La froideur du MTQ

Publié le par Stéphane Gendron

Là, c'est le Maire qui vous parle. Le Ministère des Transports est irresponsable.

Le cas de la petite Bianca Leduc est aussi une affaire de coin de rue. Et je m’explique.

Chez nous, la Mairie a identifié plusieurs coins de rue que l’on peut qualifier de zones à risque (ou « accidentogènes » pour utiliser le jargon de la patrouille policière). Or, les autorités municipales de Huntingdon ont informé le MTQ depuis plusieurs mois de sa position vis-à-vis ces secteurs et ont demandé la permission d’installer des aménagements particuliers, dont un feu rouge clignotant. Nous avons aussi proposé l’installation de stries dans l’asphalte de la route provinciale qui passe par là, de même que des dos d’ânes dans la rue transversale qui nous mène à l’Aréna et à un Centre de la petite enfance.

Il a fallu encore une accident très grave un peu plus tôt cette semaine pour réactualiser ce dossier. J’étais à mon ordinateur de travail vers 21h30 quand un immense BANG s’est fait entendre. La personne n’a jamais freiné et s’est embouti dans une remorque de 45 pieds. Cet été, un autre BANG, un Américain qui passait par là n’a jamais vu l’arrêt et a grièvement blessé une dame âgée. 2 minutes avant le drame, trois enfants jouaient innocemment sur le même terrain où est atterri l’auto de la vieille dame. Il n’y a pas si longtemps, l’auto d’une concitoyenne est atterri cette fois-ci sur mon terrain où s’amusaient mes enfants habituellement. Un autre arrêt ignoré. Puis l’année auparavant, un VTT est apparu sur le mur de ma salle à dîner, par dessus la clôture.

Au Ministère des Transports, Bernard Caron, un gestionnaire à la Direction Ouest de la Montérégie me parle de l’importance de l’uniformité du réseau tant à Matane qu’à Huntingdon, qu’il ne faut pas brusquer le conducteur dans sa conduite, qu’il est en droit de s’attendre à une intersection sans trop de signes dérangeants. Actuellement, mon « cas » est à l’étude. On collige des statistiques et on tente d’interpréter la situation. On me suggère une rencontre quelque part en Janvier pour évaluer nos demandes municipales et tenter une « Concert-Action » inter-régionale sur la question. Selon le MTQ, il y a lieu de faire autrement avec mes demandes. On me menace même de démanteler le feu rouge clignotant si la Ville décidait d’aller de l’avant…

Pendant ce temps, les accidents se multiplient. Un jour, un enfant sera mort dans un accident.

Le MTQ est innocent dans sa gestion de la sécurité. Il y a quelques années, les gens de Ormstown réclamaient un arrêt aux coins de la 138 et de la 138A. Le MTQ a répondu qu’il fallait un quota spécifique d’accidents avant d’agir. Or, l’accident est survenu une belle journée. En passant par là, j’ai appris qu’une mère de famille et sa fille étaient mortes dans un accident la veille. L’Arrêt fut installé quelques semaines après la tragédie.

Il y a donc quelques imbéciles au MTQ.

Stéphane Gendron

Maire- Ville de Huntingdon








Accident de lundi dernier, coin route 202 et Fairview Road

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carolle Billette 19/12/2007 23:40

Bonjour,
Ma curiosité a été piquée lorsque j'ai lu vos commentaires relativement à signalisation routière déficiente à Ormstown. Je trouve remarquable vos démarches car je pense que c'est à ce prix qu'il y a des choses qui changent. Je vous en remercie d'y croire!
Ma famille et moi avons perdu notre frère le plus jeune (38 ans) sur la 138 près de la sortie 201, le 12 novembre 2007.
Dans l'explication de l'accident, j'ai cru comprendre qu'à l'endroit où mon frère est mort, bien qu'il y ait une ligne pointillée il s'avère que la visibilité, vers l'est, n'est pas très grande et c'est ce qui aurait pu occasionner la collision du fardier plein de rouleaux de papier et la voiture Camry de mon frère.
Nous voulons faire des recherches afin de savoir combien d'accidents se sont produits à proximité de l'endroit fatidique.
Merci de me donner des informations supplémentaires si vous en avez relativement à cet endroit.
Carolle de Longueuil

