Charest : persona non grata à Huntingdon

Publié le par Stéphane Gendron

On apprend ce matin dans le Journal de Montréal que le tapis rouge n'est pas déroulé pour Charest dans les usines en régions, à la fois de la part des patrons et des ouvriers. Il fallait s'y attendre!

Après l'incident de la dernière campagne de 2007 où le pauvre Charest s'était fait apostrophé par un travailleur inquiet (Voir le vidéo en question en cliquant ici), on constate que la situation ne s'est guère améliorée. Les régions reprochent à Charest l'abandon et l'indifférence.

Cette impression va au-delà de l'absence de compassion du Premier Ministre à l'endroit des travailleurs et des manufacturiers. Je me souviendrai toujours de cette entrevue donnée par Charest à la radio CKOD  103,1 FM de Valleyfield dans l'année suivant la fermeture des usines de textile à Huntingdon : "Nous en avons assez fait pour Huntingdon!" de commenter le savant Premier Ministre. Qu'avait-il fait : RIEN, pas une aide, et pas un cent noir!

Après avoir crié, gueulé, manifesté, bloqué une route, et hurlé le désespoir des travailleurs et des travailleuses devant les caméras, Charest a fini par cracher un "gros" 400 000,00$ en subvention à la Ville via un programme d'infrastructure Canada/Québec en décembre 2006 - soit plus de deux ans après le drame de la fermeture en bloc des usines! Un tout petit 400 000,00$ alors que la présente élection flush littéralement aux égoûts de la politique sale près de 100 millions?

Voulez-vous rire de nous, Charest? 2 ans d'attente et d'incertitude où nous avons du faire preuve d'originalité et d'intelligence pour nous en sortir - sans l'aide de votre Buddy Buddy André Chenail...

Sans mentionner la diffamation opérée durant toute cette période par le député libéral à même les fonds de l'Assemblée Nationale : Gendron tripotte les états fianciers de la Ville - Gendron se paie des gros comptes de dépenses - Gendron a changé tous les ordinateurs de la Ville pour cacher quoi ? - Gendron a mis sa femme sur le payroll de la Ville - Gendron ceci et cela ! Ce qui étonne, c'est que l'actuel Directeur général du PLQ -(voir le Communiqué en cliquant ici) Claude Lemieux (un ancien de l'équipe à Alphonso Gagliano) à l'époque membre du Cabinet du Premier Ministre Charest - était au courant de cette diffamation  pamphlétaire faite à même les fonds de l'Assemblée Nationale par le député libéral. Rien n'a été fait pour arrêter ce détournement de fonds de l'Assemblée Nationale opéré par le député libéral. On s'est fermé les yeux sur cette affaire qui est maintenant en procès criminel au Palais de justice de Valleyfield! Qu'est-ce que faisait Chenail cette année au Château frontenac aux côtés de Charest lors de la visite de la Présidente du Chili, à titre d'exemple? Que font les acolytes de Chenail dans la campagne de l'actuel candidat libéral dans Huntingdon? Qui tire les ficelles ici et au nom de qui et de quoi ???

C'est ça le Parti libéral de Jean Charest ?

Bullshit. Un autre exemple pour lequel Charest demeure persona non grata à Huntingdon.

Pauline Marois et Mario Dumont : nous vous attendons !

Stéphane Gendron
Maire - Ville de Huntingdon

Buddy Buddy : Charest et Chenail ... Le "CC"...H ?














Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Ginette Méthé 15/11/2008 01:08

Pour ce qui est de l`attente pour une opération,je me suis blessé a un genou en février 2006.Apres avoir suivi le processus normal(médecin,anti-inflamatoire,orthopédiste,résonance magnétique,retour a l`orthopédiste et mis en attente pour une petite opération),eh bien nous sommes rendu a la mi-novembre 2008 et je n`ai pas encore été opéré.

Sylvain Lacroix 14/11/2008 01:21

Bonsoir Stéphane.Franchement,qui ce ressemble s'assemble. Les Libéraux du Québec et les Libéraux du Canada sont tous pareils. Un ancien collègue de Alphonso Gagliano la crapule qui à été impliqué dans le scandale des Commandites et qui fait du vin dans les Cantons de L'Est maintenant devient président du PLQ. Pas fort. Ça prouve rien qu'une chose Stéphane que le PLQ et le PLC sont des crapules. Le PLC est le club des crapules du Canada et l'autre du Québec pas juste celui de Huntingdon.Je comprends les travailleurs qui ne veulent pas voir Jean Charest ce dirigeant minable qui à gouverné notre Québec depuis cinq ans dans leur usines.Bien fait pour lui. J'espère que la population Québécoise va être assez intelligente pour le mettre à la porte le 8 décembre prochain. Ils ne pense qu'appauvrir le Québec et voir les gens aller travailler dans des fast foods à tourner des boulettes.On n'en a marre de Jean Charest. Mettons-le dehors le 8 décembre prochain.Sylvain Lacroix

