En passant Richard.

Publié le par Stéphane Gendron

Richard Martineau reproche à l'Armée canadienne de nous servir des images émotives de soldats qui assistent à la naissance de leur enfant par webcam. Il reproche les larmes et l'émotion de nos gars là-bas. Bien sûr, un soldat est un sans coeur. Bien sûr, Richard ne pleurera pas quand sa blonde va accoucher de Nicolas dans quelques semaines... On est des moumounes. Gendron.

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nabil Ouazzani 07/12/2007 22:48

Salut Loraine,
Ravis. Je serai bref. Je te dis ce que moi je connais. Mais ce n’est pas nécessairement  ce qui se passe partout. Tu as l’air plus informé que moi.
 




J’ai beaucoup d’amis (Ce n’est pas mon cas) qui refusent même que la banque leur donne des intérêts. C’est de sa que tu parle peu être. Donc, des musulmans refusent que la banque leur donne des intérêts aussi peu qu’ils sont. Donc, la banque propose qu’elle verse ces intérêts dans un compte et la personne peut faire un don de ces intérêts au lieu de les prendre pour lui.
 




J’ai vu beaucoup de cas comme sa.
Maintenant pour l’hypothèque islamique. Ce que j’ai entendu et c’est pour sa que je dis que c’est une arnaque est ceci : La banque dit au musulman : tu veux acheter une maison à 100.000, Moi je vais l’acheter à ta place (comme) et je vais te la vendre à 130.000 ou XX. Et donc, on rend les intérêts à une transaction d’achat-vente. Je trouve cela un peu hypocrite. Un peu comme les juifs au Sabbat, ils ne peuvent pas travailler, mais demandent aux autres de faire cela à leur place, démarrer une voiture, allumer la lumière…. .
 




C’est mon point de vue.
 




Maintenant, ce que moi je pense des intérêts. Les intérêts sont interdits en Islam pour limiter les abus, C'est-à-dire des crédits à 60 ou 70% où les gens sont exploités car ils ont un besoin urgent d’argent comme les usuriers. Mais quand on parle d’un taux de 5-6% pour acheter une maison, ce n’est pas de l’exploitation et il n’y a aucun problème.
 




Beaucoup de musulmans ont bien sûr des maisons. Les textes de coran ne sont pas cloués en béton comme on dit. Le coran ne change pas bien sûr, mais il y a toujours de la jurisprudence. Donc, maintenant les musulmans ont le droit d’avoir des intérêts quand ils achètent une maison qui est un bien primordiale. Personnellement, je n’attends pas ces jurisprudences pour décider. Ce qui est logique l’est dans toutes les religions.
 




Par contre. C’est vrai que beaucoup de musulmans payent leurs cartes de crédit totalement pour éviter les intérêts. C’est ce que tout consommateur avisé doit faire. On s’entend bien sûr qu’il y a aussi des musulmans acheteurs compulsifs dont les cartes sont toujours pleines. Il y a de tout dans tout le monde.
 




Pour Martineau, après le K.O de Dieudonné, j’aimerai le voir un jour en face de M. Gendron.
 

Lorraine 06/12/2007 21:54

Je m'excuse tout le monde....mon premier message à Nabil avait été dactylographié sur Word ensuite copier ici  et je constate que mon message prend énormément d'espace....mes excuses.
Lorraine

Lorraine 06/12/2007 21:53

A Nabil,
En lisant votre message, nous ne pouvons pas voir le texte complet que vous avez reçu de Canoe et comme je l'ai imprimé, je suis des plus surprises de lire que Canoe refuse de publier vos commentaires critiquant le français écrit de Richard Martineau...LOL LOL LOL...non mais il faut pas être chiant à peu près hein?  (excusez mon langage) Lui, la moumoune, a le droit de critiquer tout à chacun mais ceux qui prennent le temps de le lire et de constater son manque de grammaire française ne le peuvent pas?????
Voici le texte complet pour ceux qui seraient intéressés:
Bonjour,
Nous avons supprimé ou édité certains de vos commentaires critiquant le français écrit de Richard Martineau sur son blogue et qui ne respectait pas les règles en vigueur disponibles à l'adresse suivante: .... Si vous avez des commentaires ou des critiques à faire sur les billets de Richard Martineau, nous vous invitons à lui écrire personnellement à son adresse électronique: martineau@journalmtl.com.  Nous vous invitons à reviser les termes et conditions d'utilisation des services du Réseau Canoe à l'adresse suivante:...ET ON TERMINE PAR: Nous comptons sur votre coopération pour que cette situation s'avère exceptionnelle. Signé, Bien à vous, l'équipe de Canoe, Service à la clientèle.
Et bien Stéphane, une nouvelle job pour Nathalie...elle devra nous censurer si jamais nous ne sommes pas de la même opinion que vous - Grand grand sourire en coin! 
Non mais j'en reviens pas, pour participer sur son blog il faut toujours être d'accord avec lui et ne jamais le réprimander?????
Lorraine

