Les enfants de Gaza

Publié le par Stéphane Gendron

J'aurais préféré vous entretenir sur cette nouvelle étrange qui secoue toute la France actuellement où l'on a surpris un pédophile récidiviste avec du Viagra dans ses poches : courtoisie du médecin traitant assigné par la Cour de justice pour effectuer un suivi. Résultat: il a agressé un jeune garçonnet à Lille. Le Président Sarkozy a du intervenir. La Ministre de la Justice française Rachida Dati est dans l'eau chaude. On veut proposer l'internement des pédophiles dangereux et la castration chimique. Bravo pour Sarkozy qui ne lésine pas. Voir la nouvelle en cliquant ici. Pendant ce temps là, les pédophiles incestueux sont rois au Québec avec la Juge de la Cour d'Appel Lise Côté et l'inertie du Gouvernement Charest et cie. Vive Lise Côté !

J'ai été plutôt bouleversé par un reportage de la chaîne de télé France 24 portant sur les enfants de Gaza.  9 minutes et 42 secondes qui résument très bien la situation. On peut visionner le reportage en cliquant ici. L'origine des luttes fratricides entre le Hamas et le Fatah dans la Bande de Gaza où vivent plus de 1 300 000 personnes dont la moitié sont des jeunes enfants. Crise économique perpétuelle, communauté littéralement enmurée,  enfants traumatisés. Puis il y a les crimes de guerre commis par le Gouvernement Israélien à coeur de jour et de nuit. Gaza s'est transformé en véritable camp de concentration du XXIè siècle. Je le dis et je le répète: un camp de concentration. Puis, le Gouvernement israélien tue des enfants, et on s'excuse par la suite. Comme une lettre à la poste... L'isolement, la pauvreté, l'exclusion, le racisme et l'incompréhension de la part "du peuple élu de Dieu" a engendré le terrorisme dont il se dit victime aujourd'hui.

Les peuples ont la mémoire courte. Les Juïfs ont été les premiers terroristes de la région avant la création de l'État d'Israël. Ils revendiquaient un pays... Plus personne n'en parle aujourd'hui. On n'en a que pour les arabes. Si au moins on pouvait comprendre un seul instant le désarroi de ce peuple opprimé par une collectivité qui ne veut rien céder, ou qui le fera lorsque la Communauté internationale pourra les remettre à leur place.

À quand un Tribunal pour crimes de Guerre contre Israël ?
À quand les accusations de crimes contre l'humanité envers Israël
?
À quand l'invasion des forces de l'OTAN en Israël ?
À quand les troupes de libération de la ville de Bethléem maintenant traversée par le Mur de la honte de Israël
?
À quand  l'égalité pour les deux Jérusalem ?

Combien de résolutions des Nations-Unies ont été bafouées par Israël ?

Deux pays construisent actuellement un mur: les États-Unis et Israël. La différence: Israël en profite pour voler encore plus de territoire au peuple Palestinien.

Personne ne dit mot.

Nos petites élites de fin de semaine au Québec mange dans la main du sionisme et du Grand Israël. "Bien sûr, Israël a le droit de se défendre..." Mon oeil.

Pendant ce temps, des enfants d'Allah et de Yahve meurent sous les balles de la folie.

Dans le confort et l'aisance de notre Amérique, on ne peut justifier le terrorisme, mais on peut comprendre son origine et rester sans voix devant le désespoir vécu par la Palestine tout entière. Si j'étais moi-même un Palestinien...?

À un jeune enfant Palestinien du nom de Ahmed:

"Tu as peur des Israéliens ? Pourquoi ?
Parce qu'ils ont détruit ma maison."

Les Israéliens ont aussi tué la soeur d'un autre enfant, Hassen:
Elle est morte lors du bombardement de sa maison.
Hassen ne dort plus. Son autre soeur ne parle plus depuis le bombardement. Plus un mot. C'était en avril 2006...


Je suis triste et révolté.

