L'Impuissance.

Publié le par Stéphane Gendron

Je me suis surpris à réfléchir longuement sur la présente saga du Ministère des Transports qui sévit depuis l'effondrement du viaduc de la Concorde. C'est alors qu'une phrase clichée de Jean Garon, mon ancien patron, prononcée lors de son assemblée d'investiture en 1994 à Lévis, m'est revenue à l'esprit. Monsieur Garon était alors critique du PQ en matière de Transport et il avait lancé, en boutade, que le Ministère des Transports était tellement corrompu qu'il faudrait nettoyer l'édifice à même le détournement du fleuve St-Laurent en ses murs ! Nous avions tous éclaté de rire.

 

Nous rions jaune aujourd'hui.

 

Mais au-delà de cette réalité, je crois faire face à un mur. Je découvre à travers cette saga que je ne suis pas fait ou conçu pour la politique telle qu'on la pratique au Québec. Cette province - et on en a la démonstration dans l'histoire du MTQ - est peuplée de politiciens de catégorie B. D'êtres inférieurs intellectuellement. De gens petits et sans vision. Comme Jean Charest d'ailleurs qui reflète bien cette médiocrité ambiante d'un loser à tous les points de vue.

 

Car il faut vraiment être inférieur intellectuellement pour laisser passer autant d'inepsies. La dernière en lice : on apprend aujourd'hui que le MTQ ne changera pas son calendrier d'entretien et de réfection des infrastructures. Imaginez ! Johnson sonne l'alarme. Le MTQ ne bouge pas et prend la peine de nous spécifier qu'il n'entendra pas le cri lancé par le président de la Commission d'enquête. (Mais on a beaucoup d'argent à consacrer pour la construction de deux hôpitaux universitaires à Montréal qui n'ajouteront aucune ressource humaine ni équipement supplémentaire pour traiter les malades.)

 

La scène politique au Québec est vraiment désolante. Elle a même des allures de petite mafia hypothéquée d'immobilisme.

 

Prenez l'exemple des drapeaux terroristes sur le pont Mercier. Il faut vraiment être fou-débile-mental pour tolérer une chose semblable. La sécurité des gens est clairement menacée par un objet qui peut nous tomber dans le visage à tout moment lors de la traversée du Pont, et personne - même pas la Ministre Julie Boulet - n'ose demander aux officiers du MTQ de retirer ces bouts de bois attachés avec du duct tape et des attaches en plastique. J'ai beau téléphoner 20 fois au 1-888-355-0511, le préposé aux plaintes du MTQ me confirme que le pouvoir politique refuse d'enlever les drapeaux des Warriors.

 

L'immobilisme de la Machine. L'immobilisme de la connasse. L'immobilisme de l'omerta.

 

Ca ne vaut plus la peine de faire de la politique au Québec.

 

Une jeune fille avait déjà dit dans une lettre ouverte au quotidien Le Devoir: "Le Québec me tue".

 

Et bien moi, je dis "Le Québec m'écoeure". Je compte les jours jusqu'en 2009 où je pourrai enfin me retirer de la politique active et commencer à vivre avant de mourir.

 

Et vous voulez faire unm pays avec ça ?

 

Faites moi rire !

 

Stéphane Gendron

La Ministre qui - malheureusement - donne raison aux blagues sur les blondes:

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

Sylvain 20/07/2007 05:37

Bonsoir Monsieur Gendron.
J\\\'ai oublié de vous dire au sujet no 14 que Mme Boulet veut notre bien?
Bien à mon avis elle veut notre bien quand ça fait son affaire.
Puis à part de ça pas du tout.
Quand pensez vous M le Maire?
Sylvain

Stephan S 19/07/2007 23:12

M. Gendron c\\\'est assez simple...
Pour eviter l\\\'etat corrompu, interventionniste, le fardeau fiscal etouffant, et le gerance de maman gouvernement, emigrez ailleur.
Moi c\\\'est Calgary, Si on evite les pays suspects comme la Coree du Nord, Cuba, Venezuela, Irak, Lybie etc.. la vie va etre meilleure !
Fini pour moi le modele quebecois !

Bastien 19/07/2007 21:16

Malgré votre réponse, je ne perd pas espoir.
La fatigue peut être temporaire, elle n'est jamais permanente chez un Mustang.
Un Mustang reste un Mustang.
Je suis persuadé que la famille vous suivra avec fièreté, advenant un conjoncture favorable de votre état d'âme.
Telles les femelles et les petits du troupeaux, elles s'enorgeuilleront de votre combat titanesque pour la protection du troupeaux fait de magistrale façon par la protection du Chef Mustang, tel le Chef de la terre, le Soleil,  contre la vilaine brume, malgré les absences fréquentes, les bases de la famille sont bien encrées pour faire face à la présumée situation difficile de la chefferie.
Non, pas au municipale mais au PROVINCIALE.C'est dans la prairie provinciale que le Mustang peut donner toute sa mesure.
Comme mentionné au départ, je ne perd pas espoir.
Je vous invite à lire le message du club qui encourage à ne pas perdre le moral.http://clubjuridique.com/07_106_Juin.htm
En passant regardez l'histoire de la semaine.http://clubjuridique.com/
Je serai absent pour un temps, mais je vous lirai.
Merci à vous de cette formidable et intéressante discution.Vos réponses personnelles m'ont fait chaud à l'âme et m'ont renforcé l'espoir
Bastien. 