Blogueur Dan 06/12/2007 17:53

Je ne comprendrai jamais pourquoi TVA et le Journal de Montréal donne la parole à un homme sans fond.  Comment tolérer de plus en plus de personne comme lui qui se forgent une personnalité médiatique à provoquer sur des sujets délicats.  C'est encore la gauche caviar qui parle, ceux en haut dans leur tour d'ivoire (le plateau) en train de dire au monde comment penser. 
Baissons-nous les culottes et écartons-nous comme il faut, parce qu'au Québec nous semblons bien aimer suivre ces clowns publiques, surtout quand ils répendent leur  "M" d'opinions dans tous les médias.

Lorraine 06/12/2007 16:48

A Nabil,
 

Très heureuse de faire votre connaissance sur le blog de Stéphane.  Je pense que vous êtes nouveau parmi les intervenants n’est-ce pas ?
 

J’ai lu et relu vos commentaires et j’aimerais y répondre par sujet si vous le voulez bien.  Vous avez éveillé ma curiosité concernant l’hypothèque islamique et j’ai fait une courte recherche immédiatement afin d’en savoir un peu plus.
 

Est-ce que j’ai bien compris Nabil, pour respecter les principes du Coran, faire de l’argent avec de l’argent est interdit, donc, verser des intérêts lorsque l’on demande un prêt à une banque ou autre, n’est pas permis ? Est-ce donc dire aussi que tous les Musulmans qui ont des cartes de crédit ne peuvent pas reporter leurs soldes mais doivent payer leurs achats en entier à la fin du mois afin de ne pas payer d’intérêts ?  Qu’en est-il pour ceux qui doivent absolument acheter une voiture et obtenir du financement ?
 

Si c’est vraiment le cas, c'est-à-dire ne jamais payer d’intérêt, ce doit être assez difficile pour les Musulmans qui, financièrement, n’en ont pas les moyens d’arriver à soit être propriétaire d’une maison ou même acheter une automobile ! Ou bien ce ne sont que les Musulmans qui ne respectent pas vraiment les principes du Coran qui peuvent devenir propriétaires d’une maison ou d’une automobile ?
 

J’ai lu qu’une petite coopérative appelée Qurtuba a mis sur pied un système qui permet de financer l’achat d’une maison sans verser des intérêts.  J’ai aussi lu que – je copie ici ce que j’ai trouvé : 
 

Le Mouvement Desjardins n’offre pas de produits islamiques, mais « une certaine souplesse », explique sa porte-parole Nathalie Genest.
 

« Les intérêts perçus sont versés sur un compte d’épargne, et la personne en dispose comme elle le veut. Elle peut, par exemple, les donner à une fondation », souligne-t-elle. Pour l’instant, le Canada ne permet pas la création de banques islamiques. Les choses pourraient toutefois changer. Depuis le mois de juin, un groupe de travail se penche sur la question, après que le Bureau du surintendant des institutions financières a reçu pour la première fois des demandes pour accréditer des banques islamiques.
 

Si c’est vraiment le cas avec les banques ou les caisses, je dois vous dire que je vais de ce pas faire une démarche afin d’exiger que même si je ne suis pas Musulmane, que les intérêts versés à ma Caisse Populaire soient aussi versés dans un compte d’épargne et je voudrais les offrir au Club des Petits Déjeûners. 
 

Vous dites que – c’est une petite arnaque – et moi aussi au départ en vous lisant je me disais – qui de nos jours ne récolterait pas les intérêts d’un prêt ? – mais, en faisant ma recherche, je constate qu’effectivement, certains Musulmans peuvent emprunter, paient quand même des intérêts qui sont versés à qui bon leur semble et non aux actionnaires de la banque ou de la caisse qui eux en retirent des profits annuellement.
 

Si c’était vraiment le cas, comment est-ce que les banques et les caisses pourraient continuer d’opérer ?  
 

Possiblement que Martineau était outré de constater qu’il payait lui, des gros intérêts lesquels étaient distribués aux actionnaires et non à une de ses associations du Plateau pour laquelle il est le porte-parole genre : Sur le plateau, les hommes ne portent que du parfum Jean-Paul Gaultier, Le Mâle – bien sûr, puisque sur le plateau, y’a pas de moumoune – mon humour du matin Nabil-
 

Je vous reviens sur les autres commentaires.
 

Bonne journée,
 

Lorraine