Après le tapis Sauve-Pantalon...?

Publié le par Stéphane Gendron

Nous apprenons par le Journal de Montréal ce matin que les étudiants de McGill et leurs associations étudiantes vont réclamer un vendredi par mois promulgué officiellement le "No Pants Day". Il s'agit d'un phénomène planétaire de la sous-culture qui a pris naissance aux États-Unis, plus particulièrement en 1997 sur le campus de l'Université du Texas à Austin. L'activité a pour but de briser les tabous sociaux et de provoquer la gent dite "normale".

Un événement similaire avait eu lieu il y a quelques semaines à Montréal où des escouades sans pantalon avaient pris d'assaut trois stations de métro. Une journée semblable a eu lieu dans le métro de New-York le 10 janvier 2009, comme en fait foi ce vidéo que l'on peut voir en cliquant ici.

Que penser d'un tel phénomène? À quand les CHSLD et les clubs d'âge d'or sans pantalon?

Pour ceux qui veulent pousser l'expérience un peu plus loin, la ville de Brattleboro au Vermont peut vous accueillir complètement nu dans ses parcs publics, histoire de briser un peu plus les tabous sociaux. Sinon, près de Huntingdon, il existe toujours le bon vieux club naturiste La Pommerie que l'on peut visiter en cliquant ici.

Bonne journée sans pantalon.

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Y. Taupier 12/02/2009 16:35

Bonjour EMMA.....(no 6)....On charge les couches à la personne âgée.......  Montréal...dans ces établissements....On manque de personnel....

anarchiste-tonton 12/02/2009 16:34

Chaque génération qui essaye de briser les tabous avancent vers un vide. C'est la recherche de quelque chose à changer....Comme s'ils voulaient crier "nous existons". Changer le monde, -non.À moins que ce soit la brisure entre le monde des enfants et l'accueuil chez l'adulte.  Ah c'est à rien n'y comprendre !?! De toute façon, vaut mieux pour eux montrer leurs jambes à 20 ans qu'à 60-70-80 !Est-ce un projet rassembleur, peut-être. Pour moi, j'interprèterai cela comme une étape de la construction de leur personnalité, voilà tout. En affichant un bout de leur chaire comme cela, ils mettent leur racine identidaire au yeux de tous.Ces jeunes, en mettant aux yeux de tous leur dépassement des interdits, ils passsent un message en réclamant une liberté encore plus forte. -oww ça va faire, dis-je.Je crois alors que pour la societé en général, notre société...-il serait beaucoup plus utile- de voir une assemblé de grosses femmes, d'obèses, d'homme à grosse bedaine faire ce genre d'activités. Il faudrait aussi planifier une activité de ce genre avec les grands-papas et les grands-mamansBeaucoup plus utile.....anarchiste-tonton

Jean Lespérance 12/02/2009 07:27

Merci à Charles Beaulieu de nous avoir fait découvrir une nouvelle sorte d'oiseau. Commentaire no. 7 Envoyez-moi un courriel et je vous remercierai d'une façon toute particulière. URL: voir projetsdeloi.com. Je ne crains pas d'être répertorié parmi les oiseaux de la même espèce.

Denise 12/02/2009 04:34

Les gens sont de plus en plus malades. C'est à se demander dans quel monde nous vivons???

sylvie 12/02/2009 03:25

C'est drole, je cherchais justement des moyens de pressions pendant notre négociation.....!Sa ferais surement réagire les bosses!Sinon, je crois qu'il y a d'autre moyens surement pour briser les tabous...un peu exagéré à mon sens.