Ai-je bien compris ?

Publié le par Stéphane Gendron

Quand j'ai entendu la nouvelle à la radio, je n'ai pas eu le courage d'aller la lire dans le Journal... Vous me corrigerez donc si j'ai mal compris.

Le "bon" Ministre Couillard prend soin de nous cet été ? Il va injecter plus d'argent afin de retenir les infirmières au travail. Une dizaine de millions.  Le montant importe peu.

Comprenez-vous le principe dans cette affaire là ?

D'après-vous, Couillard a bien décidé ? Oui ou Non ?

Moi, ça me laisse un goût amer. Parce qu'on me chante - de la part des syndicats de la fonction publique - qu'il manque d'infirmières. Que le personnel médical fuit vers les agences privées ou le reste de l'Amérique du Nord. Voir ce "Grand Dossier" publié dans La Presse à cet effet le 30 mai dernier:

http://www.cyberpresse.ca/article/20070530/CPACTUALITES/705300582/0/CPPRESSE

S'il manque de ressources dans le réseau, en quoi un bonus améliorera la situation ? Est-ce que - je ne sais pas moi - 1 000$ de plus par infirmière va nous donner plus de ressources humaines ? Non. Les mêmes ressources - déjà épuisées et sur le bord du burn-out selon leur dire - ne seront qu'encore plus épuisées et exposées aux erreurs médicales. Et ce qui m'enrage, c'est de voir le commentaire complaisant de la Fédérations des Infirmières qui se dit "satisfaite" de l'annonce du Ministre. Ce que l'argent peut encore acheter... même quand on se dit de la Gauche !!!

Ca va être beau cet automne dans les hôpitaux !

Maudit que je le déteste politiquement, ce Couillard. Quel incompétent !

Stéphane Gendron

 

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guy d 01/07/2007 22:16

@ anonyme
l\\\'hopital na pas besoin de payer l\\\'impot,rente,assurance,vacance et tout le reste ......

coleus 01/07/2007 17:13

incompétence ,et dire qu'il sera problament le remplacant de M.Charets

anonyme 01/07/2007 14:54

Bonjour!
Une chose que je comprends pas...je connais une infirmière qui s'est tournée au privé dans un hopital publique...à 40$/heure!  Imaginez combien l'agence demande aux hopitaux, facilement 50-60$ voire +....ya pas d'argent pour les soins mais capable de payer une infirmière+agence à 60$/heure...
C'est où que le peuple québécois on a pas compris dans notre beau système de santé??

Jean Bottari 01/07/2007 04:11

Salut Stéphane,
Les grands esprits se rejoignent...loll. Voici mes commentaires publiés dans mon blogue hier. Je crois que nous avons la même opinion de notre illustre "minus" de la santé.
Infirmières à vendre
La nouvelle trouvaille du ministre Couillard afin de motiver les infirmières: offrir une prime de 100$ par semaine aux infirmières exerçant leur profession dans les salles d'urgence et aux soins intensifs. Avec cette prime, certaines diront que le ministre reconnait la profession en bonifiant leur salaires. D'autres diront que ce 100$ par semaine ne regle en rien le problème de la pénurie et elles ont tout a fait raison.
Depuis que Philippe Couillard est au ministère de la santé il ne cesse de blâmer le manque de personnel sur le gouvernement précédent, mais lui concrètement qu'à t-il fait ? Outre qu'injecter de fortes sommes d'argent qui ne donnent aucun résultats tangibles et se sortir du trouble en jettant le blâme sur les administrateurs, syndicats, médecins, et le PQ, qu'à t-il fait ? Rien ! Que va t-il faire maintenant pour les autres infirmières qui n'oeuvrent pas en soins intensifs ou dans les salles d'urgence et qui subissent elles aussi cette pénurie ? Et les autres, tel que les infirmières auxiliaires ou les préposées aux bénéficiaires les a t-il simplement oubliées ? A t-il oublié aussi qu'il a imposé, par décrèt, les conditions de travail et salariales à tout le personnel travaillant dans le réseau de la santé, incluant les infirmières ? Je souhaite que les personnes bénéficiant des généreuses, mais inutiles prime du ministre n'oublient pas les nombreuses lois sous-baîllon qui ont annulé le droit fondamental à la libre négociation. Qu'elles se souviennent aussi des fusions-forcées des accréditations syndicales et des regroupements, par région, des CH, CHSLD, et CLSC. Que dire aussi de la promesse d'abolir les fameuses régies régionales de la santé ? Elles n'ont pas été abolies mais ont tout simplement changées de noms.
 Moi je me souviens aussi de cette belle promesse formulée par Jean Charest, je le cite : "Au lendemain de notre élection nous réduirons les listes d'attente." Au lendemain ? Il y a plus de quatre ans de cela !  
Cette fois-ci M. Couillard se surpasse en achetant les infirmières avec cette prime digne de l'émission "que feriez vous pour cent piasses?" Croyez-vous que 100$ de plus par semaine va mettre un terme à l'épuisement professionel et aux erreurs médicales dues au surménage ? Permettez-moi d'en douter. 
Tout ce que le nom de Philippe Couillard évoque pour moi c'est l'incompétence et le manque de compassion envers les bénéficiares et le personnel du réseau de la santé. Être un beau-parleur ne suffit pas M. Couillard !
 

annesof 01/07/2007 03:29

Tu as bien vu pour le 1000$ de bonus.
Il prend ca ou??? avec la hausse de médicament???la quantité plus petite avec la pétate en poudre ??? une toast molle de moin pour les patient. C est déjà a la ration comme ca......
C est pas d argent qui manque le plus mais d infirmières ....
Y  manque tellement dans la santé que Couillard devrait lacher les discours et retourner pratiquer !!!