L'Affaire Robert Dziekanski

Publié le par Stéphane Gendron

Avant d'épiloguer sur cette affaire, je vous invite à prendre connaissance des faits en cliquant ici.

À première vue, il s'agit d'une erreur de jugement du policier de la GRC. On n'a pas à tuer quelqu'un pour des raisons semblables. Doit-on bannir le teazer, là n'est pas ma question aujourd'hui bien que celle-ci soit mérite d'être posée. Et ce même si Jacques Dupuis a déjà statué sur cette question en matière de sécurité publique.

Non. Ce qui m'agace et me laisse entre deux chaises, c'est le voyeurisme des audiences et l'exhibitionnisme des médias. Doit-on nécessairement voir Dziekanski mourir en direct et en loupe, sans arrêt ? Doit-on diffuser des images aussi macabre ? Quand nous allons visionner un film d'horreur ou de violence, l'admission au Cinéma est classée et restreinte.

D'un autre côté, l'humain a malheureusement cette soif de voir pour ensuite ajuster son comportement. Mais le change-t-il vraiment au fond ? Nous montrer ces images augmentent notre dégoût et notre réprobation. Mais une bavure demeure quand même une bavure. Pas besoin d'une image et d'un public qui regarde pour comprendre objectivement des faits.

Et pendant ce temps, la Presse canadienne nous rapporte que cette mère de famille... celle qui avait tant hâte de retrouver son fils. Probablement ce fils qui aurait pu représenter son bâton de vieillesse au Canada. Et bien voilà :

"La mère de la victime est en isolement, selon son avocat, en raison de la diffusion de la vidéo, car elle sait que les images sont explosives et parce qu'elle ne veut pas voir les derniers moments de son fils diffusés en boucle à la télévision."

Qu'en pensez-vous ?

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raf 17/11/2007 12:46

Ma réponse est OUI OUI - il faut montrer cette vidéo. Pourquoi? Même si ce film est choquant on ne peut pas cacher la vérité qui est accablante pour ces 4 policiers.  Deuxièmement, par ces images terribles tout le monde se rend compte de la souffrance de ce pauvre homme jusqu'au dernier moment de sa vie (ironiquement sa nouvelle vie aurait dû commencer au Canada). Moi, je ne le regardais pas avec un plaisir sadique, mais cela m'a ouvert les yeux totalement. Le film ne laissent aucun doute quant au déroulement de la situation à l'aéroport de Vancouver. Tu dis que l'humain a la soif de voir pour ajuster son comportement? Exactement pour cette raison on ne peut pas cacher une partie de film car cela va donner une image incomplète qui pourrait provoquer l'installation des doutes en faveur de ces flics maudits. Là il n'a y pas de doutes. Ces images parlent explicitement. Ne confondons pas la fiction de cinéma et la réalité. Ici, c'est la réalité qui est la plus troublante. Cette réalité dit que l'humain est capable de faire des choses terribles envers d'autrui encore aujourd'hui. Crions le et surtout ne le cachons pas!   

Labinette 16/11/2007 03:49

Je m'excuse mais si je vois une personne prendre un teaser pour mes cochons, il va le regretter. Je sais que ton commentaire, Stéphane, n'est pas sur les teasers mais je pense que les policiers manquent de savoir-vivre. Bien sur, j'exagère en généralisant mais je pense que ceux qui s'en servent oublient que ça pourrait être leur fils, leur frère...Le teaser est la facilité. Sympathies à cette femme.

Angeline Parent 15/11/2007 19:50

Désolé mais le teaser est selon les dires de certains camionneurs excellents dans certains types de transport: les animaux....
Il y a un énorme manque de recherche et d'études lorsque l'on se lance dans l'achat de ce genre de gadget. Non seulement nous n'avons pas le même taux de résistance d'un pays a l'autre mais il serait bon d'engager davantage de vrais diplomés......
La honte; rien ne peut excuser ce genre d'erreur. Une c'est trop et lorsque le tout démontre une méconnaissance et surtout l'ignorance on se demande le pourquoi de pseudo-exigences pour remplir des postes...
 

Lorraine 15/11/2007 16:33

WOW...je viens de visionner le vidéo.  Le pauvre homme était visiblement angoissé, agité et dans un des articles que j'ai lu, plus de 8 heures sans manger ni boire.  Il arrive dans un pays inconnu, ne parle pas la langue, doit rencontrer sa mère qu'il ne voit pas ou ne trouve pas. 
La dame, dans le vidéo, qui tente de le calmer a été la seule à faire quelque chose de bien pour lui.  Les 4 gros colosses de la GRC et bien, des incompétents.  Oui, le bonhomme est lui-même un colosse mais 4 colosses lui font face, le gars n'a rien fait pour mériter qu'on lui tire dessus avec le teazer et pas une fois mais deux fois! Entendre ses cris la première fois et le voir tomber par terre, l'officier qui avait le teazer n'avait aucune raison de l'utiliser une première fois et encore moins une deuxième fois.  Ne doit-on pas utiliser le teazer en cas d'extrême alternative à l'arme à feu et seulement si la vie des policiers est en danger ???? Imaginez ces colosses faire face à des vrais bandits, c'est certain qu'ils ne crieront pas -POLICE- avant de tirer.
De montrer ce vidéo est échoeurant mais, est-ce que le fait de le montrer n'est pas pour nous faire voir l'incompétence des forces policières?
En tout cas cette pauvre mère aura toute une preuve pour porter plainte mais ça ne lui donnera pas son fils, ce fils qui pensait venir s'établir dans un beau pays, calme, sans guerre ni violence...on est en rendu à voir de la violence gratuite quand des policiers, supposément formés pour venir en aide à la population, agissent de la sorte.
Lorraine

Jacques 15/11/2007 16:12

Désolé, le lien vers l'article de La Presse ne fonctionne pas car l'article est maintenant archivé