La grève des Soins

Publié le par Stéphane Gendron

La triste nouvelle tournait depuis un certain temps en France et en Europe jusqu'au moment où Marc Thibodeau du quotidien La Presse nous en parle en fin de semaine. Il s'agit d'une bataille menée par un seul Homme pour toute la France, Bruno Pascal Chevalier. Pour lire l'article de La Presse, cliquez ici. Pour avoir accès au Blog de M. Chevalier, cliquez ici.

J'ai discuté personnellement avec M. Chevalier en ce dimanche.

La France - comme le Québec - vit le débat de la dés-assurance des médicaments, et aussi la question plus profonde du ticket modérateur et de la privatisation des soins. Interpellé directement par Chevalier, Sarkozy a dû s'expliquer et répondre personnellement par écrit. Chevalier conteste une forme de ticket modérateur pour les consultations médicales et l'accès aux médicaments. Le pire, on impose ce principe de façon bête et universelle, même à ceux affectés d'une maladie incurable et chronique comme le SIDA et les personnes atteintes du VIH. Chevalier est atteint du SIDA et a décidé de cesser tous les traitements - en guise de protestation contre cette politique. Que l'on soit pour ou contre l'idée de fond, il faut saluer le courage de l'Homme en question. Bien peu d'entre nous serait capable d'une telle action.

Quel drame devant l'insensibilité et la bêtise d'un concept qui fait aussi son apparition au Québec. La santé occupe le premier rang des dépenses gouvernementales et c'est normal. Nous vivons plus longtemps et plus âgés, et nous voulons garantir un accès à des soins de qualité. Il faut donc supporter les coûts collectivement.

Le système québécois en est rendu à discuter du ticket modérateur simplement par incapacité du système à éduquer ses clients à ne pas se présenter à l'urgence pour un simple  rhume ou une brosse trop forte le vendredi soir. Un simple manque de courage administratif et l'on voudrait bien pénaliser tout le monde.

De plus, ce qui fait ombrage au Québec, c'est l'entêtement des Gouvernements successifs - libéraux et péquistes - à vouloir investir dans du béton. Au total, Québec aura littéralement flushé plus de 10 milliards de dollars dans deux infrastructures de soins à Montréal: deux méga-hôpitaux pour ne pas heurter les sensibilités linguistiques. Raison officielle: les départements de médecine de McGill et Montréal ne sont pas capables d'accorder leurs violons au sein d'une même institution de recherche et d'enseignement universitaire.

On ne pratique pas la médecine de la même façon en Anglais et en Français ? Quelle connerie consommée. Résultat: on évite d'investir dans les blocs opératoires et les services de premières lignes. La santé est mal foutue au Québec. Imaginez la scène lorsque la génération des boomers fera son entrée dans les soins de longues durées et les hôpitaux ! Désolé Madame, pour votre cancer, l'attente est rendue à 6 mois. Et pendant ce temps, l'État-Providence continue à étendre ses tentacules dans tous les domaines de votre vie. La dernière : la Ministre St-Pierre qui songe à nous interdire de télécharger des fonds d'écran érotique sur nos cellulaires Ou la Boulet qui veut nous interdire des pub de performances automobiles à l'écran. Belles priorités !

Le Gouvernement n'est-il pas là pour assurer notre bien-être dans des sphères aussi essentielles que la Santé, l'Éducation, la Sécurité publique et les Transports ? À plus de 55 milliards de dollars en revenus par année, il est inconcevable que nos hôpitaux soient des lieux insalubres, infectés de maladies nosocomiales, et où l'on ne peut plus soigner convenablement. Le privé ne fera pas mieux avec le même argent. C'est de la foutaise... toute cette histoire et pendant ce temps, on abandonne des pans de mur de la société dans nos civières et dans des salles de débordement.

On appelle cela "le Modèle Québécois" de solidarité sociale. Une autre commission d'enquête ?

