"On va se faire rembourser par l'hôtel HOSTIE!"

Publié le par Stéphane Gendron

Un "ami" sur FaceBook (Steeve Laurin) me faisait part d'une nouvelle manquée étant donné l'absence de télévision dans ma maison: voilà - en titre - la citation du jour de la campagne électorale prononcée par Raymond Bachand, dans un relant de syndicalisme, lors de sa conférence de presse qui mettait un terme au Grand Prix de Formule 1 à Montréal: "On va se faire rembourser par l'Hôtel HOSTIE!" Toujours selon mes sources, le système d'alarme aurait été déclenché durant la conférence de Son Excellence, Monseigneur Bachand (ami de Sa Sainteté Michael Fortier et Buddy Buddy de Pierre-Marc Johnson). Déstabilisé, le Ministre aurait sacré. Bon débarras pour le Grand Prix!

C'est à vous dire que les promesses des uns, de l'une et des autres n'impressionnent plus personne. C'est comme le Maire Tremblay qui prévoyait la disparition des nids de poule en 2025. Vous vous souvenez de cette annonce magnifique? Et le Plan Nord de Jean Charest : vite! Développons le Nord, de toutes façons, le Sud s'écroule sous nos pieds!

Vous êtes vous déjà aperçu que Charest, Dumont et Marois sont des politiciens professionnels qui n'ont pratiquement jamais oeuvré dans le secteur privé. Qu'aucun d'eux n'ont fait de dévelopement économique ni géré aucune entreprise de leur vie.

Engageriez-vous ce genre d'individu pour diriger votre PME ? Ils ne seraient sans doute jamais convoqués à l'entrevue de sélection. Et avec raison.

Et bien voilà notre choix.

On a beau promettre ceci ou cela en 2022, en 2017 ou en 2013. À quoi bon lorsqu'on ne sait même pas ce qui arrivera à nos crédits budgétaires pour 2009! Alors que la marge financière du Québec est nulle de nullité absolue pour les 10 prochaines années. Alors que les dépenses en santé augmentent de 6% par année - plus de deux fois le taux d'inflation...

Charest nous rit en pleine face. Point à la ligne.

Et pendant ce temps, les manufactures continuent de fermer leurs portes, les régions se vident sur le plan démographique, la crise forestière perdure, les listes d'attente en santé s'allonge, et la qualité de notre Éducation nationale ne progresse pas. Sans parler de l'effondrement de nos infrastructures urbaines. Des sujets pas très sexy pour une campagne électorale.

Maudit que je m'ennuie de la Mairesse Boucher ! Elle avait le don de nous ramener sur terre...

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carol 17/11/2008 22:31


Cher maire,
Ce que pense une vedette d’un candidat ou d’un président me laisse de marbre. Ce n’est pas parce qu’une vedette est populaire qu’automatiquement ses connaissances politiques augmentent de même et que son opinions vaille quoi que ce soit. Si la vedette veut faire de la politique, qu’elle joigne le parti et qu’elle se présente.
En ce qui concerne les bouffons en politique, le Québec est bien servi. Nous n’avons qu’à écouter les discours politiques présentement dans notre belle province pas comme les autres. Madame les toilettes silencieuses se promène avec le livre de Karl Marx sous les bras comme un Français avec son pain baguette sous l’aisselle, ce qui lui donne son goût typiquement français. Avec un gros rouge, on ne s’en lament pas. Comme le disait mère-grand: «Pas assez fou pour mettre le feu, mais pas assez fin pour l’éteindre!». Vous pouvez la citer si bon vous semble.
Votre ami de toujours,
Carol

Stéphane Gendron 18/11/2008 04:38


En tous les cas Carol, je ne sais pas à quelle vedette vous faite référence dans votre introduction. S'il y a un politicien qui a rempli ses engagements et plus, c'est bien moi et je le dis bien
humblement. Je suis disposé à comparer mon bilan avec n'importe quel autre sur ce sujet. Je pense prêcher pas l'exemple quoi que la perfection en soit pas de ce monde, j'en conviens... Stéphane


