La traîte et l'esclavage au Québec

Publié le par Stéphane Gendron

Les marchands d'esclaves sont devenus monnaie courante au Québec, surtout dans le monde agricole. André Noël journaliste à La Presse publie, depuis quelques jours certains faits troublants concernant le travail saisonnier de la Communauté mexicaine.

On le sait depuis longtemps: le travail agricole n'attire plus le "mainstream" québécois. J'ai été moi même un travailleur saisonnier dans mon jeune temps. Dès l'âge de 9 ans, j'ai commencé à travailler sur la terre (comme on disait), à St-Rémi. Je l'ai fait pendant 8 saison, pour ensuite me diriger à l'usine avec mon père. Salaire à l'époque chez Monette du Rang St-Paul à sarcler des oignons: 2$ l'heure. C'était un travail demandant mais formateur. Les patrons nous respectaient puisque nous étions du coin et que les familles se connaissaient tous.

Avec les Mexicains et les autres communautés "d'en dehors", il est devenu moins gênant pour certains producteurs d'abuser de la situation. On en profite, on les loge dans des camps de concentration, on prend possession de leurs papiers et passeports, et on contrôle la marchandise "humaine". Cette situation n'est pas celle de tous les producteurs mais de quelques pourris dont je vais taire les noms.

Pendant que l'on fait la traite humaine et de l'esclavage dans nos régions, nos élus ne font rien. On ferme les yeux sur ce qui pourrait faire l'objet d'un rapport d'Amnesty International tellement la situation est déguelasse. Où se cache le Ministre québécois de l'Agriculture ? La pulpeuse Ministre de l'Immigration Yolanda James ne pourrait-elle pas prendre position ? S'il y a un endroit où l'on devrait immédiatement instaurer une commission d'enquête publique ET policière, c'est bien dans ce domaine où les droits fondamentaux de ces humains sont carrément bafoués sur une base quotidienne.

Pour laisser un message d'indignation au Ministre de l'Agriculture, Laurent Lessard:
ministre.mapaq@mapaq.gouv.qc.ca

Pour laisser un message à la pulpeuse Yolanda James, Ministre de l'Immigration:
cabinet@micc.gouv.qc.ca

Il y a des limites à traiter les êtres humains comme des chiens...


Stéphane Gendron

Des travailleurs mexicains à St-Rémi : une richesse culturelle à partager.



Publié dans huntingdon

Commenter cet article

karli 20/10/2007 19:25

je suis un mexicain .
Tous les mexicain que venons a travailler á St.Remi sommes exclavizados par les patrons. il y a des patrons que oui -- non .ok-.
j ´écrirai al spagnol cést plus faccile pour moi.soy de mexico me duele que como yo venimos a trabajar muchos mexicanos somos humillados por los patrones ,por las personas con un cargo superior al de nosotros .desgaciadamente seguimos viniendo por nesecida no por gusto.Gnando el sueldo mas bajo por el trbajo mas dificile l campo.LES MEXICAINS,NOUS FAISONS LE TRAVAIL PLUS DIFFICILE POUR SOLAMMENT 5$.le champ.
 
 

annesof 22/06/2007 21:35

Ours !!!
Je viens de recevoir ma réponse du PM ......PFF
J avais décrit notre situation familial et nos problèmes de dent.....
Vous comprendrez, Madame, que la capacité de payer des contribuables ne permet pas qu’on puise davantage dans leurs poches pour offrir des soins dentaires à tous les Québécois.

 mais en revanche, les frais des autres soins médicaux, pour les personnes de tous âges, sont couverts par l’État.

Quessé quand té pauvre tu crève????????

je sui en tab.............men va voir mes ptits qui arrivent de l autobus!

annesof 21/06/2007 12:37

Ours ...tu as des bonnes intentions ! Chantal a fait le cheminement qui fallait pour s y rendre.
J ai fais d autres choix ,j assume.
Tsé ya rien là .....dans le temps on arrachait le tout et on mettait des dentiers ..je ferai comme les matante et mononcle dans le temps.
C est pas grâve des dents ...garde tes réserve si un jour je manque de médicaments pour me soigner à cause de la hausse.....trop de gens vont priver de se soigner car vont en manquer. J ai la santé,c est déjà beaucoup.
Si je dénonce autant mes dents c est pour faire voir la réalité aux rrriches que ne connaissent pas ce problème parce que malheureusement je ne suis pas la seule dans le lot.En premier les dentistes que te dis pourquoi tu répare pas......tu lui dis faut tu bouffe ne ten reparle plus en allans voir l autre patient assuré.....c étais mon but en parlant de mes dents!
2 jours et l école est fini ,je sens l exitation des enfants !!!! Ils vivent des petits bonheurs tout simple et ca me rend heureuse pour eux.
 

