Pour mes 40 ans

Publié le par Stéphane Gendron

Voilà, c'est fait. Pour mes 40 ans, je n'ai pas ou peu dormi de la nuit. Non, ce n'est pas à cause de cette frontière psychologique qui vient d'être franchie. Cette frontière où il ne nous reste que moins de 50% de notre parcours terrestre à accomplir.

Le Conseil municipal s'est réuni pour une dernière fois hier (vendredi) en cette année 2007 afin d'adopter le Budget 2008. Après moult discussions, nous avons unanimement convenu de ne pas baisser le taux de la taxe foncière. L'an dernier, nous avions dû augmenter temporairement le taux  avec l'engagement à l'époque de ré-ajuster le tir en 2008 avec une baisse en conséquence. Huntingdon n'avait pas connu de hausse de son taux foncier depuis au moins 2002, ce qui était en soi exceptionnel alors que le taux minimal d'inflation au Canada est de l'ordre d'environ 2,5% annuellement. Fallait-il souligner aussi que le taux n'avait pas bougé pendant les plus difficiles années de la crise de la fermeture des usines, soit 2005 et 2006. Compte tenu de tous nos projets de développement pour l'année 2008, nous avons donc laissé le taux intact, sans augmentation, et reporté la baisse promise en 2008 pour 2009, sous réserve d'une analyse au moment venu.

Or, après le Budget, je me rends chez "Leblanc Patate" (un endroit à visiter lors de votre prochain passage à Huntingdon) pour un hot-dog en compagnie d'un Conseiller. Imaginez la suite ? Un citoyen m'aborde et m'assène - devant tout le monde - un coup de poing. La raison : il jugeait inadmissible que je n'aie pas baisser le taux de la taxe foncière à son niveau de 2002! Sans mentionner la forte odeur d'alcool qui se dégageait de tout son corps. Outre son arrestation par la police, il y a de quoi se poser des questions sur les risque du métier associés à la politique. Je comprends les insatisfaction de certaines personnes relativement aux décisions politiques mais régler le tout par un voie de fait alors que l'on a trop bu n'est certainement pas aussi efficace que de venir présenter ses doléances aux assemblées du Conseil municipal. Même comme Maire, je n'aurais jamais cru avoir à faire face à ce genre de situation.

À l'opposé de ce geste complètement débile, le Conseil municipal a tout de même reconnu mes efforts consacrés à la relance de la Ville en nommant le complexe industriel de la route provinciale 202 où nous possédons les usines 1,3,5 et 6 "Complexe industriel Stéphane-Gendron". Une belle marque de reconnaissance que je partage volontier avec  "ma" Commissaire industrielle, "ma" directrice générale, et surtout avec "ma" femme et "mes" enfants (le ma et le mes étant une marque d'affection ici et non un signe de possession). Toutes ces personnes ont aussi contribué à cette magnifique réussite qui nous permet cette année de passer en deuxième vitesse de développement.

Voilà pour ce début abrupte dans la quarantaine. Moi qui pensait mourir le jour de mes vingt ans, me voilà surpris et étonné d'être encore en vie ! Même si l'on creuse notre tombe un peu plus à chaque jour, et même si je suis "toujours prêt" à tomber dedans à tout moment, je constate que la vie vaut la peine d'être vécue. Et dans mon cas, un jour à la fois s'il vous-plaît !

Bon temps des Fêtes, Joyeux Noël pour ceux et celles qui ont la foi, et Bonne Année 2008.

Stéphane Gendron

Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angeline Parent 08/01/2008 17:19

La jeune Quarantaine....un doux plaisir a savourer. Comme ajoute les autres, plus agés, les pires moments seront lorsque les bobos des abus commenceront a sortir...ce qui vient généralement lorsque l'on est supposément devenue sages.
Mais un coup de poing ......il semble que le citoyen ait très mal compris le message. Ce n'est pas le maire qu'il faut frapper en premier.  L'année 2007 fut riche en événements de toutes sortes mais il semble que l'ensemble des conseillers et résidents de la ville soient heureux des dénouements.
 
Amusez vous

Stéphane Gendron 09/01/2008 03:19

Merci Angéline et Bonne Année 2008 - Stéphane

joe 29/12/2007 23:14

i'm glad he did, u suck as a mayor anyway, and he didn't hit you, he poked you cause u did it first, so stop telling ur lies and do something right for once

Stéphane Gendron 09/01/2008 03:17

"Joe", vous venez de lire un illustre membre du club des crapules de Huntingdon - communément appelé le "CCH" - Stéphane Gendron

Lorraine 27/12/2007 05:04

Bon ben déjà trois livres de vendus :-)) comme le dit si bien Labinette, il faut surtout faire attention pour les poursuites...mais je sais que Nathalie est à vos côtés et qu'elle doit vous surveiller de près :-))
Lorraine

Sylvia et Dany 27/12/2007 00:27

Joyeux anniversaire et  bon temps des Fêtes, et Bonne Année 2008.

Sylvia et Dany

Labinette 27/12/2007 00:23

Je vais acheter ton livre, Stéphane!Je souhaite juste que ton livre ne sera pas une porte ouverte pour te faire poursuivre: on peut dire des choses sans avoir de prises directes. Je vais l acheter, c est sur!