Stéphane Gendron 20/12/2007 03:36

Mme Carolle, je suis tellement désolé de vous lire. Quand on m'a avisé de l'accident - qui venait d'arriver - j'ai contacté mon chef de police et il m'a raconté toute l'histoire. Une affaire épouvantable. J'en ai même parlé dans mes chroniques radio à Québec et en Beauce. Le pauvre homme, une fin indescriptible. Même les policiers qui ont du agir lors de l'accident étaient passablement sous le choc. Je n'entrerai pas dans les détails pour ajouter à votre douleur. Nous avons vécu plusieurs accidents mortels dans la région, et la vitesse n'était pas en cause dans aucun des cas. Je vais vérifier de mon côté les informations demandées et vous reviendrai là-dessus. Vous pouvez me joindre à la mairie : mairie@villehuntingdon.comStéphane Gendron (mes sympathies à vous et votre famille).

Emma 28/11/2007 03:04

Je retournerai dans le plus beau coin du Qc au printemps prochain, en mars pour préparer mon jardin.  Saviez-vous que dans votre région vous avez près de 3 semaines d'été (en chaleur) qu'à Montréal ? Oui oui, j'ai fais des études 'pratique' là-dessus ! :)PS: C'est bizarre mais en voyant la photo de votre accident, ça me dit que vous avez été bien chanceux de vous en sortir.

Stéphane Gendron 28/11/2007 03:29

Emma, vous avez raison, il y a environ 3 degrés celsius de plus à Huntingdon comparativement à Montréal. Nous avons de la neige en novembre, ce qui est tout à fait exceptionnel. Généralement, on gratte notre pelouse la veille du jour de l'an et les fermiers font encore leur labours dans les champs ! Stéphane

Sylvain Lacroix 24/11/2007 06:24

Bonsoir Monsieur Gendron!
Le MTQ s'en lave les mains quand il s'agit de modifier un tronçon routier ou de mettre des feux de circulations rouge et jaune clignotant ou des feux de circulations rouge,jaune et vert.
Il attend qu'il aille plusieurs décès et blessés avant de réagir comme la tragédie du Viaduc de La Concorde hélas.
Les ronds de cuirs incluant M. Bernard Caron sont tous des sans génies au sein du MTQ.
Chez moi par exemple à St-Félix-de-Valois sur la route 131,je demeure sur une intersection qui est dangereuse et il y a en deux.
Les intersections de la Route 348 ouest vers Ste-Mélanie et Rawdon et  la même route se dirigeant vers l'est vers St-Cléophas,St-Gabriel-de-Brandon et Louiseville sont à risque.
Vous êtes pas au bout de vos peines Stéphane.
Au Revoir!
Sylvain Lacroix
St-Félix-de-Valois
 

Emma 24/11/2007 03:43

En passant M. Gendron, je vous ai vu hier à la TV pour votre topo dans une mosquée et je vous remercie de nous avoir permis d'en apprendre plus sur eux et un GROS merci de ne pas avoir fait votre topo avec l'Imam Jaziri avant qu'il s'en retourne chez lui.Merci, Emma

Stéphane Gendron 24/11/2007 17:12

Tout le plaisir a été pour Moi ! Quand revenez-vous dans notre région ? Stéphane

HMichaud 24/11/2007 03:41

Bonsoir m. Gendron,quand le MTQ dit qu'il faut une uniformité partout, il se fourre un doigt dans l'oeil. La signalisation est différente selon que vous êtes à Montréal ou à Québec.A Mtl, sur les autoroutes, il y a des panneaux  indiquant un remorqueur exclusif si vous tombez en panne; à Québec, la même règle existe, mais il n'y a aucun panneau et si vous voulez appeler votre remorqueur, la SQ va vous menacer.A Mtl, il existe une signalisation linéaire à toutes les entrées et sorties d'autoroutes qui est différente de Québec. Je pourrais vous expliquer avec des croquis.Vous souvenez-vous en juillet dernier lorsque le MTQ a commencé à inspecter les viaducs; ils ont fermé le viaducLabelle à Québec pendant quelques jours. Ils ont déclaré qu'il y avait un problème, mais pas de risques pour les automobilistes. Dans la semaine qui a suivi, ils ont installé un gros mécano pour le soutenir avec palans à chaines. J'ai de belles photos que je pourrais vous envoyer. Ils viennent justement de commencer à le réparer, en plein hiver, car ils ne pourront rien faire en 2008 à cause du 400ième.Hier, j'ai vécu une belle expérience avec la SAAQ. Je vous en parlerai un autre jour. Bon weekend,Henri MichaudQuébec