L'étalement d'une population moribonde.

Publié le par Stéphane Gendron

J'aurais eu le goût de vous entretenir des 2 Madames qui se sont parlées à Québec, et vous jaser de cette peur électorale que nous avons eue pendant une semaine... Mais passons à autre chose de plus profond: l'étalement urbain et l'avenir de nos terres agricoles.

 

Vous demeurez dans une banlieue ?

 

L'UPA est sortie publiquement afin de dénoncer le laxisme administratif qui s'est subtilement installé dans les procédures de dézonage de nos terres agricoles. Le concept de protection des zones dites "vertes" a été instauré par le Ministre de l'Agriculture Jean Garon à l'époque du premier Gouvernement de René Lévesque. Malgré tout, 30 années plus tard, on constate l'éclatement des banlieues et le 450 au profit des terres agricoles. Cet éclatement a lieu dans le contexte où les prévisions démographiques du Québec font état d'une baisse de la population à moyen terme de l'ordre de 50%.

 

L'UPA a raison de s'inquiéter. À titre d'exemple, l'étalement sud du 450 est rendu à Ste-Martine, une communauté localisée à 45 kilomètres du centre-ville de Montréal: nouveau développement résidentiel, infrastructures et tout le reste.

 

Dans un autre ordre d'idée connexe, on a aussi remarqué que les grandes villes se dépeuplent au profit des campagnes paisibles. Durant les années 90, on a vu le phénomène des gentleman farmers et des trust fund kids (fils ou filles à papa) prendre une ampleur démesurée. Qui sont-ils ? Ils viennent de la ville pour s'établir à la campagne. Ils viennent acheter nos terres et exportent avec eux leur mode de vie urbain et branché. Puis, c'est la confrontation: on conteste l'implantation d'une porcherie ici, on remet en cause l'épandage du fumier au printemps, on exige de nouvelles règles environnementales totalement imbéciles.

 

Avec l'élection de l'ADQ, les analystes avaient constaté la cassure du Québec à plusieurs niveaux: celle de la classe moyenne en rapport avec la gauche dominante, puis le Québec des régions vis-à-vis les grands centres comme Montréal. Ce que l'UPA dénonce - la disparition des bonnes terres agricoles au profit de la banlieue - met en lumière une autre cassure: celle de l'industrie agricole du Québec.

 

Nos terres constituent le parc industriel de nos agriculteurs. Contrairement au secteur manufacturier traditionnel qui a été littéralement assimilé par les pays en émergence comme la Chine et les Indes, l'agriculture, et la transformation des produits de l'alimentation représentent une valeur sûre à long terme.

 

À cause de plusieurs préjugés, les questions agricoles n'intéressent plus personne aujourd'hui. Les observateurs de la scène publique auraient avantage à sortir du Plateau afin de cerner l'importance des enjeux liés à la survie de l'industrie agricole du Québec.

 

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 22/08/2008 05:37

Déplorable , on voit une fois de plus l'enflure que cause l'ARGENT  chez ceux qui détiennent le gros bout du baton .On a un ministère mais y'é ou les terres, les forêt à en croire que l'espèce humaine est le pire parasite. Si la californie mange un coup pis qu'on a plus de terre????? Ça sera pas beau dans les épiceries . JE PARLE A LONG TERME OUI MAIS CES UNE VIE DE QUALITÉ ET DE L'AIR DE QUALITÉ QUE JE VEUX A LONG TERME AUSSI.....

annesof 10/06/2007 08:47

Je reviens de la ronde ,cela fesait 15 ans que je ny avait pas mis les pieds. Mes yeux me coulaient sans arrêt pourtant je n ai jamais eu d allergies de ma vie....esque c est la pollution qui a causé ca???.......
Ma jeune fille était triste de voir les immenses guimauves remplies de gaz et les cheminés en feu.
Nous avons aimé notre sortie à la ronde sauf que nous avons appréciés revenir dans notre coin de campagne après.Les yeux ont enfin arretés de couler.
En passant le Goliath c est fou!!!!! Un expérience qui fait peur!

Robert 05/06/2007 19:51

Bonjour à tous.
Bravo Sylvain tu as bien raison concernant le P.Q. qui dit vouloir écouter le peuple, quel bande de lâches. Lorsque le peuple votait souvent à 95% contre les fusions avaient ils les oreilles ailleurs, c\\\'est pas LA PAULINE et ses rénovations de 600,000.00$ qui vas bien représenter le petit monde. Puis les dimunitions d\\\'impôt de charest à qui vont-ils vraiement bénéficiées. La publicité que le gouvernement fait tourner ces temps ci qui dit que la baisse d\\\'impôt équivaut à 2 mois d\\\'épicerie, non faut-il être malhonnête, un petit travailleur qui gagne 35,000.00 par an vas recevoir environ 8.00 de baisse d\\\'impôt semaine, et la la ministre qui nous dit que les gens qui gagne 75,000.00 par an vas être encouragé à se lever le matin pour aller travailler comme si les gens au salaire minimum ne se levaient pas le matin pour aller travailler.
Bravo à Mario et continouons à l\\\'encourager.
Robert
P.S. C\\\'est vrai ou est Stéphane, ne nous lâches pas et à quand ton retour dans les médias, faut pas que Charest gagne son pari de t\\\'avoir baillonné

Sylvain de Lachute 05/06/2007 08:00

Agricole ou parc ?
Hou Hou Mr l\\\' Maire, Bon Matin ....
IL n\\\'y a pas juste les terres agricoles qui sont visées, il y a les iles du parc Charron à l\\\'entrée de boucherville qu\\\'un promoteur veut batir quelques 2000 unités d\\\'habitations avec resto, boutiques etc .... mais tout ca à quel prix ??  ET quand la caisse desjardins a vendu le terrain, (en bas du prix évaluation ? ) elle n\\\'a rien pris en considération, pour des fins monétaires seulement ! Pour le bon rendement des finances des membres !  .... PAS FORT !?
Pendant que j\\\'y pense,  M-J Forget a annoncé dans son budget qu\\\'elle allait faire batir 2000 habitations pour la population !? Alors j\\\'espère que ce n\\\'est pas de payer ce promoteur pour batir les siens, com ca , ca va faire de la place à MTL pour reloger les plus pauvres !?  HOU HOU  .... GRAISSER LA PATTE À UN PROMOTEUR ???  QUI EST CE PROMOTEUR QUI N\\\'A PAS VOULU ETRE QUESTIONNER À LA TV ?
Ont-ils un liens avec les 2000 de M J-Forget ? Ont-ils fait des analyses des sols ? Ont-ils pensés aux futurs innondations à venir ?
Y AS-TU QUELQU\\\'UN QUI EST AU COURANT SVP ?

Sylvain 05/06/2007 07:43

Bonsoir Monsieur le Maire j'aimerais vous inviter au forum de discussion de www.quebectrain.com dont je suis dedans cliquer se connecter et ensuite taper Syltrain mon nom fictif. J'espère que l'on va discuter du merveilleux monde des trains. Au Revoir  et à bientôt.
Sylvain