Ma rencontre avec Mario Dumont

Publié le par Stéphane Gendron

Hier, les instances de l'ADQ m'ont demandé de faire une apparition aux côtés de Mario Dumont dans le comté d'Iberville, à St-Jean-sur-Richelieu - la ville qui m'a vu naître le 22 décembre 1967. J'y suis allé sans trop savoir à quoi m'attendre. Durant mon discours, j'ai insisté sur les points suivants:

La nécessité de tenir des élections à date fixe, avec l'obligation pour les partis politiques de travailler ensemble et de se débarasser de ce concept britannique de renversement de Gouvernement et de dissolution du Parlement "à volonté" par le Premier Ministre;

La nécessité d'adopter une législation similaire à la Colombie-Britannique qui donne aux citoyens un pouvoir dit de "Recall" où un nombre suffisant d'électeurs peut forcer une élection partielle en cas de non-respect de la parole donnée du député en place;

La nécessité de voter pour nos candidats locaux et de faire le point sur le travail accompli à ce jour par ceux-ci;

Bien évidemment, vous savez tous le peu de respect que j'ai pour Jean Charest - l'homme politique. Un être vil qui pense à ses intérêts personnels sans proposer de vision éclatante pour le Québec. Un être sans génie politique qui a su manoeuvrer habilement au cours des derniers mois. Charest - et l'ensemble de nos leaders actuelles - est l'anti-thèse du rêve, de la vision et du dépassement de soi, et de la compétence. Je ne l'engagerais même pas pour travailler comme commis à la Ville de Huntingdon tellement je douterais de sa loyauté envers l'Institution démocratique.

Par contre, j'ai pris la peine d'écouter le discours de Mario Dumont hier soir portant sur l'Éducation. Un tas de mesures dont les Québécois ont soif: respect, autorité en classe, redéfinition du rôle de la direction d'école, reconstruction du système basé sur l'excellence et le dépassement, la performance et l'aide à l'enfant. Sans parler de la remise de nos écoles aux municipalités : le seul organe apte à garantir la survie de nos écoles en régions. Cette plate-forme me séduit grandement.

On ne peut supporter toutes les idées de l'ADQ comme celles du PQ et encore moins le vide intellectuel du PLQ - un parti de richards plus intéressé par l'asphaltage et le béton. Le PLQ est demeuré ce genre de partie qui nage dans l'argent comme on le faisait aux beaux jours de l'Union Nationale, le parti des caisses occultes et des valises d'argent.

En attendant, il nous reste à voter encore une fois.

Stéphane Gendron



 

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Jonathan 09/12/2008 08:43

M.Gendron, avec tout le respect que je vous dois, j'espère que vous allez devenir le prochain chef de l'ADQ, suite au départ de M. Dumont, la première pensée qui m'est venu à l'esprit c'est votre nom et je vous vois comme le prochian chef et peut-être serez vous un de nos prochain premier ministre.Je me le souhaite et vous également, c'est alors peut-être votre chance et vous devriez en profitez car on ne c'est jamais quand elle va repasser. Bien à vous M.Gendron et bonne chance

Eric 06/12/2008 22:51

Bonjour Stéphane,je rigole en voyant les gens regarder un problème et juger immédiatement.On peut se souvenir de Michel Hébert dans un message dans le journal de québec au lendemain du débat. Il se demandait pourquoi tant de monde disais que Marois avait été la meilleure et que vu ce context il voterais maintenant pour elle. Bizarrement on a su que c'est, il me semble, l'attaché de presse du PQ qui a envoyé un message à tous les militants péquistes leur demandant d'aller sur plusieurs bolg qui parle de politique (il a donné les liens) et de dire que Marois avait gagné le débat et que maintenant ils allaient voté pour le PQ...Est-ce pire que de rigoler de quelqu'un ? Wow influencer les gens hypocritement....Pour ce qui est de la santé, je n'apprendrai rien à personne en disant que les gens plus fortuné vont déjà se faire soigner en dehors du québec. Ils vont en ontario, au USA et le plus drôle, à Cuba...  Pourquoi pas mettre du privé, permettre ainsi aux médecins de travailler après leur cotat et ainis on pourrait rendre les médecins heureux, garder l'argent au québec au lieu de l'envoyer n'importe où. Et par le fait même, peut-être que les médecins ne voudraient plus partir ?Mais le plus important à mon avis, c'est que voulons-nous laisser à nos enfants ?Pour l'instant que j'écoute le PQ et le PLQ, je vois des promesses à grand coup de milliard. On va prendre cet argent là où ? On va faire comme d'habitude et pelleter les dettes par en avant ? Un jour le banc de neige va être trop gros pour continuer à pelleter les problèmes ainsi. Les boomers sont encore là et actif, il est temps maintenant de rembourser la dette, attendons pas qu'ils soient tous à la retraite et malade !!!On va être bientot 1 travailleur pour 4 retraité (selon une étude diffusé à l'université laval en collaboration avec une université de mtl), on va faire comment quand nos vieux vont tous être malade ?  C'est déjà pas évident d'aller à l'urgence, j'ose même pas imaginer comment ça va être !Mme Marois dit qu'elle s'engage à nous fournir 1000 médecins dans la prochaine année, il en sort 538 par année, elle va les prendre où les 462 manquants ?Bref de ce que je comprends c'est qu'il vaut mieux se fermer les yeux présentement et "dumper" le problème aux autres plus tard !!!J'aime trop mes enfants pour leur faire subir ça...Relevons nous les manches et agissons en adulte, payons tous les années de vache grasse de nos boomers maintenant pour ne pas faire subir ce fardeau aux prochaines génrations !Eric.

