Drill... Baby Drill !

Publié le par Stéphane Gendron

Drill Baby Drill : Extrait d'un discours désespéré de Sarah Palin en Floride. Elle a aussi parlé de son fils en Irak. Pauvre personnage! Elle continue à faire une folle d'elle et faire chuter McCain dans les intentions de votes. Ses petits clins d'oeil à la caméra viennent faire reculer la cause des Femmes en politique d'une cenatine d'années. Une pauvre idiote. Drill Baby Drill. On se croirait à Loft Story !

Pendant ce temps, je répondrai à l'appel du chef du Bloc Québécois Gilles Duceppe, et je m'apprête à donner un coup de mains au Bloc Québécois dans la région du Lac-St-Jean. Histoire de faire bénéficer la région de notre expertise en matière de diversification économique au sein des nombreuses collectivités mono-industrielles.

Stéphane Gendron


Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Gerald Petit 13/10/2008 15:06

Bravo Maximilien  beau texte et belle analyse.   Il ne me reste donc qu'à faire un pool politique (genre pool de hockey).On sait que quand l'on s'inscrit dans un pool c'est pour gagner sinon on ne participe pas à la démocratie (ça c’est poluant).Mon pool serait organiser ainsi: (par ordre alphabétique)équipe A:  Bloc Québécoiséquipe B:  Conservateuréquipe C:  Libérauxéquipe D:  Npdequipe E:   VertUne mise de fond standard est UN VOTE d'une valeur standard 100$ .On peut voter plusieurs fois pour une équipe ou différentes équipes .Les gains sont répartis intégralement entre les gageurs des équipes qui arrivent en PREMIÈRE et DEUXIÈME POSITION , tandis que les 3è, 4è et 5è position ne gagne rien.  En tant qu’organisateur aucun frais d’administration n’est chargé et toute la cagnotte retourne aux gagnants. (on est quand même pas loto-Québec) Ainsi  l'équipe gagnante rapporte 75% de toute la cagnotte  tantis que l'équipe qui arrive en deuxième position rapporte 25% .Un pool étant fait pour gagner (la stratégie pouvant utiliser plusieurs votes : (perdre sur l'un pour gagner sur l'autre),il est évident qu'il faut éliminer d'abord toutes les équipes qui ne pourront pas rapporter la coupe Stanley (oups, que dis-je, la coupe du Premier Ministre).Mon analyse me fait donc éliminer  le Bloc Québécois. Il n'a aucune chance d'avoir une majorité , car il n'a pas assez de candidats pour atteindre la majorité (c'est une élection fédérale, n'est ce pas,  et le % au Québec ne compte pasLe parti Vert aussi n'a pas de chance pour le moment, peut-être la saison prochaine.  On verra .  Je l'élimine aussiLe NPD pourrait être tentant, si une bonne coalition avait eu lieu.  Mais , le bon JACK a retiré son gardien de but hier soir à Tout le Monde en Parle et à la toute fin de la 2è période. La troisième période étant la journée même du vote.  Je veux gagner donc je l'élimine aussi.
Il me reste donc à choisir entre Conservateurs et Libéraux (ordre alphabétique) pour avoir la chance de gagner ou perdre une partie de ma mise si j’ai voté pour les 2 .Morale de l’histoire, le vote doit devenir payant tout comme les règles de financement des partis politiques.
 
Ainsi tout électeur qui ne vote pas se verra dans l’obligation de verser 100$ de pénalité sur ses impôts (la bourse du carbone électorale car c’est une action polluante antidémocratique), tandis que les votants recevront 75% ou 25 % de la cagnotte du pool pour avoir participer à la diminution des effets de toge des candidats.(fausses promesses ).
 
