L'Honorable Juge Claude Pinard

Publié le par Stéphane Gendron

C'est en regardant sur le net un bulletin de nouvelles de Radio-Canada en Mauricie que je suis tombé sur la nouvelle : un juge des Trois-Rivières émet des commentaires sur la peine de mort en lien avec la pédophilie. La nouvelle est tombée tout de suite après le reportage portant sur André Drouin qui affirmait connaître des femmes ayant été brûlées vives et lapidées... en France. Drouin, est-ce carrément un cas de mythomanie ou de santé mentale ? Je ne sais trop ! À moins bien sûr qu'il soit menteur. Bref, là n'est pas mon propos et je m'en remets à votre bon jugement. Vous avez l'embarras du choix quant aux explications possibles.

 

Là où le bulletin de nouvelles a suscité mon intérêt, c'est lorsque j'ai entendu les propos du Juge Claude Pinard dans une affaire de pédophilie d'un homme d'à peine 20 ans. Très actif sur le net, l'échange de fichiers pornos juvéniles, et de rendez-vous scabreux avec une mineure de 12 ans. Selon le reportage, la preuve était tout à fait dégueulasse. Le couperet tombe avec une sentence exemplaire de plus de 8 ans de pénitencier. La plus lourde au Québec en semblable matière.

 

Puis, l'Honorable Juge s'est permis un commentaire qui s'est résumé ainsi (je paraphrase):

"Je suis contre la peine de mort, mais si on devait la rétablir pour les pédophiles, et bien je la supporterais. Ces pédophiles doivent être pendus haut et court. Ils brisent des vies à tout jamais."

 

Puis : scandale dans la communauté juridique ! Rumeur de plaintes au Conseil de la magistrature. Je vous parie 10$ que l'on fera enquête et qu'il y aura réprimande. Et c'est d'entendre la reporter de Radio-Canada prendre la peine de nous mentionner que le Juge de plus de 30 années d'expérience ne possède aucune tache à son dossier. Mais est-ce à dire qu'il vient de commettre une erreur ? Il n'a émis qu'une opinion "on the side" ou comme on le dit en latin, en obiter dictum... Et il a raison !

 

Et bien moi, je dis : BRAVO au Juge Pinard. Je lui ai même téléphoné pour le féliciter. Pourquoi ne feriez-vous pas de même ? Cet homme a besoin de support puisqu'au Québec de la Juge Lise Côté de la Cour d'Appel - celle qui reconnaît des facteurs atténuants pour Luc X qui violait sa fille de 4 ans sur le net - on peut s'attendre à ce que le système des crapules juridiques lui rentre dedans: plaintes, scandale, outrage, mon dieu - mon dieu - mon dieu... Ah là là là !

 

La Côté s'en est sortie indemne malgré son manque de jugement. Qu'arrivera-t-il au Juge Pinard... déjà comdamné par le Juge à la retraite Gomery ? Ce dernier reproche au Juge Pinard de faire croisade. On reprochait cela aussi à la Juge Ruffo. Ce que ces grosses têtes philosophes à la Gomery et bien d'autres n'ont pas compris, c'est qu'en matière d'enfant, nous avons un devoir qui dépasse celui de la réserve pure et simple. C'est avec des Juges comme Ruffo et Pinard que la société va avancer. Pas nécessairement avec des rapports mis sur les tablettes.

 

En appui au Juge Pinard, téléphonez et prenez 2 minutes de votre temps. Manifestons notre appui en composant le (819) 357-2337.

 

Pour l'amour de nos enfants...

 

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chantal 04/02/2008 16:47

Bonjour facile de juger sans savoir vraiment histoire.Je suis la mere du jeune homme justement que le juge pinard a detrui a jamais.1premier il najamais ete voire des fille de 12 et setais pas non plus son etation il voulais des film pour conbler son conpliceDenis Nadeau quon parle jamais. Je dis pas que mon fis a pas tard je dis que les vrai verite dois sortir .Un homme de 45 que mon fils croyais amis ne savais meme pas ses affaire judiciere ben il a violler des propre fille sa fille de sa conjoin stupefiant ect ect il fesais une peinne en colectivite quand il sais fais prendre.Mon fils a calaborer avec les enqueteur moi meme je suis aller porter tous les films et il ame  dis ou etais les autre de  homme mais on a tous calculer su dosmon fils car l autre avais deja eu sa peinne de 22 mois prison vous croyer sa juste. Et si vous avier un fils qui se fais prendre comme ca vous dirier koi quand le juge a selement pas pris le temps de lire et ecouter l parlo de jeune homme qui sais le mal qui afais qui demande des soins et que l autre plus malade et qui ni tous et passe su dos  dun jeune alors qui es encore inconcien du mal qui fais.vous saver mon fils a passer plain teste il es pas pedophile comme le monde dis et sais trouver a mauvais place et manipuler par un vrai pedophile alors ou es la lois expliquer moi  moi je conprend pas.
 