Kevin 15/11/2008 07:24

Bonjour Stéphane...Je vois que tu es adepte de l'ADQ et moi aussi au début je voulais y donner mon vote MAIS !   Quand il parle (M.Dumont) d'un système de santé avec le privé, il dit carrément à la population; ''quand vs allez etre tanné d'attendre sur une liste qui s'allonge selon le traitement, vs allez payé pour vs soignez pis ca vs privera SEULEMENT d'un souper de 50$ au resto un samedi soir !???Je ne pense pas que 41% de monde qui ne paie pas d'impots se promène les samedi soir dans les restos !??? ALORS SUR CA, Y A PAS MON VOTE ! Et puis y a personne qui lui pose des questions sur les règles qui sera en vigueur lorsqu'il dit ''PRIVATISER 10 G  d' HYDRO'' ? Très gros DANGER ! Qui va etre les propriétaires d'une partie de la SACCOCHE d'HYDRO ?  André Caillé (ancien hydro) Charest ou tout ministre qui gagne 100 000$ ou plus, Johnson avec l'argent qui a eu de la VIADUCMANIA ! ....BREF tous les hauts placé de ce système capitaliste de merde !??? ET vs connaissez la suite !?  Les actions qu'ils achèteront seront à petits prix, PAS CHER ! puisque si Charett est élu, il va développé le grard nord avec ses 3500 MégaWatt d'électricité. Alors ces petites parts vont DOUBLÉES !? ...ET EN PLUS ! ILS vont vouloir du GROS RENDEMENT sur ces parts !?  Alors les couts d'électricité vont-ils grimpés 4 fois en 5 ans !? ...Tout ca sur le dos de tous les citoyens, les familles qui, elles ont surement de la misère à se payer un resto de 50$ par année !?  BREF ! L'électricité commune de tous les Québécois va se faire gérer par une gang de politiciens boomers aux poches profondes !?  WOW CÉ CA UN GROS BAS DE LAINE QUÉBÉCOIS RENTABLE ET PAYANT POUR LE FOND DES GÉNÉRATIONS !????À MON AVIS CÉ UNE AUTRE MAGOUILLE POLITIQUE !!???PIS POUR CA, Y-AURA JAMAIS MON VOTE !  JAMAIS !  Je vais le donner à Québec Solidaire, cé le moins pire de la gang !RÉVEILLEZ-VS BANDE DE QUÉBÉCOIS ENDORMIS AU GAZ !!!!!!!

alain Patenaude 13/11/2008 08:03

Monsieur GendronJe viens de lire sur votre rencontre avec Monsieur Dumont à St-Jean D'iberville, également ma ville natale. Je suis totalement en accord avec vous lorsque vous dites que Monsieur Charest, le politicien est un être qui ne pense qu'à son capital politique au détriment des citoyens qui l'ont élu. Depuis le temps qu'il est au pouvoir, il n'a jamais véritablement réglé les problèmes de notre société, il s'est enfermé dans sa tour d'ivoire en attendant les sondages, pour finalement décider de retrourner en élection parce que ceux-ci étaient, cette fois,  à son avantage. il faut également admettre son habilité à s'en sortir avec classe lorsque ses ministres accumulent les gaffes comme celle de Monique Jérôme Forget sur l'émission de Larocque-Lapierre où elle a traité taillon de l'ADQ de con....Même si plus tard, elle a rectifié en disant qu'elle adressait son reproche à Legault (ce qui n'est pas plus intelligent), ce qui n'est pas plus digne. Charest n'a rien fait pour remédier à la situation. Il n'a rien trouver de mieux à dire que dans l'arene, il se dit souvent de gros mots.  Que pouvait-il dire de plus? lui même n'a-t-il pas déja traité une député de chienne?. Bien mal placé pour parler. Monsieur Gendron, la vérité c'est que nous avons trois tas de fumier (les partis politiques) et que nous devons choisir celui qui sent le moins mauvais. à quand un Obama Québécois? et si c'était vous?

Marguerite Brisebois 11/11/2008 15:43

Bonjour Sacha Fillion.....merci pour votre info sur l'ADQ. Effectivement hier soir, j'entendais aux nouvelles télévisées, Mario Dumont lui-même dire que tout ce qu'y n'avait pas de bon sens allait être retiré du site de l'ADQ!!! Je suis donc retournée faire un tour sur le site et les vidéos ainsi que les liens vidéos avaient été retirés. Ce geste est tout à l'honneur de Mario Dumont.....enfin un peu de sérieux pour continuer la suite de cette campagne électorale!!!