 

Jean-Luc Proulx 12/10/2008 00:07

Pauvre monsieur Gendron! Qu'est-ce que ça va vous donner d'être dans l'opposition pendant une récession, hein? Le Bloc n'a aucun pouvoir de changer les choses, aucun pouvoir de faire fléchir un gouvernement libéral ou conservateur, majoritaire ou minoritaire. Même le NPD est plus respecté que ces BS dans les instances fédérales. Si le Bloc devait, comme par magie et par un pur hasard, former un gouvernement, il n'aurait que deux députés ministrables (Serge Ménard et Maria Mourani). Jean-Pierre Blacburn a fait plus que le Bloc pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2 ans que le Bloc en 18 ans d'existence. Pourquoi? Parce que Blackburn était une courroie de transmission de sa région vers le gouvernement et c'est la même chose pour Denis Lebel. Le Bloc nous propose aucune courroie de transmission et aucune promesse, sauf des prières électorales et une campagne de peur. Je n'ai pas embarqué dans la campagne de peur du NON en 1995 et je n'embarque pas plus dans celle de Duceppe en 2008. Jean Tremblay a plus jugement que vous en voulant garder cette position de force au sein du gouvernement avec Blacburn et Lebel. Vous et Régis Labeaume voulez nous contentez de regarder la parade dans les corridors du Parlement assis dans le placard du consierge (le bureau de Duceppe dans Laflaque).Pensez qu'une jeune avocate parachutée du Plateau à Jonquière et qui n'a même pas 2 ans de pratique dans le corps va faire plus que Blackburn, un gars qui avait déjà l'expérience du pouvoir et l'expérience professionnel? Les diplômes n'achètent pas cette expérience. Le maire Jean Tremblay le sait, lui. Il n'est pas un cave, il sait ce qui attend le Saguenay si ses citoyens tournent le dos à Harper en sortant Lebel et Blackburn. Martin Pouliot et Louis Champagne ont eu raison de pogner les nerfs en ondes. Là où je vous rejoins monsieur Gendron, c'est que vous avez raison de dire que l'heure est grave. Le Québec va être sous-représenté dans un autre gouvernement conservateur minoritaire, donc le Québec va perdre de son poids politique au sein du gouvernement et c'est l'Ouest qui contrôlera ce gouvernement. Au moins, on avait l'oreille du gouvernement en participant aux décisions de l'État. Avec le Bloc, tout ce qu'on recevra c'est un gros zéro. Le Bloc, le PQ et le RMQ (oui, je vis à Québec) nous ont prouvé qu'il faisait partie de l'élite intellectuelle du complexe médiadico-culturel gau-gauchiste de Montréal (la Clique du Plateau). Ça, c'est ce que j'appelle être déconnecté. Harper a la solution pour une récession (là-dessus, je vous encourage à lire mon blogue, principalement mes 2 derniers billets qui traitent de l'économie).P.S.: Vous ne seriez pas un peu étatiste, par hasard? Comme Mario Dumont, il est impossible de savoir si vous êtes de droite ou de gauche, car vous jouez sur tous les tableaux. Le PQ n'est plus souverainiste, donc le Bloc non plus. Le Bloc est le parti de la CSN, rien de plus, rien de moins. Des souverainistes purs et durs qui défendaient jadis le Bloc sous Lucien Bouchard le dénoncent aujourd'hui sous le Grand Timonier Ti-Gilles Duceppe, un politicien de carrière qui ne prendra jamais une seule décision d'État de toute sa putrain de vie: Jacques Brassard, Louise Thiault, Ghislain Lebel, Richard Belisle, moi et combien d'autres encore, hein?Je ne pense pas que Lucien Bouchard aurait fait une campagne de peur pour garer son chèque comme Gilles Duceppe. Il aurait accepté que les Québécois veuillent voir ailleurs, au lieu d'imiter le camp du NON en 1980 et en 1995. René Lévesque se serait réjouit du début de campagne où les conservateurs menaient presque partout, car il n'a jamais appuyé l'idée d'un parti souverainiste à Ottawa en disant qu'un tel parti serait obligé de faire fonctionner le fédéralisme canadian. Il avait raison, car c'est exactement ce que fait le Bloc, preuve que c'est une nuisance et une plaie sociale! L'indépendance passe d'abord et avant tout par la dynamitation du Bloc, car il nous a plongé dans un conformisme le plus crasse qui soit. Sans le Bloc, on aurait notre pays depuis longtemps.Le Bloc ne contrôle même pas 25% des circonscriptions du Canada et un vote pour le Bloc n'est pas un vote l'indépendance, mais un vote pour faire vivre des BS sur le dos d'un gouvernement étranger. Quand à moi, jamais je ne voterai pour une ex-croupière qui crache aujourd'hui sur les Casinos, car je veux un Casino à Québec. Donc déjà, j'aurais voté conservateur. Mais, puisque je suis d'accord avec 85% de leurs idées, surtout sur le plan économique, le choix est encore plus clair.Un vote contre le Bloc est un vote de maturité politique, point à la ligne!