sylvie 14/11/2008 00:58

Bout de c....que je suis d'accord avec toi Stéphane! Jean-Charest est complètement déconnecté et en plus comble du ridicule il continue à se faire filmer avec des enfants pour nous faire croire qu'il est un bon gars. Moi c'est toute ses mentris que je peux plus endurer. Et la santé, parlons-en! Moi je vais chez le medecin à la clinique, mon fils fait une méga bronchite et j'arrive à 7hrs15 pour etre sure de passer la première, il y a déja 10 personnes devant moi et une file à la porte derrière nous!Comprenez vous quelque chose dans tout ca? Je demande donc un autre jour, ou j'avais été très malade et avait pas rentrée travaillé, je demande à la secrétaire un papier pour motiver mon abscence et je viens pour payer le 5$ qu'on me demande....la secrétaire me dit:''Oh!Laissez faire aujourd'hui sa me tente pas....J'ai resté vraiement surpris. Je me suis dit qu'il y avait en plus des problèmes d'attente dans les hopitaux et qu'on avait pas de médecin, en plus ils sont crosseur, ils font payés juste selon leurs humeur!Elle va ou cette argent là? À qui?Je me pose des questions vraiement sur l'administration des cliniques médicales parceque j'ai vue souvent des cas de ce genre.Alors la magouille est partout meme Mr.Parfait Charest est un simple magouilleur et menteur!Les autres partis m'inspire pas plus....

Emma 13/11/2008 23:30

Bonjour M. Gendron,Le fait de ne pas vouloir recevoir une personnalité publique dans votre ville, vous y avez droit et c'est justifié avec la non-assistance que votre ville aurait dû avoir. Ça m'a rappelé dans les années 80 à Mtl, on était un groupe qui avaient de la misère avec certains inspecteurs de la ville qui nous empêchait de rénover un bâtiment en nous mettant les bâtons dans les roues pour des niaiseries qui cachait le fait qu'un chum de l'équipe du maire aurait voulu acheter ledit bâtiment mais le gouvernement l'avait vendu à nous...  Eh bien, un jour on apprends que le lendemain, le maire et son équipe devait passer sur notre rue pour un petit défilé pour se rendre à une assemblée... On se prépare des banderoles et le lendemain lorsque le maire a passé sur notre rue, il a vu entre autre une immense banderole qui faisait tout le devant du bâtiment et qui reprenait le slogan de la ville...  La fierté à un Q, Jean Doré!!!  hihihi j'en ris encore de voir la face de certains élus, pas besoin de vous dire que la vitesse de 40km n'a pas été respectée par les élus cette journée sur notre coin de rue ! ;) 

Stéphane Gendron 14/11/2008 01:44


Emma: je retiens votre idée au cas où... J'ai déjà la tête pleine d'idées ! ON me mentionne que Line Beauchamp devrait faire un tour par Huntingdon... ON pourrait lui organiser un petit défilé.
Lors de la crise du textile, la Ministre Courchesne était venu nous faire ch... en présence de stravailleurs, accompagnée d'André Chenail! J'avais organisé une petite réception à la Ministre. Une
fois à l'intérieur du Cha^teau - siège de la MémèreC (10, rue King), elle avait refusé de rencontrer les travailleurs désespérés. J'avais fait bloquer les deux sorties par des groupes de
travailleurs.... et hop! dans la Limousine avec Chenail. L'image crasse des crapules libérales valaient mille mots!!!


Jean-Luc Proulx 13/11/2008 16:49

John-James Charogne s’était fait élire en 2003 en promettant de baisser les impôts de 1 milliard $ par année durant 5 ans. Regardons les faits! Depuis 2003, voilà les mesures qu’il a posé et ce que nous avons eu dans nos poches grâce à ces mesures!  Augmentation des taux d’imposition                                - 140 millions $ Augmentation des permis de conduire                            - 501 millions $ Augmentation du régime de congés parentaux              - 124 millions $ Augmentation des frais de garde                                     - 170 millions $ Augmentation des taxes scolaires                                   - 165 millions $ Augmentation du régime d’assurance-médicaments    - 173 millions $ Augmentation du prix de l’électricité                                - 971 millions $                                                                                           --------------------------Total                                                                                    - 2,3 milliards $  Voilà ce que nous avons eu dans nos poches grâce à John-James Charogne et à son gouverne-et-MENT de son Parti des guidounes charognardes soi-disant libérales du Culbec, depuis 2003! Regardez ça : http://fr.youtube.com/watch?v=UUKKR1xLKDE&feature=related C’est ça, des baisses d’impôts pour Charogne? Juste pour avoir l’air de dire la vérité, il aurait dû nous promettre des hausses d’impôts.Les victimes : les familles, la classe moyenne et le travailleur moyen payeur d'impôts, de taxes et de tarifs de toutes sortes! Qui paie pour son inaction, son immobilisme et son artificialité, depuis 2007, hein? Réponse : les mêmes strates de la société! Bravo Charogne!