Oufff ! Idéaliste ou Opportuniste?

Publié le par Stéphane Gendron

"Monsieur Dumont, vous avez très mauvaise presse auprès de certains analystes..." Je viens de visionner un véritable bijou ! Une entrevue d'Anne-Marie-Dussault-la-péquiste avec Mario Dumont. Début des années 1990. La coiffure et les regards en coin suffisants d'Anne-Marie-Dussault vis-à-vis la candeur de Mario à l'époque où il avait - ma foi - encore sa peau de bébé.

Cliquez ici.

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carol Tremblay 10/12/2008 17:32

La première chose à éviter dans une analyse, c’est de se laisser envahir par les émotions.
En ce qui concerne Françoise David, j’aimerais que le Québec ait plus de respect pour cette femme de grande valeur.
Françoise, comme son prénom l’indique, est française. Déjà cela lui donne un aura mystique qui éclaire son esprit. Aussi, c’est une «si tant belle femme». Elle est notre Tina Turner à nous. Parlons de ses jambes! C’est elle qui a inventé le mouvement de la jambière. Ses muscles jambiers entre en compétition avec ses postérieurs. Avec des jambes de même, Turner peut aller se rhabiller. Certaines mauvaises langues disent qu’elle a la démarche lourde. Quelle horreur! F.D. a la légèreté de la gazelle, la souplesse de l’«écureuille» (écureuil au féminin; on est féminisse ou on ne l’est pas), la grâce d’un troupeau d’éléphants dans une boutique de porcelaine, la blessure à l’haleine d’un de nos glorieux, le verbe d’un maire Tremblay, l’intelligence d’un Michael Ignocent, la subtilité d’un joueur de hockey, la force herculéenne d’un lutteur japonais, les lèvres pulpeuse d’un Mig Jogger des Role ine stonezzzz, bref, une vraie femme de la FFQ.
La filière Trudeau
Trudeau parlait en symbole, ainsi que Lévesque, Lesage, Ryan et bon nombre de politiciens. Il ne faut jamais écouter leur discour pour savoir ce qu’ils feront, mais de bien regarder d’où ils viennent et ce qu’ils ont fait avant. Si vous faites confiance à ce qu’ils disent ou bien à ce que vous prenez pour acquis, vous allez vers de gros ennuis. C’est ce qui se passe maintenant: le résultat d’un fleuve de mauvaises politiques.
La filière ADQ
Nous ne pouvons pas accuser Jean Charest de «voler» des idées à l’ADQ et en même temps l’accuser de «ne pas écouter» ce que l’opposition propose. C’est illogique et enfantin.
Je me suis vite rendu compte que ce n’était pas les vues de l’ADQ qui ne tenaient pas la route, mais Mario.  Le fait de changer d’idée constamment le rend incrédible. De par nature, l’homme cherche des meneurs qui donnent au moins l’impression de savoir où ils vont. Mario a toujours fonctionné seul. Quand il a vu son parti gonflé instantanément de plusieurs députés, il a continué à agir comme s’il était seul. Si le parti est un seul homme, ce n’est jpas un parti vraiment. Les partis communistes fonctionnent de cette manière: un dictateur unique à vie.
Les programmes des partis
Qui prend le temps de lire les programmes des partis politiques avant d’aller voter? Une minorité. Un programme devrait se limiter à des énoncés qui tiennent sur une seule page, jamais plus. Pas besoin de programme pour savoir comment gérer en bon père de famille. Si tu gères en bon Père Noël, le précipice est proche.
L’ingérence politique
Présentement les gouvernements appliquent les recettes marxistes et les résultats seront aussi marxistes que les recettes: le remède pis que le mal.
Des financiers et hauts dirigeants ont mal gérer - pour demeurer poli - pendant des années, sachant qu’ils allaient frapper un mur de briques. Ensuite, ils demandent aux payeurs de taxes d’éponger les pertes. Ils n’ont jamais demandé de partager les profits avec le cochon payeur de taxes, le gagne-petit.
Le rôle du gouvernement consiste à créer des conditions favorables à l’économie, pas de devenir des hommes d’affaires.
Les hôpitaux
Les trois partis politiques ont voté une loi contre la pauvreté, ce qui en soi est une excellente idée. Si nos élus avaient voté une loi contre la maladie, cela aurait été le summum de l’efficacité et de l’intelligence. Certainement que l’unique député de kébec-Sol-à-terre va proposer un tel amendement à la loi. Si Lesage avait adopté une loi contre le verglas, nous n’aurions pas perdu l’«élesstrissté» pendant si longtemps. Un désastre: une loi! Qu’on se le dise et le paradis sera pour demain.
Question: Quel est le jour qui n’arrive jamais?
Réponse: Demain.
Question: À quand le paradis terrestre socio-marxico-lénino-castro-séparo-ho!ho!ho!?
Réponse: Demain.
Dormez en paix, citoyens! Nous dormons avec vous.