 

Le Gaulois 02/11/2007 06:12

Qui va élire et réélire ?
@ Labinette.    Bien élire, ca va etre la population !  ET RÉÉLIRE ca va etre ceux qui vont suivre l\\\'actualité, la politique, les affaires de  justice, ceux qui vont trouver que les juges ne respectent pas les lois ?  ET/OU avec l\\\'aide d\\\'un petit programme alloué aux citoyens politiques !??   PUISQUE CÉ CA LA VRAIE DÉMOCRATIE  ?????
Mais là, cé une autre idée qu\\\'il faut faire fermenter !?

Labinette 31/10/2007 00:13

@ Lorraine: Mes sympathies pour votre soeur. Votre mère a fait preuve d'un courage exemplaire.  Je suis pour la peine de mort. J'offre de faire la dernière injection mortelle au meurtier et je lui dirais qu'il n'a pas à subir les sévices qu'il a fait subir à ses victimes.D'accord avec vous que les femmes sont victimes d'actes violents et qu'elles ne sont pas protégées: ni par les hommes de bon sens, ni par la police.

Lorraine 30/10/2007 15:36

En fait, le juge Pinard a constaté que les peines d'emprisonnement aux meurtriers et pédophiles étaient toutes des sentences bonbon et j'imagine que même si ses commentaires ne sont pas acceptés par tout le monde, il aura réveillé les endormis.
La justice existe-t-elle????  En 1978, ma soeur a été poignardée à mort par son ami , pas un mais 17 coups de couteaux.  Elle voulait terminer la relation et lui n'acceptait pas qu'elle le quitte.  Ses quatre enfants sont devenus orphelins de mère.  Le meurtrier lui, sans famille, a été sentencé à tenez vous bien...5 ANS DE PÉNITENCIER...il en sortait après 41 mois. 
Mes parents étaient des gens très religieux et avaient toujours été contre la peine de mort MAIS....quand la sentence a été prononcée, ma mère s'est levée et a dit au juge - je n'ai jamais souhaité de mal à personne monsieur mais si vous aviez à vivre un tel drame, je ne pense pas que vous seriez aussi clément.- le juge n'a eu aucune réaction mais les enfants et la famille ont eu beaucoup de difficulté à accepter ce verdict.
Plus que jamais, des femmes sont victimes d'actes violents et souvent elles n'arrivent pas à se faire protéger, que ce soit par la famille ou la police....ces hommes qui se retrouvent devant la justice savent déjà que leur peine d'emprisonnement sera minime.  Pourtant, la sentence que ces meurtriers ont imposée aux survivants des victimes ne peut pas être comptée...mes neveux et nièces qui ont aujourd'hui entre 33 et 40 ans, ont toujours besoin d'aide phychologique.  Le meurtrier lui continue sa vie....sans problème...et son geste meurtrier ne l'a pas dérangé plus qu'il le faut.
Le juge Pinard a tout à fait raison et je l'appuie à 100%.
Lorraine

dan 30/10/2007 01:50

Je viens de décourvrire votre site, bravo  et bravo au juge Pinard il est emps que ces personnes nommées par les Gouvernements donnent leurs opinions il y as asser de coroner qui font des recommandations qui reste sa tablette au moins le juge Pinard a été clair mais on vat essayer de le détoger car on as vue ce que l on as fait de la juge Ruffo,,,, par contre le Juge  Alain de la cour supérieur "le petteux" de balounne on dis qu il juge encore ,,, escuser les fautes et salut  et pour la justice je vais faire la tirade du cul de michel Chartrand   ,,,,,,,,,,,,, mais veut pas être censurer   ,,, salut