La dernière trouvaille de Charest.

Publié le par Stéphane Gendron

Quand j'ai entendu la nouvelle à la radio, je pensais qu'il s'agissait d'un gague du lecteur d'Info690. Charest blâme Marois pour la surveillance de la Caisse de dépôt et de placement concernant l'affaire des PCAA. Pauline Marois s'est exprimée en tant que Parlementaire et Chef de l'Opposition Officielle. Selon Charest, elle a alarmé la gallerie. Elle est donc responsable de la réaction de Standard & Poor's.

Argument ridicule. Premier Ministre ridicule.

Ce qui l'est moins, c'est la rumeur qui court à propos de certains investissements de la CDP.

Les "amis"...

Le jour où les rumeurs deviendront vérités, le Québec en aura terminé avec Jean Charest. Pour le moment, il ne s'agit que de rumeurs. Il faut donc prendre le temps de vérifier, et je comprends très bien pourquoi Pauline Marois veut assigner Jean Charest en Commission parlementaire. Il s'agit bien plus que d'une partie de pêche.

Stéphane Gendron



 

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emma 01/03/2009 13:49

Bonjour Monsieur Gendron,Sincèrement ça fait bien des années que la CDP ne fait pas le rendement auquel on s'attends soit du 10% à 15% sur l'investissement.  C'est certain que 2008, fait plus mal que d'habitude...De mémoire, c'est seulement dans l'temps de Jean Campeau dans les années 80 que la Caisse faisait ses frais.Par la suite en 1995 avec l'arrivée de Jean-Claude Scraire (avocat et non comptable ou actuaire) que la Caisse a perdu son rendement, ça s'est gâté et la CDP a toujours trouvée des excuses pour même nous donner des rendements négatifs pendant plusieurs années sans que le gouvernement de l'époque leur tape sur les doigts. Le problème avec la Caisse c'est aussi que leur mandat a été modifié avec la permission du gouvernement en 97 (PQ au pouvoir) qui a permis à 'notre bas de laine québécois' de risquer 70% de notre argent alors qu'avant c'était 40% que la CDP pouvait investir pour augmenter le rendement.  Sûrement que même dans l'temps, Parizeau était le gars derrière cette décision, lui qui rêvait d'une sacoche québécoise... qui a fait que la CDP a décidé de jouer avec nos billes un peu trop souvent et ce, pas toujours avec beaucoup de succès.  Ils ont trop diversifiés leurs placements... ils auraient dû plus investir dans l'immobilier par sa filiale de la SITQ au lieu d'aller jouer les boursicouteurs avec l'argent des autres (nous)!

Denise 01/03/2009 00:10

Charest a du front tout tour de la tête pour encore mettre la faute sur le dos du PQ.  Après avoir été interpelé par Dumont, avant les élections,  il l'a traîté presque d'imbécile quand Dumont a annoncé 30 milliards de déficit.   Tout ce qu'il voulait c'était de se faire élire majoritaire, car s'il n'avait pas fait d'élections, il serait out aujourd'hui.Avez-vous entendu les résultats du sondage en fin semaine?  Les Libéraux nez à nez avec le P.Q.   Je n'en reviens pas!  Comment se fait-il que Charest n'est pas en dernière position après tout ce qu'il nous a racconté???  Les gens demeurent-ils endormis à ce point?...

Sylvain 28/02/2009 19:42

Il y a un gros problème si ce n'est pas Charest qui est la, c'est la Pôline qui y est. Parle d'échanger 4 trente sous pour une piastre. Et on veut faire un pays avec des politiciens de même. Franchemt!

Bottari,Jean 28/02/2009 18:53

Salut Stéphane,Charest ne cessera jamais de m'érveiller. Il blâme toujours les autres pour ces gaffes. Le pire c'est que ca marche...il à été élu TROIS fois! C'est lui qui a changé, avec une loi adoptée sous baillon, le mandat de la CDPQ, afin qu'elle puisse investir plus d'argent hors-Québec. C'est lui qui criait au scandale alors que Montréal-Mode à couté 30 millions à la CDPQ. C'est encore lui qui ne pr.disait pas de déficit, ou si peu, pour le Québec. Pas de crise économique non plus. Mme Jérôme-Forget, quant à elle avait une sacoche pleine. Oui pleine de trous! Nous devrions exiger la démission pure et simple des dirigeants de la CDPQ mais aussi de ce gouvernement qui improvise la gestion du Québec depuis six longues années. Merci de publier ma montée de lait. À la prochaine.

Y. Taupier 28/02/2009 17:27

Les deux vieux partis devraient disparaître!  Les Péquistes ont appauvri tous nos systèmes depuis des décennies et ils se sont payés des primes de départ et l'OPPOSITION dormait au gaz.Nous avons voté pour du changement et tout ce qu'on avait à nous soumettre pour gérer notre destinée c'était l'OPPOSITION qui dormait au gaz.   =Mission Impossible