Stéphane Gendron

L'Activiste Bruno Pascal Chevalier


Publié dans huntingdon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole Gotié 08/02/2008 23:24

Pauvre M. Chevalier je suis désolée pour lui mais si il arrête ses traitements il se condanne lui même et qui prendra la relève lorqu\\\'il sera D.C.D. Une autre affaire qui va tomber dans l\\\'oubli.`
À mon avis le système privé ne règlera rien, ce sont les médecins du public qui s\\\'en vont au privé, les infirmières sont en burout et beaucoup abandonnent après quelques mois de pratique ce qui occasionne un surplus de tâches pour celles qui restent ,pourquoi alors construire d\\\'autres hôpitaux  alors que l\\\'on manque déjà de personnels et pourquoi imposer des cotas alors que les blocs opératoires fonctionnent à 50% , avec toutes ces raisons il ne faut pas s\\\'étonner que les liste d\\\'attentes augmentent .
Nicole.

Bill 06/02/2008 07:38

Oui pauvre Yolande !  Tu ne dois surement pas etre une partisane de hockey car si tu suivais le hockey, tu t aurais appercu que G Lafleur ne jouait pas dans le meme temps que Ovechkin, Kovalchuk, Lecavalier, Iginla, Crosby etc... Mais ces noms te dises surement rien puisque tu ne sais pas faire la différence des salaires qu il y a 20 ans !
Dans le temps que Guy Lafleur jouait (vers 1980) le salaire pour une vedette était d environ 325 000. $  et ces joueurs ne se promenaient pas à pied !  Ca dépensent ces bons joueurs là !  Si Guy Lafleur a maintenue sa fortune c est parce qu il a investi dans les restaurents et pour lui c est une occupation quotidienne parce qu il sait qu il est aimé par ses fans, Alors je ne crois pas qu il soit millionnaire à craquer comme tu le dit haut et fort !
 Et quand tu aimes ton enfant, je suis sur qu il aimait  mieux le garder et le soigner avec eux que de l envoyer dans les immeubles du système de santé tel qu on le connait si mal en point ! ... ET de toute facon avec la désintitutionnalisation (OUF !)  les malades sont dehors de toute facon !
Lache les blogues et écoute le hockey ca te ferait du bien, question de te renseigner sur les VRAIS MILLIONNAIRES du hockey !!!

Lorraine 05/02/2008 20:55

Pauvre Yolande....tu dois absolument prendre le temps de lire sur le syndrome de la Tourette...ce n'est pas une maladie mentale...tu dis n'importe quoi et ça devient frustrant à la fin.  Fais une autre recherche sur la fille des Kennedy qui a été placée en institution.  La famille l'a gardée avec eux  pendant presque toute sa vie et c'est au moment ou elle avait besoin de soins médicaux très particuliers qu'elle a été placée en institution...pas n'importe laquelle insitution, une des meilleures aux USA.
Et voir si Me Rancourt aurait inventé une maladie....tu es vraiment à côté de la track comme on dit et tu ne règleras jamais le problème de l'eau potable à Magog si tu continues de divaguer de la sorte.
Lorraine - pas que j'aime la chicane mais j'aime lire des commentaires intéressants et non des stupidités quotidiennes comme tu le fais.

Y. Taupier 03/02/2008 17:44

P.S.  Labinette....les gens riches placent leurs enfants qui sont à risque et LAFLEUR est millionnaire,  alors son garçon aurait été placé si vraiment il avait ce syndrome....Comme les KENNEDY qui avait placé leur fille malade......Je pense que l'avocat a inventé ce syndrome.....

Y. Taupier 01/02/2008 20:41

Stéphane les sacs de plastique c\\\'est CUTE!  Cependant là où le bât blesse c\\\'est notre EAU POTABLE qui n\\\'est pas potable!  Partout on lésine sur l\\\'eau potable et c\\\'est la base d\\\'une bonne santé.  Cependant du monde en santé c\\\'est pas payant pour les firmes pharmaceutiques multinationales qui mettent 80% de nos citoyens sur les pilules......