Bravo au Doc Mailloux !

Publié le par Stéphane Gendron

On ne discute pas ici de la pertinence du propos qui relève alors de la liberté d'expression et d'opinion. La victoire du Doc Mailloux est plus profonde que cela. Le "Plateau" véhicule de belles théories de Gauche, mais quand vient le temps de les mettre en pratique, le "Plateau" démontre un leadership exceptionnel pour imposer le couvercle de la dictature des cerveaux. Depuis la Révolution tranquille que cette situation perdure et prend de l'ampleur.

 

Dans le cas du Doc Mailloux, il s'agissait d'une corporation professionnelle. Or, quel est le but premier d'une "corporation professionnelle" en vertu de la Loi sur les professions ? Protéger le public. Le public a-t-il été lésé dans l'action générale du Doc Mailloux ? Non. A-t-il commis des fautes professionnelles ? Je ne crois pas, mais je ne suis pas médecin. L'avenir nous le dira.

 

S'agit-il d'une vendetta du Collège des médecins contre le Doc Mailloux ? Selon toute vraisemblance, oui. De toutes les façons, je ne crois pas qu'une personne derrière un micro soit assujetti à quelconqu'ordre professionnel. Le seul arbitre en la matière étant le CRTC et son organisme délégué, le CCNR. Au-delà de tout cela, il s'agit d'une ingérence pure et simple.

 

Est-ce que le Doc Mailloux a raison de poursuivre le Collège des médecins ? Très certainement. Cette saga du Collège à l'endroit du Doc Mailloux commence à peser lourd, même au sein de l'opinion publique. Le Collège devrait comprendre que nous sommes assez intelligents pour faire la part des choses et se faire notre propre opinion des commentaires du Doc Mailloux. Ce dernier nous fait réfléchir alors que le Collège nous enrage.

 

Stéphane Gendron

 

 

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lorraine Verona 10/04/2007 14:11

Pour Julie:
Y'a 39 ans, puisque mon fils a 39 ans, il n'y avait pas de CPE et aucun congé parental.  D'ailleurs, une femme enceinte n'avait pas le droit de recevoir des prestations d'assurance chômage puisqu'elle était considérée comme inapte au travail.  Comme notre situation financière ne nous permettait pas que je reste plus longtemps que 2 mois à la maison, je suis retournée au travail et ma mère prenait soin de mon fils.  Je me considérais très chanceuse que ma mère pouvait m'aider. 
J'ai écouté très rarement l'émission du Doc Mailloux mais, tout comme vous, un certain jour, une dame appelle et raconte son histoire similaire à la mienne - c'est à dire qu'elle avait dû retourner sur le marché du travail quelques mois après la naissance de son enfant.....et bien le doc lui demande son âge et elle réponds 56 ans...à peu près mon âge...et bien, il l'a tellement descendue en la traitant de tous les noms que la pauvre femme s'est mise en pleurer et ne raccrochait même pas.  J'étais hors de moi en attendant les propos haineux de Mailloux et si j'avais pu être en face de lui je vous jure qu'il aurait eu de la difficulté à me faire sentir coupable parce que mon enfant était sous la garde de ma mère afin que je puisse travailler.
Tout ça pour vous dire que Mailloux aurait dû être radié des ondes y'a plusieurs années puisque presque toutes ces émissions nous faisaient entendre ses propos diffamatoires - c'est de la diffamation d'analyser une personne en ondes alors qu'il ne connaît rien de sa vie. 
Mon fils ne m'a jamais reproché de l'avoir laissé aux soins de sa grand-mère jusqu'à l'âge de 12 ans.  Il était choyé par ses grand-parents et recevaient autant d'amour et d'affection que si son père et moi avions été présents durant le jour.
Je suis très contente de lire que votre petite fille est en bonne santé et qu'elle fait la joie de votre famille.  Je lui souhaite que la vie lui soit douce et belle.
Lorraine

Julie 09/04/2007 23:35

@ Lorraine : mon enfant a fait une entrée progressive à la garderie à partir de 11 mois, puisque le congé de maternité offert à cette époque était de un an.

Lorraine Verona 09/04/2007 22:16

Message pour Julie:
Avant d'écrire mes commentaires et répondre à Néro, puis-je vous demander quel âge avait votre bébé quand il est allé à la garderie pour la première fois?
Merci à l'avance...
Lorraine

Julie 09/04/2007 22:02

@ Suzanne : Merci ! ;-)
@ Nero :  par curiosité, vous avez élevé combien d'enfants?

Lorraine Verona 09/04/2007 20:27

Bon lundi tout le monde!
Ouf...on a affaires à des petits malins hein?  Utiliser le nom de Stéphane Gendron et dire que le blog ne sera plus utilisable...mais, j'imagine qu'un expert en ordinateur pourrait trouver ce petit intru (s ou pas de s-je ne sais plus) et il pourrait avoir des problèmes.
J'ai lu mais je n'ai pas participé dans les derniers jours...trop de vulgarité et de méchanceté...mais ce qui est pire, c'est l'enfentillage de Yolande a persister d'écrire n'importe quoi à toute heure.  Si nous l'avions tous ignorée au début, elle ne serait pas encore là à faire des siennes.  Moi aussi je dois faire mes Mea Culpa ...
Jusqu'à ce que le nouveau blog soit prêt, essayons donc de participer aux sujets donnés et IGNORER YOLANDE ET LA VULGARITÉ UTILISÉ PAR UNE INTERVENANTE.  Est-ce que c'était Marysa son nom???? sur Internet comme dans la vie, rien ne se règle avec les blasphèmes et la vulgarité...
Je participe à un news group depuis plus de 15 ans et je dois vous dire que malgré le fait que nos opinions diffèrent très très souvent (98% Américains et 2% de foreigners comme on nous appelle) et bien, nous avons quand même des discussions intéressantes et enrichissantes.  Si 98% d'Américains sur ce groupe  sont capables d'arriver à un compromis et bien mes chers amis, nous, Québécois, devrions pouvoir en faire autant non?  (sourire en coin ici)
De plus, le fait que Stéphane Gendron ait pris le temps de monter ce blog et en fait c'est beaucoup plus la participation des intervenants que la sienne ici, nous devrions faire tout notre possible pour que ce blog redevienne ce qu'il était au début: intéressant et enrichissant.  De plus, j'ai fais la connaissance de gens que j'apprécie beaucoup. 
Prenons donc une décision:  quant, à la lecture d'un commentaire nous pensons que nous perdrons les pédales en répondant,et  juste pour calmer nos pulsions, utilisons ce qui suit: LU SANS COMMENTAIRE pour ceux qui ne peuvent pas passer par dessus, et ceux qui pourront l'ignorer totalement, ne rien répondre.
Mon père était un sage homme et me répétait souvent: ignorer quelqu'un qui te fait enrager continuellement est la meilleure solution...une personne ignorée se lassera.
J'espère que vous avez tous passé un beau congé de Pâques...moi, juste de voir la neige tomber pendant 3 jours ne m'a pas aidé moralement....je suis échoeurée de la neige!
Bonne semaine et surtout, rappelez-vous LU SANS COMMENTAIRE :-))
Lorraine - Mont-Tremblant