Denise 10/12/2008 02:10

Même si je suis P.Q. dans l'âme,  j'ai été très peinée de voir comment on a traité Mario Dumont surtout de la part de madame David. Elle a bien mal parlé en ce qui concerne le départ de Dumont. Elle aurait eu avantage à se taire.
Mario Dumont a été un homme droit, sincère, courageux et travaillant qui avait de bonnes idées pour les Québécois. Il avait gagné le débat des chefs et avait fait une bonne campagne électorale. Il a tout donné ce qu'il pouvait mais malheureusement on l'a mis à la porte...Quel manque de reconnaissance on a parfois envers ceux qui ont travaillés pour nous!  la politique est difficile et impardonnable. Charest a volées de bonnes idées à Dumont et il a fait des élections pour l'éliminer et enlever la Chaise de meneur de l'Assemblée Nationale à Gendron et aussi avoir la majorité pour nous diriger comme il l'entend.
On avait élu Mario Dumont à l'opposition et les Québécois ont manqué de patience et ont été très exigeants envers son équipe. Les ADQs ne pouvaient pas faire de miracles en quelques mois de présence, il fallait leur laisser le temps de s'y faire et de s'y installer dans chacun leur rôle.  Charest ratoureur en a prifiter, il savait qu'en allant en élection il donnerait le coup de mort à Dumont. Il connait bien les Québécois, surtout les personnes âgées qui ne font confiance qu'aux Libéraux et aux Conservateurs, ' Mon père était rouge et je continue la tradition' même si je ne sais pas pourquoi je vote rouge...je continue à me faire tromper et à payer de plus en plus de taxes.On dirait que les Québécois adorent les chefs qui les malmènent, on n'a qu'à se souvenir de P.E.Trudeau qui nous détestaient et on l'aimait bien.  J'avoue ne rien comprendre à cette société.Dumont avait à peine annoncé son départ, que quelques uns de sa gang étaient prèts à le remplacer. Quelle hypocrésie et indécence!!!  Pas un du groupe ne pourra relever ce parti, il leur faudra aller chercher un homme de vision qui a de l'expérience dans plusieurs domaines et ce à l'extérieur du parti  s'ils veulent subsister et revenir dans la course, sinon, il en sera terminé pour l'ADQ. C'est mon humble avis.