Denise L. 21/06/2007 00:01

Oui, il y a des mexicains qui ont été mal traités par de GROS cultivateurs. Nous avons déjà lu sur le journal LaPresse. 
Mais rien ne se passe au bon gouvernement LIBÉRAL car ce Gros Cultivateur en faisait parti pour être un Gros député LIBÉRAL dans le temps.  Que se passe-t-il aujourd'hui?  Sont-ils mieux traîtés...laissez-moi en douter.
Ce Grand Monsieur sympathique à la voix riche de verbes anciens se croit tout permis car sans instruction, il a réussi sa vie (pense-t-il)
Quelle bonne vie à c...... tout le monde et à vouloir du mal à ceux qui ne sont pas de son avis!
J'espère que ces travailleurs vont se défendre.

Ours 20/06/2007 17:29

Les marchants du Temple.
Plus on enlève de pelure  sur un oignon, plus ça sent fort.
Fuck les mexicains en autant qu'ils retournent chez eux
Merde...
Avant Lessard, les mexicains et la pulpeuse ( je n'avais pas remarqué ) Yolanda James.Si pulpeuse elle est, ( si Gendron le dit ) ça ne doit pas être un anglaise,
Annesof a besion de dents.
@ Sylvain  # 11 ( une vie de chien )
Cherches-tu un prétexte/excuse pour ne pas aider ?
C'est pathétique de ne pas comprendre une méthaphore, Sylvain, pas un nénuphar, une MÉTHAPHORE.
N'est-il pas évident que je ne demande pas les vraies dents de Chantal( elles lui vont bien) mais une compassion de sa part et une  collaboration de la part des super exploiteurs  riches dentistes Lapointe, qui garochent les sous dans « passez au suivant » ?
Nous serions estomaqué de savoir les coûts de l'émission « passé au suivant » financé par les centes dentaires Lapointe.
32 dents c'est de la petite bière à coté de ça.
Si je ne me trompe, il y a 32 dents dans une boucheJ'ai trouvé 14 concessions dentaire Lapointe, + TQS + Chantal. ( 2 ou 3 sont déservi par  info@ )
2 dents chacun, ce ne sera même pas les cents noires au fond de leurs poches.
info@centreslapointe.comcamu@centreslapointe.comrosemere@centreslapointe.comhull@centreslapointe.comgatineau@centreslapointe.comlaval@centreslapointe.comst-sauveur@centreslapointe.comsthyacinthe@centreslapointe.comlachine@centreslapointe.comlasalle@centreslapointe.comcaprouge@centreslapointe.comquebec@centreslapointe.comjonquiere@centreslapointe.com
Qui va collaborer  à la soufrance et obtenir de bonnes et belles dents à Annesof. ?
Si on est pas capable de s'entraider, ici même, entre nous, sert-il à quelques choses de soulever le problème des pauvres mexicains. ?
 
@ Annesof. # 13  ( une vie de chien )Je te trouve bien bonne de chercher des excuses pour t'exclure d'une campagne que tu mérite.
Laisse tomber Couillard, c'est un vil pantin au service de la crasse.
Les centres dentaires Lapointe sont capable de prendre soins de personnes en pertes d'autonomie et des enfants, ce n'est pas par philantropie mais par appat de gain par la publicité et la propagande que donne l'émission.Je dirais la même chose de Chantal Lacroix, l'appat du gain par l'apparence de philantropie. Elle y gagne richement sa croute par son showElle peut te payer 2 dents.
De ne pas t'avoir contacté et te faire soigner.
C'est innacceptable.
Je ne laisse pas passer cette infamie.
C'est si facile de  faire  un simpliste courriel à ces riches profiteurs.
Blogueux, agissons pour Annesof.