2 mains sur le volant et un coup de pied au c...

Publié le par Stéphane Gendron

Un sondage Léger & Léger Marketing nous informe que la majorité des Québécois n'ont pas confiance en Jean Charest et à son prochain exercice budgétaire pour exercer le leadership nécessaire en temps de crise économique. Pour consulter le résultat détaillé du sondage, cliquez ici.

Étrange réaction de la Nation qui vient d'élire Charest avec une majorité parlementaire et ayant comme cheval de bataille un leadership fort en temps de crise. Charest parlait-il d'un leadership ou allons nous découvrir qu'il s'agissait plutôt d'un leadershit ?

Mais comme le disait Jean Chrétien: Que voulez-vous? Avions vraiment vraiment le choix. Entre 3 maux, on veut bien choisir le moindre. Mais dans le cas de Charest, il s'agit d'un Gouvernement élu - par défaut de la démocratie. Maintenant qu'il a les coudées franches, qu'il est devenu beau grâce à Photoshop, et qu'il a son équipe de niais politiques sans vision, nous n'aurons qu'à en vomir dans 4 ans et Charest deviendra le nouveau Bourassa-en-exil de 1976. L'année 2012 sera - espérons-le, l'aube d'une autre révolution - celle là moins tranquille que les 40 dernières années que nous avons vécu.

Stéphane Gendron

Le vrai visage de Jean Charest...

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

dino...saure 13/01/2009 21:33

les mots me manquent pour qualifier ce type de politicaill.....erievous avez absolument raison a cet effet mais il semble qu'une majorité soit a l'affut de la dernière nouvauté plutôt que de s'enlever de sur les rails.....quand le train arrive, il ne siffle pas toujours. Vous savez que tout cela est d'une pauvreté consternante....dirons nous d'eux un jour ....superfétatoire!!!

JF Gagne 13/01/2009 21:25

Voici une belle propagande, AVANT l'électionhttp://www.cbc.ca/canada/montreal/story/2008/11/04/mtl-financialupdate1104.html?ref=rssAPRÈS l'électionhttp://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2009/01/13/002-Sessionspeciale.shtmlOn aime ça nous prendre pour des caves, n'est ce pas?

stephane.g 13/01/2009 00:24

faut pas oublier que Charest a ete elu avec un taux de partcipation de 57% et a recolte 42% des voix...sur 5.5 millions de voteurs ca fais pas beaucoup...oui il est majoritaire  mais il n'y a qu'environ 1,3 million de personne sur une possibilitee de 5.5 qui  ont vote pour lui...alors son mandat est tres faible

Luc Bertrand 12/01/2009 18:44

Bonjour M. Gendron, Oui M. Charest est un parfait exemple de gestion médiocre de l'État, usant de moyens corrompus et de tours de passe-passe à profusion pour leurrer les citoyens et détourner l'attention des médias... un parfait politicien, dans le sens opposé du poil! Cela fait une vingtaine d'années que je m'intéresse activement au monde politique et le constat que j'en fait, c'est que la politique est un jeu, un sport pour beaux parleurs. Comme la lutte, on se querelle, on s'accuse mutuellement, le bon et la brute... sauf que lorsque le rideau tombe, horreur! C'est du "fake". On s'est fait fourrer! Et royalement, que voulez-vous!La prise du "petit paquet" ça pardonne pas.. 1-2-3 Out! Ouch! Un des principaux buts d'un politicien est sa réélection, non son dévouement à ses électeurs. Et c'est normal, car après un mandat s'il n'est pas réélu, le politicien se retrouve sur la sellette. Donc, chacun use de ruse pour déstabiliser l'adversaire pour gagner des points... et garder son "job". C'est au systême qu'il faut s'attaquer et non aux politiciens, car c'est le systême qui permet ce genre d'inepties. Concernant la révolution que vous espérez pour bientôt, M. Gendron, sachez que c'est déjà entamée. Voyez ce qui se passe présentement en politique tant au niveau fédéral que provincial, la majorité rejette ce systême et est mûre pour du renouveau, le problème : Absence d'idées novatrices, de transparence et surtout de leadership de la part des prétendants et des élus. Jouons le jeu: Une élection est déclenché dans deux mois, d'après vous quel parti politique au Québec remporterait le suffrage? Je parierais sur Charest malgré l'inconfiance exprimée... et dans quatre ans? PQ ou PLQ? Je m'abstiendrai de voter encore une fois, voilà! À moins que... Bonne journée !Luc Bertrand, Valleyfield

Alain 12/01/2009 18:11

Bon, on veut faire encore peur au monde avec cette crise...Si on lit ce sondage dans l'autre sens, on verra que 60% des gens n'ont pas encore changé leurs habitudes financières.Pis pour la confiance envers les gouvernements, ça représente leurs résultats aux dernières élections, y a rien d'étonnant dans ces chiffres.  On ne peut pas demander à un péquiste ou un adéquiste s'il a confiance en Jean Charest...