Le débat des coqs dans Huntingdon.

Publié le par Stéphane Gendron

Et bien voilà ! Avait lieu au Centre communautaire de Ormstown Dimanche soir le premier débat politique des trois coqs se disputant le siège de la circonscription de Huntingdon.

 

Le candidat libéral, et député depuis 18 ans, André Chenail a fait piètre figure.  Présence et attitude pathétique d'un homme qui réagissait en gars frustré. Élevant le ton par moment, incapable de répondre à une question posée en anglais (la circonscription a une forte proportion d'anglophones dans la région sud-ouest), il a avoué devant la foule avoir "redoublé sa 4è année" et est revenu sur l'histoire qu'il ne savait pas lire ni écrire. Drôle de réponse! Plus sérieusement, lors de la même question posée en français, il n'a pu justifier pourquoi sa promesse de créer un fond de pension des travailleurs âgés du textile ne s'était pas concrétisée malgré son engagement envers les travailleurs en question dans le Journal Le Soleil de Valleyfield en 2006. "C'est la faute du fédéral" de répondre André Chenail ! Il avait pourtant appuyé le parti conservateur lors des dernières élections. On aurait crû entendre un péquiste parler ! À la question d'un citoyen de Hemmingford l'interrogeant sur le détournement du budget discrétionnaire d'asphaltage du Ministère des Transports vers les organismes et les églises de sa municipalité, il n'a pas voulu répondre. Même chose à une question portant sur des pancartes de propagandes d'asphaltage (dernière question du public). Bref, un homme usé, émotif. Un politicien, eh pardon, un politicailleux  qui, à mon avis, a fait son temps. À une question portant sur le déboisement illégal d'une de ses terres dans le Teafield, même réponse évasive. Par contre, le député n'a pas nié l'existence éventuelle d'un reçu de charité de 1 000 000$ à être émis lors de la transaction finale. On n'a jamais su pourquoi le Ministère de l'environnement n'avait jamais donné d'amende pour ce déboisement illégal ni exigé la réhabilitation des lieux humides. La belle affaire à suivre...

 

Le candidat du Parti québécois, Me Éric Pigeon, est arrivé en retard. Lors de ses diverses allocutions, il n'a pu nous dire ce qu'il entendait faire pour la circonscription. À un moment donné du discours, il s'est accorché "aux pamphlets du parti qui expliquent ce que l'on veut faire pour le comté." Dans les faits, il s'agissait de la plate forme nationale du PQ. Me Pigeon n'a pas parlé un mot d'anglais, malgré la composition de la salle qui était à 40% anglophone. Le candidat péquiste n'a heureusement pas parlé de souveraineté. Le sujet aurait été déplacé, de toutes les façons. Performance décevante. Inutile de s'étonner que le PQ est en troisième place dans les sondages terrains du comté de Huntingdon.

 

Quant au candidat adéquiste Albert De Martin, la performance fut évidemment solide. Discours bilingue en alternance, plate-forme régionale en agroculture et environnement. Beaucoup de questions à répondre sur l'abolition des commissions scolaires avec un réponse convenable focusant sur la sauvegarde de nos dernières écoles de village. Mise à part ces quelques questions, peu de vague du côté de l'ADQ devant une foule qui applaudissait avec entrain.

 

Au sortir du débat, les gens étaient satisfaits. Les quelques péquistes présents songeaient déjà à faire un vote stratégique cette année afin de nous débarasser de 18 ans de régime libéral et de grande noirceur dans le comté.

 

Personnellement, je crois que l'enjeu du comté, bien au-delà des enjeux nationaux, est de nous délivrer du représentant actuel. D'ou l'importance de ce vote stratégique de la part des libéraux tannés de se faire dicter la ligne par le député autocrate et les péquistes déçus du leadership actuel de leur parti. La Sainte-Alliance... comme on disait dans le temps ! Citoyens de Huntingdon, unissons nous. La liberté politique est proche !

 

À voir le jour du vote !

 

Stéphane Gendron

 

Un député qui aurait du prendre sa retraite: André Chenail:

 

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Sylvain 22/03/2007 05:03

Bonsoir Monsieur le Maire . Effectivement ce député sortant doit prendre sa retraite le 26 mars. D\\\'apres ce qui vous a  fait  a vos citoyens et citoyennes de votre ville. Il a pas lever le petit doigt pour vous aider et aider vos citoyens il doit prendre la porte du Comté de Huntingdon pour toujours. Et a mon avis il doit etre pursuivit par le ministere de l\\\'Environnement pour avoir défricher des terres humides illégalement. Et il doit apprendre l\\\'anglais tot ou tard meme s\\\'il a redoubler sa quatrieme année. Et surtout apprendre a lire et écrire. Et c\\\'est injuste ce qu\\\'il a fait pour les contrats qui devrai repaver vos chemins du comté au lieu de les donner au oeuvres charitables d\\\'églises. Il faut que le futur député de l\\\'ADQ donne des contrats pour refaire les infrastructures routieres de votre comté. Et aussi peut importe qui sera Ministre des Transports donne suffisamment de l\\\'argent pour refaire l\\\'emsemble des infrastructures routieres du Québec y compris de privatiser toutes les autoroutes de la province. Et de mettres des péages comme sur l\\\'autoroute 407 en Ontario. Et aussi de donner des emplois pour tout ceux qui sont en chomage dans votre ville. Au Revoir et a bientot. Sylvain

martin 21/03/2007 22:12

Les Quebecois sont trop stupides pour savoir que voter en masse pour L'ADQ va permettre au parti quebecois de se faufiler et etre majoritaire.

Marie-Chantal 21/03/2007 13:43

... qu'IL...
OK, un autre café...
 
 

Marie-Chantal 21/03/2007 13:43

Brièvement...
- Eh dire qu'ils y en a qui prétendent que l'ADQ n'a pas d'équipe (c'est à se rouler par terre... hahaha!)
-  AU PÉQUISTE DÉLIRANT:  plus vous parlez, plus les gens fuient le PQ = le style "religieux extrémiste", non merci!
=== Avez-vous vu les nouveaux sondages publiés ce matin (mercredi)?
MARIO!  MARIO!   MARIO!
P.S.:  Monsieur Gendron... le manque de démocratie et de respect est clairement l'apanage du PQ présentement; vous avez bien raison, berk!
En ce qui concerne Charest Inc., bof, il ne vaut même pas la peine... de perdre du temps à en parler... bofff!
 
 
 

Helene T. 21/03/2007 11:41

Oui j'ai remarqué.. Je me suis faite savonnée lorsque j'ai avoué à un ami que cette année je changeais mon fusil d'épaule pour L'ADQ !
On espère encore que "je retrouve la raison" avant le 26 mars et que je revienne au bercail.

Non, je ne change pas d'idée car j'aime bien les nouvelles idées de
Dumont. Un vent de fraîcheur ça fait du bien, ça dépoussière!. De toute façon, André Boisclair, je ne lui fait pas confiance.

Ça aurait pris du "Stéphane gendron" pour redorer l'image de PQ!
Dommage, ils ont manqué le train et en plus, ça m'a vraiment déçu que Boisclair nie le fait d'avoir voulu le recruter. Ça prouve une manque de franchise flagrant. Alors pourquoi je voterais pour un menteur??