Stéphane Gendron 14/10/2008 02:01


Jean Lucx: Concernant Chantal Bouchard, elle n'est pas du Plateau mais du Saguenay. Il n'y avait pas de Fac de droit à Chicoutimi, elle a donc quitté pour étudier. Contrairement à plusieurs jeunes,
elle est revenue au pays, sa région.

Pour mon approche étatique, oui j'en suis. Nous avons étatisé à Huntingdon, nous avons nationalisé, on s'est retroussé les maches et j'ai livré la marchandise. La go-gauche, ça fonctionne quand on
sait s'en servir. Je ne mange pas à tous les buffets, je mange en fonction des intérêts de ma Communauté.

Pour le Bloc, je n'ai aucun regret et je continue à penser qu'un député dans une opposition forte peut apporter autant sinon plus qu'un yes man dans le gouvernement sans pouvoir apporter
un challenge nécessaire en temps de crise.

Merci pour votre opinion,

Stéphane Gendron


maximilien 10/10/2008 05:39

Plus les jours avancent et moins la stratégie de Harper semble fonctionner. On dirait qu'il s'est amusé à butcher cette campagne électorale, n'y mettant que de minuscules efforts et une conviction qui semblait déja étiolée dès le début.  Peut-être avait-il la conviction que les Libéraux vivraient le même genre de tsunami qu'avait eu le PC avec Kim Campbell.  Le fameux "Parti naturel aux Canadiens" est peut-être pas si facile que ça à extirper du paysage...  Un peu comme quand tu te roules dans l'herbe à poux, ça pique pendant un christ de boutte!On devra se faire à l'idée, un Dion très minoritaire ira serrer la main D'Obama, un Dion petit dans ses shorts recevera les Sarkozy de ce monde dans quelques mois!  On va s'amuser et en prime on va peut-être avoir la chance de revoir le chien Kyoto entre les jambes du Kennedy à lunettes!  Tellement que la première image que j'avais en tête ce matin, c'était le faciès souriant de Stéphane Dion flottant au-dessus de mon lit, tel un zeppelin rouge perdu quelque part entre le vote stratégique et la désolation conservatrice. Un souvenir électrisant sifflait de cette balounne: le retour de la question nationale...  Les Boomers prennent de l'âge, le Rêve est encore à portée de main, le Québec, telle une bonne vielle cochonne, a besoin de quelques claques sur les fesses pour s'éveiller!  Les Boomers prennent de l'âge, le vieux rêve pigmente encore certains esprits...  Qui sait?  Le timming est meilleur qu'il y a 7-8 ans avec Landry et est beaucoup plus crédible si on enterre une fois pour de bon le coffre è outil de Boisclair!Le Québécois a besoin de fierté, on n'a qu'à regarder l'amour que porte notre peuple pour un simple club de hockey acheté par un Américain!  10 ans dans la fange, une bonne année et les gens s'excitent le poils des jambes, placent des fanions sur le hood du char! Un peu plus et ils en darderaient dans le cul de leurs chiens tellement ils sont fusionnés avec cette équipe!  J'imagine que la folie d'indépendance va finir par nous repogner un de ces quatre!  Il faut juste observer ce nationalisme identitaire illustré par le vote de l'ADQ lors de la dernière élection...  Il y a quelque chose qui grouille dans l'angle mort de notre destinée. Sauf que Dumont n'est pas l'homme de la situation.  