Jean-Francois Gagne 17/11/2008 22:23

Un petit "je me souviens"OH  j'oubliais... la suite de ce vidéo:Couillard passe au privé!  Bin voyons donc, pas rapport!  Et après, demandez-vous pourquoi, après 2003, "santé ou souvenaineté", on est encore PLUS dans la MARDE au niveau de la santé malgré avoir choisi Chare$t et sa santé!  Oh, ça devait être un pléonasme à la Trudeau, un "changement" pour la santé financière de chare$t et ses amis!À quand  une enquête de "commandites libérales @ la chare$t" au Québec?  L'économie d'abord! Faites-moi rire!Et dire que les consages nous prévoient que ca va rentrer comme une balle à titre de premier ministre le 8 décembre, c'est N'IMPORTE QUOI!  Et j'ai entendu les pubs remplies de bullshit de chare$t en anglais, vraiment, j'en reviens pas de prendre le monde pour des imbéciles, et il a surement pas tort, les imbéciles vont lui donner raison et le réélire!  Pour paraphraser Tina Fey à propos de la possibilité de l'élection de Sarah Palin aux USA cette année, je vais en faire autant:  ce sera ma dernière élection si Charest se fait élire.  PU CAPABLE!

Carol Tremblay 17/11/2008 21:42


Cher maire Gendron,
Ayant manqué la dernière émission de l’avocat à TQS, je ne sais pas ce qui en est advenu de votre grandissime personne. Lâché seul sans surveillance dans la nature, le monde est suffisamment meurtri par l’élection d’une baraques pleine d’Hosannas. Cela nous manque d’apprendre que le nouveau président des états-Unis a été élu par la faute de Benoit XVI et que les deux travailleurs humanistes pédophiles qui viennent d’être condamnés aujourd’hui pour avoir abusé d’enfants déjà mal en point sont des prêtres catholiques et non des évêques de la Franc-Maçonnerie. Vous dites de pas avoir de télévision à la maison. Nous pourrions faire une levée de fond pour vous en offrir une pour Noël.
Votre ami de toujours
Carol

Stéphane Gendron 18/11/2008 04:39


??? Comme j'aime vous retrouver mon cher Carol !


Lorraine Verona 17/11/2008 18:26

L'Economie d'abord est le slogan de Charest. Et pourtant, en écoutant Jacques Parizeau hier soir, l'économie n'est sûrement pas la priorité du gouvernement Charest.  Le monde entier est en récession...hier, le Japon, deuxième plus grosses économie mondial confirmait être en récession.  C'est comme rien, toutes ces récessions dans le monde nous touchent ou vont nous toucher!  Pourtant, en pleine crise économique, Charest décide lui d'aller en élections ce qui fait que pendant presque trois mois, son gouvernement ne fera rien pour solutionner quelques problèmes que ce soit concernant notre économie.Et puis selon Monsieur Parizeau, le budget de Jérôme Forget serait presque frauduleux!  On nous cache certaines données très importantes.Ce gouvernement Charest ne doit pas être réélu au pouvoir.  J'avais décidé d'annuler mon vote mais je vais voter pour le parti vert même en sachant que ce parti ne sera jamais élu.  Je pense même que nous devrions former un comité de citoyens qui veillerait aux actions posées par Charest ....encore plus ses promesses électorales auxquelles il ne donnera jamais suite.  si il est réélu...le surveiller de très très près et le remettre sur le droit chemin parce que finalement, ce sont nous, les payeurs de taxes qui lui payons son salaire.  Quand un employé ne remplit pas ses fonctions adéquatement, on le congédie non?  Alors, soyons certains de congédier Charest!Pour le Grand Prix:  Est-ce vraiment une perte puisque selon un communiqué de presse les reponsables du Grand Prix de Montréal devraient des sommes importantes à Bernie Eccleston.  Si le Grand Prix est toujours en déficit, pourquoi le tenir alors?  Lorraine

Marguerite Brisebois 17/11/2008 16:14

On n'a plus le Grand prix de Formule un à Montréal....tant mieux et bon débarras !!!!!C'est un sport de riches, de snobs et Bernie Ecclestone ne rêve qu'aux millions de dollars que ça lui rapporte!!!Il est extrêmement gourmand et en veut toujours plus.....Même Jacques Duval s'opposait au sauvetage du Grand prix....selon lui on peut très bien remplacer cet événement par d'autres courses moins coûtantes mais intéressantes comme le NASCAR !!!!!Pour votre idée du code vestimentaire dans les écoles...je peux vous dire qu'on n'a pas besoin d'attendre après le gouvernement pour ça.....les comités de parents de chaque école peuvent le décider. C'est ce qui est arrivé à l'école secondaire de mon fils...le comité a voté pour le port d'un chandail polo à l'effigie de l'école et tous les élèves sont maintenant obligés de se les procurer. C'est une très bonne initiative....ça donne à tous les étudiants un sentiment d'appartenance à l'école et ça démontre le sérieux des études.....Bonne journée à tous!!!