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Commenter cet article

nina 27/04/2008 05:24

Bonjour, mon fils il y a une semaine a été filmé par un homme probablement pedophile, car quand je me suis rendu compte, je suis allée me mettre devant l'objectif et la il a dit des mots et c'est enfui, le seul mot que j'ai saisi été culotte.depuis je suis térrorisée. j'en viens a me dire que je devrais prendre mes enfants et m'enfuire vers mon pays, mais les pedophiles sont partout, et mes enfants ne seront jamais a l'abri. la castration chimique serai une excellente solution car ces etres malades doivent etre soigner, est tant que le risque de recidive existe le seul reméde restera la castration chimiqueon empechera jamais l'homme d'etre un monstre pour son frére; ça je peux l'accepter mais quand il s'agit d'enfants la ma raison se perd et je n'est que haine et violence pour ceux qui leurs font du mal, et c'est cette haine qui devrai etre le leitmotif de tous legislateur. Pas de compromis, pas de pitié. un pied gangréné en l'empute. alors pour quoi en castre pas les pedophiles.

Curieux Georges 22/08/2007 05:16

Bonsoir M. Gendron

Vous savez fort bien que le Québec est le paradis des pédophiles, des voleurs, des fraudeurs. Le paradis aussi des médecins qui se foutent de leurs patients. Paradis d'un ministre de la santé tellement imbu de lui-même, que Dieu le père fait office d'enfant d'école. Paradis aussi des quéteux et des squitgy qui fuient l'Ontario pour venir s'installer chez nous. Paradis des policiers invisibles sur nos routes. Paradis des syndicalistes trop bien traités et qui se foutent de ceux qui paye des impôts pour leur salaire. La liste pourrait être très longue.
Pour ce qui est des pédophiles, castration physique à la première ricidive. Mais ce n'est pas au Québec que nous allons voir ça. Ici, on discute, on étudie, on écris des livres blancs, bleus, verts. Comme dirait l'autre on jette le bébé avec l'eau du bain.
Très bon votre texte sur les enfants de Gaza. Je suis totalement en accord avec vous au sujet des Juifs. Ils peuvent faire ce qu'ils veulent et jamais personne ne dit rien. Encore cette semaine les Américains ont voté quelque milliards pour l'Israel. D'autres bombes, d'autres armes, d'autres enfants tués et mutilés, tout ça avec l'assentiment des communauté occidentales, incluant le fantastique Canada. Il y a des vaches sacrées et des races sacrées, pour moi l'un vaut pas plus que l'autre.

Sylvain 21/08/2007 06:57

Bonsoir Monsieur Gendron.
Suite à mon premier message en plus ils ont pas encore retrouvé cet individu qui à enlevé la petite Cédrica Provencher. J'espère qu'il va ce manifester.
J'espère quelle est encore en vie et quelle est quelque part la pauvre.
Mais pendant ce temps le Ouernement Charest est trop pleutre pour appliquer une loi plus sévère en matière de pédophilie. Et que ces pervers restent derrière les barreaux pour l'éternité.
Répondez moi s.v.p à mes deux commentaires.
Au Revoir et à bientôt.
Sylvain
St-Félix-de-Valois

Sylvain 21/08/2007 06:23

Bonsoir M le Maire.
Ce gars là devrai pourrir en prison ou dans un asile pour l'éternité.Mais ici au Québec deux poids deux mesures grâce à cette «Juge» si on peut l'appeller ainsi tout les pédophiles du Culbec son rois et maitres ils peuvent faire tout ce qui veulent avec des enfants. Car Mme Lise Côté veille sur eux quelle injustice.
Et soyez assuré que jamais on aura des lois comme exemple en France pour enfermé ces pervers derrière les barreaux et dans des asiles pour l'éternité car il n'y en a plus. Ce serai trop dispendieux de les reconstruires et en faire d'autres. Et la cerise sur le sundae on ne peu pas parler contre un juge quil soit correct ou pas vous n'avez pas le droit de parler contre lui parce que il est plus haut que vous.
Prenez dans la région de Trois-Rivières cela m'a surpris comment il y a combiens de pédophiles dans cette région de la Mauricie. J'ai honte d'être Québecois et d'être né dans cette région car je suis originaire de Louiseville. Ce n'est pas de gaïté de coeur ce que je vous dit là car j'ai peur pour mon cousin et ma cousine qui demeure dans cette ville. Ils ont 7 et 5 ans.
Au Revoir et à bientôt.
Sylvain
St-Félix-de-Valois