Carol Tremblay 10/12/2008 01:37


Iroquoits, Iroquoites!Gilbert Lavoie, qui prenait le même autobus jaune que moi, mais lui du deuxième rang de Sacré-Coeur, conduit par Dionne qui a plus tard marié Champagne, en a conclu que les adéquistes devraient revoir leur politique trop de droite. Je pense que Gilbert devrait retourner à Rimouski pour prendre des vacances.
Le Québec a tellement les racines trempées dans le marxisme depuis la Révolution tranquille qu’il ne fait plus la différence entre sa droite et sa gauche.
Premièrement, il n’existe pas de parti politique libertaire au Canada.
Deuxièmement, les libertaires et les communistes font bon ménage. Les deux partent du principe qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent et que leurs politiques assurent la croissance continue. Les deux sont dans l’erreur. Non seulement sont-ils dans l’erreur, ils partent du principe athée, ce qui donnent des résultats vraiment étonnants. Les deux groupes croient vraiment aux miracles. Et pour des athées, c’est l’apothéose de la félicité.
Gilbert n’a jamais milité dans un parti politique, à ce que je sache. Il devrait ouvrir un bon livre - plusieurs même - sur le communisme et le marxisme-léninisme. Il verrait que l’ADQ est très loin d’être libertaire - de la droite.
Le problème de Mario n’a rien à voir avec le programme, mais tout avec sa propre personne. Ses volte-face continuelles sont responsables de sa déchéances, pas le programme.
Quand je faisais du porte à porte pour l’ADQ, je disais aux personnes que l’ADQ n’était pas séparatiste. Mario, quelques jours plus tard, réclamait que la fameuse «nation» québécoise soit incluse dans la «Chartreuse» canayenne.
Il faut voir pour quels projets de loi Mario a-t-il voté pour comprendre. Il n’y a pas tellement de différence entre le PLQ, l’ADQ et le pikiou. Au contraire de Gilbert Lavoie, je suis plutôt d’avis que, justement, l’ADQ ne présente pas de nouvelles façons de faire que celles des marxistes: l’État doit avoir le nez fourré partout, même dans l’éducation, la religion, amen, amen. Quand vient le temps de voter en faveur de lois contre la famille, Mario était le premier à le faire.
Qui plus est, en 20 mois il n’a pas réussi à faire suffisamment de structures dans les circonscriptions.
Je pense qu’il a pris la bonne décision en laissant la place `aux autres. Un chef plus stable dans ses idées serait un bon départ vers un avenir meilleur pour l’ADQ. Le parti serait plus facile à vendre dans les circonscriptions où les libéraux font la loi. Que sera sera`qui vivra verra. Laissons l’avenir venir.

sylvie 10/12/2008 01:12

C'est tellement drole de voir ca.Est-ce que tu as vu ca sur ma page facebook? Parceque je l'ai mis, j'en ai mis aussi de Pauline Marois et Jean Charest....Quand tu écoute celui de Jean Charest on se rend compte qu'il avait l'air aussi peteux de broue que maintenant . En tout cas, Mario Dumont avait plutot la mine basse hier....Je crois que c'est tout de meme dommage parcequ'il avait été le fondateur du parti, malheureusement le Québec a trop peur du changement.Je crois que Mario Dumont avait peut etre encore des preuves à faire, mais je crois aussi qu'il ouvrait la porte à de nouveaux visage en politique, autre que les memes vieux politiciens bornés....Des débats et des batailles on doit en faire en politique,mais il ne faut jamais perdre de vue ce que la population veux et ca Monsieur Charest malgré sa victoire, plutot mince, ne l'a pas fait et on lui a quand meme fait le message .Je suis toutefois tellement décue du faible tot de participation....les gens ne se rendent pas compte de l'importance de la démocratie et combien on est chanceux de pouvoir le faire. Alors qu'ailleurs on se batteraient pour choisire l'avenir de son pays.Pour moi ce fut un triste jour.

Jean Lespérance 10/12/2008 00:46

LA MACHINE A GAGNÉ, FÉLICITATIONS À LA MACHINE! POUR COMPRENDRE COMMENT FONCTIONNE LA MACHINE, LISEZ DONCJUSTICE POUR TOUS SUR LE SITE: PROJETSDELOI.COM. ON VENDDES ÉLECTIONS COMME ON VEND DU SAVON, UNE POLICE D'ASSURANCE, N'IMPORTE QUOI. POUR NE PAS QUE LA MACHINE GAGNE, IL FAUDRAIT  AU MOINS QUE LES GENS S'ABSTIENNENT DE RÉPONDRE AUX SONDAGES.