Poisson d'avril en Mars: CHUM!

Publié le par Stéphane Gendron

Voilà le nouveau crie de ralliement du poissons d'avril: CHUM !

Le journaliste André Noël de La Presse vient de nous apprendre la bonne nouvelle: Le projet du CHUM a été modifié, il faut donc retourner en séances de consultation publique avec la Ville de Montréal et ses citoyens-citoyennes! Tous devront être invités à se prononcer sur les modifications au règlement de zonage du futur stade olympique de la santé au centre-ville.

Terminés, les appels d'offre. La machine s'est tue au nom de la démocraties participative municipale. Voilà que les forces vives du milieu vont émerger du centre de la conscience du peuple, et s'exprimer une fois de plus sur un projet qui n'en finit plus de finir.

Pour lire cette nouvelle incroyable, cliquez ici.

Voilà un autre exemple de gaspillage de fonds publics. Un autre exemple d'inutilité.

Solution: suspendre la procédure en utilisant le pouvoir législatif de l'Assemblée Nationale  et faire de ce projet une loi cadre et particulière qui permettra d'accélérer le processus de réalisation- ou tout simplement faire un seul hôpital universitaire avec les "anglais". Pourquoi pas?

Stéphane Gendron

Photo du CHUM qui devait ouvrir ses portes en ... 2010!

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R. Boisvert 24/03/2009 05:57

Je vais seulement dire que ce projet tourne au ridicule car même dans le domaine de la construction ne personne prends pas ça au sérieux... les chasseurs de têtes se font rire en pleine face quand ils  se cherchent des gestionnaires et de la main-d'oeuvre spécialisé pour ce projet.

François Dupuis 22/03/2009 19:42

Stéphane,Ce n'est pas la démocratie participative le problème: écran de fumée. Les tis-amis ne sont pas encore bien cachés...L'assemblée nationale avec qui l'on sait au volant n'y peut rien. C'est bien plus grave que l'on pense ces PPP.

Y. Taupier 19/03/2009 21:52

Ces méga-hôpitaux sont des méga-déficits.  On manque de chirurgiens et on investit dans le béton?  Pourquoi ne pas investir dans le personnel et améliorer les hôpitaux que nous avons?De plus, tous les chirurgiens qui nous arrivent d'ailleurs devraient être scrutés et ramenés dans notre système.  Je crois que nos chirurgiens francophones se protègent en les tenant à l'écrart tandis que nous manquons de chirurgiens.  Camille Laurin a chassé tous nos excellents chirurgiens anglophones pour les remplacer par n'importe quoi qui parlait français?De plus nos chirurgiens ne devraient pas être considérés comme des dépenses mais plutôt des revenus.  Je crois que notre Collège des Médecins francophones manque d'honnêteté.

Jean Lespérance 19/03/2009 15:22

Le nouvel hôpital anglophone ne refusera pas des patients francophones. Le Royal Victoria soigne aussi des patients francophones à ce que je sache, de même que le Montreal Jewish Hospital. Je me suis déjà fait remettre  un doigt dans son orbite au Montreal Jewish Hospital et tout le monde m'a servi en français.  Rares sont ceux qui ne parlent pas le français. Cette histoire d'dentification linguistique, c'est de la "bullshit". Encore une façon de leurrer le peuple en le divisant pour mieux le tromper, faire une piastre sur son dos.

Sylvain Lacroix 18/03/2009 23:39

Bonsoir Stéphane.Franchement,quelle farce. On tourne en rond avec ce CHUM là et le Gouvernement Charest gaspille notre argent avec ça. Quand est-ce que ce CHUM va être prêt pour recevoir ses nouveaux patients si c'est dans quinze ans,il vaut mieux laisser faire et rénover l'hôpital St-Luc actuel.Sylvain