Sylvain 19/07/2007 21:04

Bonjour M Gendron.
Transports Québec va inspecté 135 ponts et viaducs et ils ont fermés trois viaducs dans l'arrondissement Beauport.
Quelle farce. Ses poltrons de politiciens ont réagit qu'après qu'une tragédie à éclaté au grand jour.
Et c'est de leurs fautes car ni les Péquistes ni les Libéraux ont investis ses dernières années dans notre réseau routier de planche à laver que nous avons.
Hier à la Commission Johnson. M Jacques Gagnon  cet imbécile heureux avait dit que les Québecois ne doivent pas s'inquiéter que toute ses structures sont sécuritaires.
Sécuritaires mon oeil.
Ils n'ont pas appris du tout leurs leçons car ils veulent provoquer une autre tragédie encore pire que ce que nous avons connus.
Et Mme Boulet à complètement perdu le contrôle de son navire le Ministère des Transports et ses petits navires qu'elle a derrière elle.
Quand pensez vous?
Au Revoir et à bientôt.
Sylvain
St-Félix-de-Valois

Bastien 19/07/2007 08:03

Vous avez un peu raison, ...pour la poésie, un peu significative.
Mais pas, tout à fait.
Puisque c'était un symbole sur la  situation
C'est plus de l'imagerie d'un rêve attendu de votre position.
La question Mustang, vous représentait.
Le Mustang est un chef, le serez-vous ?
Les femelles et les petits, sont le peuple, tout le monde aimerait en prendre les guides ?
Seuls les filous bien organisés le font.
Le peuple a besoin d'un Mustang, à vous entendre on pense que vous en avez la qualité.
Est-ce exact ?
Le peuple attend un vrai Mustang, un vrai chef.
Avez-vous réellement l'âme d'un chef , du Mustang attendu ?
Ou vos articles,  ( articles judicieux),  ne sont-ils que de pures passe-temps.
Vous semblez avoir vu l'Ile St-Hélène avant d'y être, presentez-vous un mauvais signe d'une défaite appréhendée ?
Je vous raconte le combat titanesque du soleil contre la vilaine brume.
Lever à 4,30hrs, la brume avait prit possession  de la terre, je suis estomaqué, on ne voit pas à 10 pieds.Une tel épaisseur, le jour n'arriverait pas, sinon sombre5,00hrs, Le Dieu Soleil à commmencé le combat.De sa lumière, il annoncait qu'il s'engagait dans la bataille.Normalement je le vois se lever dans la faille du vallon de la montagne.Point ce matin.Malgré tout il manifestait sa présence, que je sentais bien.Je suis resté debout pour voir ce combat tinanesque.Il avait dépassé la faille et travaillait dur pour éliminer la vilaine brume.C'était une brume tenace.De demi hrs en demi hrs, il avancait, gagnait du Ciel petit à petit, de peine et de misère à travers la brume, sans le voir mais on le sentait, on sentait son travail.7hrs, il se manifeste, pâlotte, blême, rosée, je le regarge avec émerveillement, à ce mopment je savais qu'il gagnerait.Les difficultés n'ont pas finient là, la brume était tenace, ne voulait pas s'en laisser imposer.Il recula d'un cran, disparut un temps pour réaparaître un peu plus haut, plus fort, sans avoir encore gagné sur les assauts de la vilaine brume.Je l'admirais dans ce combat de Mustang, de chef de la terre.Je le regardait travailler d'arrache pied.Je pouvais le voir à plein yeux émerveillé d'une telle tenacité8hrs, il donna l'assaut final à la filoute brume, l'envahisseuse.Brume qui a baissé, la garde, s'est rendu au plus fort mais avec des sursaut de contre-attaque.Qu'à cela ne tienne, le chef  Dieu Soleil avait pris pied dans le Ciel et la suprématie sur la vilaine brume.9hrs, La victoire du Soleil était indéniable.La vilaine brume s'est effacée devant la puissance du Dieu Soleil.10hrs, la Victoire était totale, malgré des résidus de la vilaine.
C'est un autre symbole, une image,  c'est véridique, je l'ai vécu, je pensais à vous à ce moment, me posant la question.
 Serez-vous notre Soleil ?
Ou un feu de paille ?
Le Soleil est notre Dieu, ne devrions-nous pas se servir ses bienfaits ?.

Stéphane Gendron 19/07/2007 14:17

MOn cher Bastien, j'apprécie toujours vos textes mais je dois vous avouer qu'en tant que chef - dans ma vie personnelle j'entends - je commence à être fatigué. Le chef "civil" que je suis devrait commencer à s'occuper de la chefferie de sa famille immédiate au lieu de s'occuper de la chefferie municipale (les autres...) !
 
Merci Bastien - Stéphane Gendron