Il rassemble une certaine clientèle, mais tout un pan de la société est incapable de s'identifié aux idées, mais aussi au manque de charisme de ce fantôme ambivalent.Marois...  Je vois mal le Québec orgasmer en même temps qu'elle!  Le PQ me fait penser à un gros truck de lait: utile, nourrissant pour bien du monde, mais essayez de séduire la femme de votre vie en conduisant un tel véhicule! Il y a dans ce parti tellement d'images qui viennent en tête, qu'il lui sera fort probablement incapable de renaître de ses cendres.C'est en ramassant mes feuiilles d'érables dans le jardin qui m'est venu l'image d'une secousse de fierté nationale et d'un renouveau pour le Culbec/Québec.  Et peut-être également en vous observant monsieur Gendron près de Gilles Duceppe.  On se dit, voilà un homme qui fait oublié qu'il est politicien, puisqu'il ne traîne pas avec lui la pesanteur des politicailleux modernes.  Je suis persuadé que plusieurs citoyens de gauche qui aiment détester votre personne, sont stupéfaits en ce moment de voir le Gendron combattre la droite!  Peut-être que l'époque du trente seconde de clip sur You Tube est révolue...  Finalement votre grande culture, votre engagement en tant que maire, le relancement économique de Huntingdon, la politique écologique de votre ville, vos valeurs humaines font oublier à plusieurs vos débuts médiatiques assez percutants! La dualité québécoise c'est ça, on sait qu'on vaut plus, mais quand on regarde l'état des choses, on finit par se mépriser et se manger le pays à grands coups de molaire.  Je me suis toujours demandé comment un Québec retrouvant sa fierté se comporterait face à un tel défi...  Et si les gens arrivaient à voir les prochains mois comme une saison de hockey, il me semble que nous sommes capable de relever notre jeu d'un cran...Il me semble qu'avec un bon jack strap, du temps de glace et du sang neuf, nous serions capable d'en mettre plein le filet des moments intenses...  Je ne peux croire qu'un peuple latin va se faire dévorer en silence par l'inertie et les grands jouets du confort.   Bonne journée     

Sylvain Lacroix 09/10/2008 03:19

Bonsoir Monsieur le Maire Gendron.Mme Sarah Palin est devenue un boulet pour John Mc Cain. Quand ils ont dit tout les deux que Barack Obama doit regretter son choix parce que il n'avait pas choisit Mme Hillary Clinton comme colistière bien je crois que maintenant ça ce retourne contre John Mc Cain et les Républicains. Il y a une chose que mon père me disait de son vivant,crache en l'air ça finira bien par te tomber sur le nez un jour ou l'autre.Et c'est exactement ce qui ce passe pour John Mc Cain et Mme Sarah Palin dont son étoile pâlit et s'éteint petit à petit.Pauvre poupée sans-génie.Autre sujet,Stéphane Je vous invite à visiter ce site à l'adresse suivante. http://www.festivalsarrasin.com dont un défilé aura lieu cette fin de semaine à Louiseville à 14:00 le 12 octobre dont il y aura des chevaux dans ce défilé car je sais que vous aimez ça.Et des voitures anciennes. Je vais être là ce dimanche prochain et je vous y invites. J'espère que nous allons nous rencontrer et jaser un bon bout de temps ensemble.Je vous attends.Au Revoir et à un de ces jours.Sylvain Lacroix

philux 08/10/2008 14:49

http://ghi-igs.nrc-cnrc.gc.ca/braincells_f.htmlPeut-être est-ce là la meilleure solution?