens perdent tout leurs biens. Cette terre de caïn comme vous l'appelez moi je l'apprécie beaucoup :-))Nicole.

Stéphane Gendron 24/06/2008 15:37


Oui, il y a pire: les typhons et les pluies en Chine. J'écoute internet, faute d'avoir la télé. Mais je regarde toujours pour quitter un jour. Ça me ferait du bien pour ma santé mentale! Stéphane